Le Nadaam en Mongolie

par Abel Rodrigue, accompagnateur

En point d’orgue de notre circuit Merveilleuse Mongolie, les voyageurs de Voyages Lambert ont l’immense privilège d’assister aux festivités du Nadaam à Oulan-Bator. Le Nadaam est plus qu’un festival, c’est une fête nationale qui célèbre l’indépendance de la Mongolie face à la Chine. Chaque été, à la mi-juiIlet, se rassemble à Oulan-Bator le peuple mongol revêtu de ses habits traditionnels pour assister à des compétitions mettant en relief les sports traditionnels mongols. Le Nadaam aurait été fondé en 1207 par Gengis Khan et s’est prolongé pendant toute l’existence de l’Empire Mongol. Ce festival a été restauré lors de la Révolution mongole de 1921 qui a mené à l’indépendance officielle de la République populaire mongole en 1924.

Le Nadaam, patrimoine de l’UNESCO

Le Nadaam, qui signifie « jeu » en mongol, est la plus grande démonstration traditionnelle de Mongolie. Le peuple mongol l’appelle « Eriin Gurvan Nadaam » qu’on pourrait traduire comme les trois sports virils! En effet, durant ces quelques jours d’été, les spectateurs peuvent voir s’affronter les hommes dans trois sports traditionnels : le tir à l’arc, la course de chevaux et la lutte mongole. Historiquement, savoir monter à cheval, tirer à l’arc et lutter étaient des qualités essentielles aux guerriers. Ces compétitions servaient donc à former les soldats pour les batailles et les hommes s’y affrontaient afin de définir celui qui était le meilleur. Traditionnellement réservées aux hommes, les femmes peuvent désormais participer aux épreuves de tir à l’arc, et les jeunes filles aux courses de chevaux. Les épreuves de lutte restent, elles, purement masculines. Depuis quelques années c’est ajouté une autre activité populaire, le lancer d’osselets, un jeu utilisant des osselets de mouton qu’on appelle « shagaï », qui servent aussi bien de pièces de jeu, que de jetons de divination. Cette tradition séculaire qu’est le Nadaam a enfin été inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO en 2010.

La cérémonie d’ouverture du Naadam

Tout au long de l’année des Nadaam régionaux se tiennent à la grandeur de la Mongolie, et c’est en sorte la finale nationale qui a lieu dans la capitale mongole d’Oulan-Bator tous les étés au moment de la fête nationale le 11 juillet. Le festival débute avec une cérémonie officielle qui se déroule sur la place Gengis Khan; après tout, c’est grâce à ce grand conquérant qu’encore aujourd’hui le peuple célèbre ses traditions sportives. Un grand défilé, composé de centaines de soldats en uniformes militaires traditionnels et d’une fanfare jouant les musiques guerrières avec des cuivres, fait le tour de la place face au parlement avant de se rendre au grand stade où se tiendra la cérémonie d’ouverture. Bien installés dans les places réservées dans les gradins, les voyageurs de Voyages Lambert sont fébriles à l’arrivée des militaires dans le stade. Le spectacle commence enfin! Défilent alors devant la foule en effervescence, militaires, moines et athlètes. Puis, suivra un spectacle traditionnel où danseurs, musiciens et chanteurs viendront étaler leurs talents dans une chorégraphie haute en couleur. Bien sûr, le président viendra clore la cérémonie avec un discours enlevant souhaitant bonne chance à tous les participants.

Vivez quelques moments de la cérémonie d’ouverture du Nadaam 2022 :

Les épreuves du Nadaam

Dès la cérémonie d’ouverture terminée, les épreuves de lutte commencent. Ce sont les compétitions les plus courues et appréciées par la foule. Le spectacle est grandiose. Dans les travées du stade on peut aussi voir les femmes au tir à l’arc et les anciens au lancer d’osselets. Mais le plus impressionnant est de voir l’ambiance qui règne autour du stade. Les Mongols, vêtus de leurs plus beaux costumes, se bousculent pour voir les compétitions et pour se régaler de la spécialité culinaire du Nadaam, les khuushuur, de savoureux beignets farcis de viande qu’ils accompagnent d’un traditionnel bol d’aïrag, le lait de jument fermenté. Même s’ils n’ont pas le privilège d’avoir une place à l’intérieur du stade, plusieurs se font une joie de venir sur la place pour profiter de l’atmosphère festive de la fête nationale. Les voyageurs qui ont le bonheur d’être là en auront pour leur argent et n’auront assez d’yeux pour tout voir.

Les courses de chevaux

Le groupe quitte Oulan-Bator au lendemain de l’ouverture du festival car il lui faudra se déplacer à environ 50 km de la capitale, à Khui Doloon Khudag, pour admirer les chevaux dans leurs folles chevauchées. Les courses de chevaux s’étalent sur des distances variant entre 15 et 35 km selon cinq catégories établies en fonction de l’âge des chevaux. Il y a plus de 200 chevaux par catégories. Les voyageurs de Voyages Lambert ont l’immense opportunité de bénéficier de places assises dans les gradins près de la ligne d’arrivée, un privilège réservé à l’élite mongole.

Montés par des jockeys au poids plume, souvent des enfants garçons ou filles âgés de 5 à 13 ans, ce sont les chevaux qui remportent l’épreuve, et non pas leur valeureux conducteur! Les cinq chevaux vainqueurs sont adulés. On leur verse un bol d’aïrag sur la croupe de même que sur la tête de l’enfant jockey. Puis, les spectateurs se précipitent vers les montures récompensées pour étaler la sueur des bêtes sur leur visage en guise de porte-bonheur. Un geste qui démontre la fierté du peuple envers ces bêtes auxquelles ils portent une affection profonde. Un spectacle vraiment émouvant.

Tout au long du circuit Merveilleuse Mongolie qui se déroule dans les jours précédant le Nadaam, les voyageurs pourront voir les athlètes des différentes régions visitées se préparer pour cet événement annuel. Ici et là, nous verrons les cavaliers et leur monture dans des courses préparatoires, ou encore les archers tentant d’atteindre la cible près de leur yourte.

Un voyage en Mongolie

Ces célébrations du Nadaam sont la cerise sur le gâteau qu’est un voyage en Mongolie. Si les grands espaces vous fascinent, si les mystères du Gobi vous attirent, si les troupeaux de cavales en liberté vous font vibrer, si la vie des derniers vrais nomades de la planète vous intrigue, Voyages Lambert vous invite à retrouver toutes ces émotions dans ce circuit Merveilleuse Mongolie, un voyage des plus complet, entre steppes infinies et neiges éternelles, entre dinosaures éteints et lamas sereins.

Nous vous proposons ce reportage de la série Echappées belles en Mongolie. Si vous n’étiez pas encore convaincu que cette région du monde valait le détour, vous le serez assurément maintenant!

#Mongolie #Nadaam #OulanBator #VoyageCulturel #VoyagesLambert #VoyageOrganisé #VoyageEnGroupe #ÉmotionCulturelle

Faites d’autres découvertes

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2023 / Site web par Elefen / Mise à jour 2023-01-27