Tunisie

Carrefour de civilisations aux traditions métissées
Du 22 avril au 13 mai 2023
Circuit de 22 jours
  • Sites archéologiques exceptionnels, vestiges et mosaïques des mieux conservés
  • 7 sites du patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Exploration du nord jusqu’au Cap blanc, une partie authentique peu fréquentée
  • Virée inoubliable dans le Sahara tunisien, ses oasis et sa route caravanière
  • Djerba avec ses plages blanches, ses marchés colorés et sa douceur de vivre

Sélectionnez une autre date de départ

Circuit en un clin d’œil

La Tunisie a souvent été décrite comme la porte arabe du monde occidental, mais ses racines sont profondément berbères. Située à la pointe septentrionale de l’Afrique et bordée par la mer sur 2 côtés, la Tunisie est une plaque-tournante des civilisations depuis l’Antiquité. Surnommé « la corne d’abondance » de la Méditerranée ou « le pays du jasmin », il a attiré Phéniciens, Carthaginois, Romains, Vandales, Arabes, Turcs, Italiens et Français. De ce brassage des peuples subsiste des sites archéologiques d’exception, splendeurs architecturales variées et tradit   (...) Lire le texte d'introduction complet

La Tunisie a souvent été décrite comme la porte arabe du monde occidental, mais ses racines sont profondément berbères. Située à la pointe septentrionale de l’Afrique et bordée par la mer sur 2 côtés, la Tunisie est une plaque-tournante des civilisations depuis l’Antiquité. Surnommé « la corne d’abondance » de la Méditerranée ou « le pays du jasmin », il a attiré Phéniciens, Carthaginois, Romains, Vandales, Arabes, Turcs, Italiens et Français. De ce brassage des peuples subsiste des sites archéologiques d’exception, splendeurs architecturales variées et traditions métissées qui s’expriment dans les arts et la culture que l’on retrouve au cœur des villes et des villages.

Du Cap blanc au nord à Tataouine au sud, de Tozeur à l’ouest à Djerba sur la côte, des hauteurs des Atlas verdoyants aux dunes dorées du Sahara, sans oublier les camaïeux de bleus du ciel, de la mer et des volets; entre visites incontournables des grands sites antiques et lieux insolites hors des routes touristiques, nous vous invitons à un grand tour de cette merveilleuse Tunisie. Elle saura combler amoureux de la nature et passionnés d’histoire et de mélanges de cultures.

 
Réduire le texte d'introduction

Galerie de photos

Votre accompagnateur pour ce circuit : Marie-Claude Dessureault - [Lire la biographie]
Grande passionnée de voyage depuis sa tendre enfance, Marie-Claude Dessureault a découvert plus de 80 pays et ce, de toutes les façons : en circuit, en croisière, en voiture, entre amis, en famille et en solo. Durant sa carrière de goûteuse professionnelle de café, de thé et de cacao, Marie-Claude a pu découvrir plusieurs pays d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie où elle a mis sur pied plusieurs projets de développements avec les communautés locales. Elle a aussi travaillé avec les peuples Masai au Kenya, et plusieurs communautés autochtones en Équateur. Dans ce rôle, elle a guidé plusieurs groupes pour leur faire découvrir l'histoire, la culture et la réalité de ces peuples. Ses nombreux voyages au Maghreb lui ont permis de développer une affection particulière pour les peuples amazigh et leur culture si riche en tradition. Marie-Claude est curieuse, passionnée par la culture et possède une joie de vivre contagieuse. Elle est une communicatrice hors pair, à l’écoute des gens et prête à partager sa passion avec vous!
Jour 1 - samedi 22 avril
MONTRÉAL / TUNIS

Départ de Montréal pour un vol en direction de Tunis en Tunisie avec la compagnie aérienne Tunisair (durée de 8h15). Boissons et repas servis à bord.

Jour 2 - dimanche 23 avril
TUNIS / SIDI BOU SAÏD
  • Sidi Bou Saïd
  • Palais Ennejma Ezzahra
  • Musée national du Bardo (si réouvert)

Arrivée à Tunis tôt en matinée. Accueil par notre guide et transfert à l’hôtel pour l’enregistrement et le petit-déjeuner. Nous entamerons notre découverte dans le charmant village de Sidi Bou Saïd, où se bousculent des maisons blanches dont les portes bleues sont les sourires de ce quartier. Derrière les murs blanchis à la chaux se cachent de véritables palais. L’un d’eux, le Palais Ennejma Ezzahera a été édifié par le baron Rodolphe d’Erlanger, musicologue, grand défenseur des traditions locales et musiques traditionnelles. Ce bijou d’architecture est aujourd’hui un musée où nous découvrirons des collections d’instruments de musique rares et un atelier de lutherie. Après une pause dîner, visite du musée national du Bardo (si réouvert car fermé temporairement). Ses impressionnantes collections de mosaïques romaines et les nombreux trésors des civilisations qui ont marqué le territoire en font l’un des plus importants musées du bassin méditerranéen. Il retrace l’histoire de la Tunisie sur plusieurs millénaires et sera une introduction idéale à ce voyage. Installation pour trois nuits dans un Dar à l’ambiance élégante et traditionnelle situé dans un emplacement unique, surplombant le village de Sidi Bou Saïd et le golfe de Tunis. Souper de bienvenue et nuit à l’hôtel.

Jour 3 - lundi 24 avril
TUNIS / SIDI BOU SAÏD
  • Site de Carthage (UNESCO)
  • Nouvelle ville de Tunis
  • Médina de Tunis (UNESCO)

Ce matin, découverte de Carthage, site du patrimoine de l’UNESCO. Fondée par la reine phénicienne Elyssa, Carthage fut l’une des plus puissantes métropoles de l’Antiquité. Les Carthaginois, aussi appelés Puniques, excellaient tant dans la navigation, le commerce que dans l’agriculture, ce qui en fit d’importants rivaux des Grecs. Malgré les victoires du célèbre général Hannibal, les Romains conquirent Carthage et en firent l’une des cités les plus somptueuses de leur empire. Vous ferez un saut dans le temps jusqu’à l’époque du protectorat français avec un tour panoramique de la nouvelle Tunis et de ses édifices coloniaux. L’avenue Bourguiba rappelle les Champs-Élysées, avec ses terrasses ombragées par les arbres, bien que les platanes ont cédé la place aux ficus. Le reste de la journée sera consacré à l’exploration de la médina, aussi classée au patrimoine de l’UNESCO. Après le dîner dans un restaurant, c’est le nez en l’air pour admirer l’architecture que nous traverserons les souks, où les voûtes laissent passer une lumière tamisée et où les corps de métier sont regroupés pour offrir des marchandises de toutes sortes. Nos pas nous mèneront vers la Grande mosquée Zitouna, mais aussi vers l’élégante médersa Slimania, une ancienne école coranique puis, vers l’une des six maisons beylicales de la ville. Souper dans un restaurant en bord de mer et nuit à l’hôtel.

Jour 4 - mardi 25 avril
SIDI BOU SAÏD / UTIQUE / GHAR EL MELH / BIZERTE / SIDI BOU SAÏD
  • Comptoir phénicien d’Utique
  • Forteresse de Ghar El Melh
  • Atelier de cuisine de produits de la mer au Cap Blanc
  • Bizerte et son vieux port

Nous quittons Tunis direction nord, vers le Cap Blanc. Utique, véritable joyau de l’archéologie tunisienne, est un ancien comptoir phénicien qui a gardé les empreintes des civilisations qui s’y sont succédées partant de l’époque punique jusqu’à l’ère romaine. En plus des nécropoles puniques particulièrement bien conservées, l’époque romaine a aussi laissé ses traces avec la présence de tous les édifices spécifiques d’une colonie romaine tels qu’amphithéâtre, thermes, citernes, aqueducs, forum, temples… De là, nous rejoindrons Ghar El Melh, un petit village côtier reconnu et protégé par la convention RAMSAR pour son aire de zones humides. En plus des fortifications érigées par les corsaires maltais, nous visiterons l’arsenal et le vieux port, et en apprendrons sur les gataayas, des pratiques agricoles ingénieuses et uniques qui capturent l’eau douce des marais, un patrimoine historique et culturel de cette région s’inscrivant dans le patrimoine mondial en matière d’utilisation du sol et de l’eau en milieu humide. Nous serons accueillis dans une maison d’hôte du Cap Blanc pour un atelier de cuisine des produits de la mer et notre dîner. À Bizerte, nous laisserons les vieilles pierres de la Kasbah nous dévoiler leur secret jusqu’au vieux port, tout aussi invitant avec ses petits bateaux de pêcheurs et ses maisons aux couleurs pastel. Retour à Tunis pour le souper libre et la nuit à l’hôtel.

Jour 5 - mercredi 26 avril
SIDI BOU SAÏD / PARC NATIONAL DE L’ICHKEUL / SEJNANE / TABARKA
  • Parc national de l’Ichkeul (UNESCO)
  • Atelier traditionnel de poterie de Sejnane (UNESCO)

Chaussures de randonnée aux pieds, nous quittons la capitale pour partir à la découverte du Parc national de l’Ichkeul, dernier grand lac d’eau douce et l’une des plus importantes réserves ornithologiques d’Afrique du Nord. C’est l’un des rares sites au monde inscrit sur trois conventions internationales: la liste des sites naturels du patrimoine mondial et celle des réserves de la biosphère de l’UNESCO, mais aussi sur la convention RAMSAR des zones humides. Le conservateur nous expliquera la valeur biologique inestimable de ce parc tout au long de la randonnée et de la visite de l’écomusée. Dîner en cours de route. Sejnane, petit village berbère du nord du pays, est reconnu pour sa poterie modelée. Depuis des siècles les femmes berbères réalisent des poteries sculptées à la main, polies avec des galets, cuites au soleil, décorées d’argile rouge et vernies à la bave d’escargot; ce savoir-faire ancestral vient d’être inscrit sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Nous irons à la rencontre d’une de ces femmes qui vous initiera à ces techniques. Vous pourrez non seulement voir ses œuvres, mais vous aurez une incursion unique dans le style de vie de ces villageois berbères. Souper et nuit à l’hôtel à Tabarka.

Jour 6 - jeudi 27 avril
TABARKA
  • Aiguilles de Tabarka
  • Fort génois

Quelque part sur la côte nord de la Tunisie, entre Tabarka et Cap Serrat, d’étranges vestiges s’élèvent sur un rocher au-dessus de l’eau transparente. C’est ce qui reste de l’ancien comptoir français de Sidi Mechreg. Cet établissement date du XVIe siècle. À la même époque, des Italiens s’implantaient à Tabarka: ils y ont laissé le fameux fort génois. Ils y venaient pour la pêche au corail, l’or rouge de la Méditerranée, qui était très abondant dans les eaux tunisiennes. Plus tard, le comptoir de Sidi Mechreg a servi aussi à exporter des céréales provenant des plaines fertiles du Nord tunisien. Le comptoir comptait un port, une citadelle et un arsenal. Seule en subsiste aujourd’hui une ruine fragile battue par les vagues. On continue notre visite pour aller aux aiguilles, qui donnent toute son originalité au littoral de la ville. Ces roches qu’on dirait découpées et façonnées par des mains de géants sortis des flots sont en fait le résultat du long processus d’érosion qui façonne l’environnement. Après le dîner à Tabarka, retour à l’hôtel pour un après-midi libre pour profiter de la plage, aller au hammam ou relaxer près de la piscine. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 7 - vendredi 28 avril
TABARKA / BULLA REGIA / DOUGGA
  • Site archéologique de Bulla Regia
  • Site archéologique de Thugga (UNESCO)

Après avoir traversé les montagnes de la Kroumirie, nous arriverons à l’exceptionnel site de Bulla Regia, un site d’importance qui retrace plus de 18 siècles d’histoire et dont l’état de conservation rend la visite encore plus impressionnante. Cité numide, elle devint une résidence royale, mais plusieurs vestiges retrouvés laissent à croire que les origines numides précéderaient l’arrivée des romains. Vous serez bouche-bée devant les mosaïques des villas souterraines. Nous dînerons sur place avant de prendre la route pour Dougga. En fin d’après-midi, visite du site de Thugga, perché sur le sommet d’une colline dominant la vallée fertile de l’oued Khalled. Thugga, la première capitale du royaume numide, avait déjà six siècles d’histoire avant l’annexion de la Numidie par Rome. Sa prospérité continuât sous le joug romain, mais elle connut un déclin à partir de la période byzantine et au cours de la période islamique. Primé par l’UNESCO, le site présente des ruines impressionnantes qui feront défiler sous vos pas 23 siècles d’histoire. Thugga est considéré comme la ville afro-romaine la mieux conservée de toute l’Afrique du Nord. Souper et nuit à l’hôtel, une base pour les archéologues et les chasseurs de sangliers qui abondent dans cette région.

Jour 8 - samedi 29 avril
DOUGGA / LE KEF / TEJEROUINE / SBEITLA
  • Kasbah et musée des Art et Traditions populaires de Le Kef
  • Dîner traditionnel
  • Démonstration de tissage et huiles essentielles

Niché au cœur des Atlas tunisiens, hors des sentiers battus, Le Kef nous accueillera avec son charme et sa beauté naturelle, étagé en cascade à flanc de montagne. Nous visiterons le petit musée des Art et Traditions populaires, installé dans un ancien mausolée musulman. De la Kasbah, nous aurons une vue sur la plaine environnante et les carrières qui ont servi à la bâtir. Dîner traditionnel en plein air. En après-midi, nous irons à la rencontre d’artisanes qui vous feront la démonstration de leur tradition de tissage et partageront leurs connaissances sur les plantes et huiles essentielles. Continuation vers Sbeitla. Souper et nuitée à l’hôtel.

Jour 9 - dimanche 30 avril
SBEITLA / GAFSA / TOZEUR
  • Site romain de Sbeitla
  • Oasis de Tozeur
  • Visite et souper à l’Éden Palm

La matinée sera dédiée à la visite du site de Sbeitla, vestige de l’antique Sufetula. Ce site romain remarquable est reconnu pour son capitole, composé de trois temples dédiés à Minerve, Jupiter et Junon, les dieux protecteurs de Rome. C’est l’un des sites antiques les mieux conservés du pays. Après la visite, cap sur le grand sud en passant par Gafsa, point de transition entre la zone centrale et le désert. Dîner en cours route. Situé aux confins de l’Atlas et du Sahara, Tozeur est la plus grande des cinq oasis que compte le Jérid tunisien. C’est l’une des plus belles villes du sud marquée par des millénaires de passages humains, de la préhistoire à aujourd’hui. Après l’installation pour deux nuits dans un lodge au cœur de la palmeraie, c’est à bord d’une calèche que nous sera dévoilée l’oasis de Tozeur qui jouit d’une réputation internationale. Elle est alimentée par plus de 200 sources d’eau, et compte 250 000 palmiers. À l’Éden Palm vous découvrirez l’univers du palmier dattier et son fruit, emblème de la Tunisie. C’est sous le couvert de palmiers et dans ce décor enchanteur que nous aurons notre premier souper du désert. Retour et nuit au lodge.

Jour 10 - lundi 1 mai
TOZEUR / OASIS DE MONTAGNE / ONG JMEL / NEFTA / TOZEUR
  • Oasis de montagne
  • Grandes dunes d’Ong Jmel
  • Ville sainte de Nefta

C’est à bord de 4 X 4 que nous partirons, tôt le matin, pour explorer la boucle des oasis de montagne de Chebika, Tamerza et Mides. Entre montagnes verdoyantes et regs aux camaïeux d’ocre, ces trois villages ont chacun leurs particularités, que nous découvrirons tour à tour. Le paysage sera parsemé de cascades, oueds et canyons, un contraste entre le roc et les rares bouquets de palmier et d’acacias, une virée qui vous en mettra plein la vue. Puis, nous escaladerons les grandes dunes pour se rendre à Ong Jmel. Des dunes vertigineuses, à perte de vue, enlacées dans une formation rocheuse qui évoque le cou et la tête d’un chameau (d’où le nom d’Ong Jmel), le tout au-dessus d’une vaste plaine. Dernier arrêt de cette boucle, mais non le moindre, Nefta. La vingtaine de mosquées et les cent marabouts de la ville démontrent bien son statut religieux. Mais ce qui retient l’attention est sans contredit la Corbeille, une immense cuvette d’environ 30 mètres de profondeur, au fond de laquelle des sources d’eau chaude se réunissent pour alimenter la palmeraie, encore plus grande et plus dense que celle de Tozeur, où nous retournerons pour retrouver la sérénité de cette oasis. Souper et nuit au lodge de Tozeur.

Jour 11 - mardi 2 mai
TOZEUR / CHOTT EL-DJERID / DOUZ
  • Médina de Tozeur
  • Musée Dar Cherait
  • Traversée du chott El-Djérid
  • Balade à dos de dromadaires dans les dunes de Douz

Après le petit-déjeuner, nous retrouverons la médina. Vous y verrez de jolies maisons de briques traditionnelles ocres qui par leur disposition forment des motifs géométriques aux airs de dentelles. En passant sous les passages voutés, vous pourrez observer la vie quotidienne des habitants. Installé dans une luxueuse demeure, le musée Dar Cherait présente une dizaine de salles thématiques hébergeant des collections de bijoux, de poteries et des scènes de vie traditionnelles. Vous pourrez aussi y admirer le travail de peintres de la relève, et serez initiés à l’œuvre du mythique poète de Tozeur, Abou El Kassem Chebbi, qui perdit la vie prématurément à 25 ans et que certains considèrent comme le poète national du pays. Nous traverserons le chott El-Djérid qui nous mènera jusqu’à Douz. Le chott est une étendue désertique recouverte de sel. L’aridité de la région et la blancheur éclatante de la plaine saline donnera naissance à de nombreux mirages, mais aussi à des paysages saisissants, uniques et inoubliables. Dîner et installation à l’hôtel à Douz. En fin d’après-midi, nos chameliers nous attendent pour une balade à dos de dromadaire sur les dunes du Sahara. Souper dans l’oasis où vous pourrez goûter à quelques spécialités comme la gargoulette, de la viande cuite dans une jarre en terre cuite, sous les braises. Retour et nuit à l’hôtel.

Jour 12 - mercredi 3 mai
DOUZ / MATMATA / TATAOUINE
  • Marché de Douz
  • Maisons troglodytes de Matmata
  • Musée d’art islamique et berbère Tataouine

Au marché de Douz vous pourrez fureter dans les étalages qui proposent un vaste choix de produits artisanaux, des bijoux en tout genre, les fameuses chaussures sahariennes faites de peaux d’animaux, et un arc-en-ciel de chèches. Nous quitterons la région du Grand Erg pour rejoindre Matmata, renommée pour ses habitations troglodytes. Ce site aux allures lunaires est aussi célèbre auprès des fans de « Star Wars » puisque plusieurs épisodes de la saga ont été tournés sur son territoire, et c’est dans l’une de ces célèbres maisons que nous prendrons notre dîner. Nous emprunterons une des routes les plus spectaculaires du pays, toute en sinuosités et en pentes abruptes, offrant un panorama tout simplement grandiose sur les montagnes du Dahar. Nous arriverons à Tataouine en fin d’après-midi où vous aurez du temps pour visiter le petit musée sur l’art islamique et berbère aménagé dans le ksar où nous passerons la nuit. Tataouine, c’est le bout du monde, ancien bagne militaire de l’armée française où l’on envoyait les punis des bataillons d’infanterie légère d’Afrique. Mais ce sont les nombreux ksour des XVe et XVIe siècles et le charme des villages environnants qui font la renommée de la région. Souper et nuit dans un ksar berbère.

Jour 13 - jeudi 4 mai
TATAOUINE / KSAR OULED SOLTANE / CHENINI / DOUIRET / DJERBA
  • Ksar Ouled Soltane
  • Mosquée de Douiret
  • Ksar de Chenini
  • Chaussée romaine jusqu’à Djerba

Notre dernière journée dans le sud du pays sera dédiée à la découverte des villages de la région, parsemés en boucle près de Tataouine. Notre premier arrêt sera au Ksar Ouled Soltane qui s’enorgueillit d’avoir le plus beau grenier collectif du coin. Construit au XVe siècle, vous y verrez les dizaines de ghorfas, ou cellules du grenier, où les tribus nomades stockaient leurs récoltes et leurs biens précieux. À Douiret, ancien bourg qui servait de relais caravanier entre l’est tunisien et la Libye, mais aussi de bureau de renseignements sous le protectorat français, nous verrons une étonnante mosquée souterraine. La route jusqu’à Chenini offre des paysages splendides. Le minaret immaculé de la mosquée marquera notre arrivée dans ce village construit au XIIe siècle par des Berbères chenini. Ses petites ruelles en dalles de pierre et ses maisons en deux paliers superposés abritent toujours quelques familles. Après le dîner dans une ghorfa, nous emprunterons la chaussée romaine qui relie le continent à l’île de Djerba. Cette voie longue de 7 km traverse le Golfe de Bou Grara, où l’on peut souvent voir des flamants flâner. Elle fut construite par les romains au IIe siècle, vraisemblablement sur un pont de l’époque punique. Installation pour deux nuits à Djerba, l’île des Lotophages d’Ulysse qu’on surnomme aussi « l’île aux mosquées blanches », dans un hôtel face à la mer sur une belle plage de sable blanc. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 14 - vendredi 5 mai
DJERBA
  • Synagogue de la Ghriba
  • Musée à ciel ouvert d’art urbain de Djerbahood
  • Houmt Souk

La synagogue de la Ghriba, haut lieu du judaïsme en Tunisie, est infusée de légendes poétiques sur son origine. La Torah conservée en son sein serait l’une des plus vieilles du monde. Depuis 2014, le quartier Erriadh, le ghetto juif de l’île, a été envahi par des artistes de partout sur la planète qui utilisent comme canevas pour leur murales les murs blanchis à la chaux des maisons. Une balade dans le quartier rebaptisé Djerbahood vous fera découvrir ce musée à ciel ouvert aux œuvres poignantes et colorées. À Houmt-Souk, tous vos sens seront mis à contribution. Le labyrinthe de jolies ruelles fraîches ornées de bougainvilliers aux couleurs saturées vous mène jusqu’à la place du marché et des souks grouillant d’activité. Vous pourrez voir de près les femmes djerbiennes qui arborent toujours leurs vêtements traditionnels et le fameux chapeau de paille. Après une orientation, vous aurez quartier libre pour le repas du midi et l’après-midi, durant lequel vous aurez l’option de faire le farniente sur la plage de l’hôtel ou de continuer votre exploration de l’île. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 15 - samedi 6 mai
DJERBA / GABÈS / SFAX
  • Musée militaire de la ligne de Mareth
  • Sfax

C’est avec le traversier que nous quitterons Djerba en matinée, pour retrouver la côte tunisienne. Tout près de Gabès, nous visiterons le musée militaire de la ligne de Mareth installé près de casemates. Le musée présente des uniformes, insignes et armes des différentes troupes des forces Alliées et des forces de l’Axe. Plusieurs cartes et photos, dont celles de Rommel et ses soldats, illustrent la bataille de Mareth qui eut lieu en mars 1943, durant la Seconde Guerre mondiale. À Sfax, vieille cité devenue à l’époque moderne la deuxième ville de Tunisie par sa population et son importance économique, vous serez témoin du contraste entre les murs crénelés de la médina et l’architecture française des édifices coloniaux qui bordent l’avenue principale de cette ville. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 16 - dimanche 7 mai
SFAX / EL JEM / KAIROUAN
  • Amphithéâtre romain d’El Jem (UNESCO)
  • Musée d’El Jem
  • Médina de la ville sainte de Kairouan (UNESCO)

Nous quittons la grande Sfax pour un spectaculaire voyage dans le temps avec la découverte de l’exceptionnel site d’El Jem. On vient dans cette ancienne cité romaine de Thydrus pour admirer les ruines impressionnantes du plus grand colisée d’Afrique du Nord, immense amphithéâtre où pouvaient prendre place 35 000 spectateurs et primé par l’UNESCO. Sa valeur repose sur la complexité de sa construction, non pas à flanc de coteau mais en terrain plat et appuyé sur un système de voûtes, et son état de conservation qui fait verdir d’envie les Italiens. La partie souterraine, accessible pour la visite, vous étonnera. Nous visiterons le musée, qui présente une importante collection de mosaïques des IIe et IIIe siècles, dont celle des « Neuf Muses » et « Le génie de l’année entouré des quatre saisons ». La qualité de ces œuvres aux fines tesselles vous laissera sans voix. Après dîner, nous continuons vers Kairouan, la ville sainte. Visite de la médina de Kairouan où vous y découvrirez les souks, dont celui des tapis car ceux de Kairouan sont reconnus dans tout le pays. Les margoum, noués à la main et brodé à l’endos, sont remarquables. Installation à l’hôtel pour deux nuits. Souper et nuitée à l’hôtel.

Jour 17 - lundi 8 mai
KAIROUAN / KESRA / KAIROUAN
  • Bassins des Aghlabides
  • Grande mosquée
  • Mosquée du Barbier
  • Musée du patrimoine populaire de Kesra

Première ville sainte du Maghreb et quatrième au monde après La Mecque, Médine et Jérusalem, Kairouan a su garder tout le prestige que lui confère ce saint statut. D’ailleurs, la ville entière est primée par l’UNESCO. Vous croiserez le plus ancien lieu de prière du monde musulman occidental, la Grande Mosquée, et la Mosquée du Barbier, où repose Abou Zama el-Balaoui, compagnon du prophète Mahomet, un vrai chef d’œuvre d’architecture. Les bassins des Aghlabides, considérés comme les ouvrages hydrauliques les plus sophistiqués du monde musulman, ont traversé le temps depuis le Moyen Âge et ont donné à Kairouan le surnom de ville des citernes. En fin d’avant-midi, départ pour Kesra, le plus haut village de Tunisie, connu pour ses sources d’eau qui coulent à travers la bourgade. Dîner dans un café près de la source, puis visite au petit musée du Patrimoine qui vous initiera aux traditions populaires, mais aussi aux coutumes en matière de rites de passage de la naissance à la mort. Vous serez charmés par la beauté des panoramas sur les champs, les lacs, les figuiers, les forêts de pins d’Alep et de chênes rouvres – une autre particularité de la région, qui tapisseront les paysages de la route de retour jusqu’à Kairouan. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 18 - mardi 9 mai
KAIROUAN / MONASTIR / SOUSSE / HAMMAMET
  • Mausolée du 1er président tunisien Habib Bourguiba
  • Ribat de Monastir
  • Médina de Sousse (UNESCO)
  • Musée archéologique de Sousse

Départ vers Monastir, patrie de Habib Bourguiba, père de l’indépendance tunisienne, nous verrons son magistral mausolée. On dit du ribat de Monastir que c’est le plus beau du pays. Il en impose avec la kasbah qui s’est installée tout autour. Direction Sousse, troisième ville du pays, et capitale du Sahel. Bien que résolument moderne, elle a su préserver le caractère authentique de sa médina, classée au patrimoine de l’UNESCO. Après le dîner dans une restaurant du centre-ville, la visite au musée archéologique de Sousse vous fera découvrir la plus grande, et selon certains la plus belle, collection de mosaïques de Tunisie, après celle du musée national du Bardo. Nous rejoindrons Yasmine-Hammamet où nous poserons nos pénates pour les trois dernières nuits. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 19 - mercredi 10 mai
HAMMAMET / THUBURBO MAJUS / ZAGHOUAN / HAMMAMET
  • Aqueduc romain et temple des eaux de Zaghouan
  • Visite d’une fabrique artisanale d’huile d’olive
  • Site de Thuburbo Majus

Nous quitterons le bord de mer pour la région de Zaghouan où vous pourrez admirer l’aqueduc romain qui acheminait l’eau jusqu’à Carthage, 132 km plus loin. L’aqueduc prend naissance au temple des Eaux, construit par l’empereur Hadrien, dans une verdoyante pinède. Le temple forme un hémicycle autour duquel se déploie une galerie voûtée avec 12 niches qui accueillaient les statues de nymphes. La Tunisie est le troisième producteur mondial d’huile d’olive, après l’Espagne et l’Italie. Vous pourrez en découvrir tous les secrets lors de la visite d’une huilerie artisanale. Dîner sur place. Notre escapade dans les terres se poursuit jusqu’à Thuburbo Majus, site archéologique romain d’importance. Les travaux débutés en 1857 n’ont fouillé que 15% des 40 hectares du site. Ils ont révélé de nombreuses et somptueuses mosaïques qui sont maintenant conservées au musée du Bardo. Les fières colonnes du Capitole vous accueilleront sur le site. Nous déambulerons sur ces pierres séculaires à travers les édifices religieux comme les très beaux temples dédiés à Baalat, Mercure, Junon et Saturne; les édifices civils comme le forum, la palestre et les thermes; mais aussi plusieurs villas privées. Retour à Hammamet. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 20 - jeudi 11 mai
HAMMAMET / NABEUL / HAMMAMET
  • Poterie à Nabeul
  • Visite vignoble et dégustation

Ce matin, nous prendrons la route en direction de Nabeul, la capitale du Cap Bon et voisine d’Hammamet. Nabeul s’enorgueillit d’avoir donné naissance à plusieurs dynasties d’artisans céramistes, qui au cours du XXe siècle ont fait renaître l’ancien art de la céramique de Tunis, celui qu’on peut encore admirer dans les vieux palais et médersas. Puis nous irons explorer la route des vins tunisiens avec la visite d’un vignoble où nous ferons une dégustation et prendrons le dîner. Retour à l’hôtel et reste de l’après-midi libre. Souper et nuit à l’hôtel à Hammamet.

Jour 21 - vendredi 12 mai
HAMMAMET
  • Médina d’Hammamet
  • Kasbah
  • Souper d’au revoir

Ce matin, nous irons explorer la Médina d’Hammamet, si bien préservée. La muraille encore intacte est percée de trois portes. Au fil des ruelles étroites, vous découvrirez ses belles maisons de style arabe et les célèbres petits poissons peints près de leurs portes ouvragées. Près du souk le petit port de pêche charme avec ses barques qui balancent près de la plage. La kasbah abrite le marabout de Sidi Bou Ali et quelques canons. Une promenade sur son chemin de ronde nous offrira de superbes points de vue sur la médina, la plage, la ville et les montagnes avoisinantes. Vous pourrez aller prendre un thé ou une glace au sympathique Café Turc, toujours grouillant d’activités. Dîner et après-midi libre. Ce soir, c’est au célèbre Barberousse Beach Club que nous partagerons ensemble notre souper d’au revoir. Nuit à l’hôtel.

Jour 22 - samedi 13 mai
HAMMAMET / TUNIS / MONTRÉAL

Transfert à l’aéroport de Tunis pour le vol de retour à destination Montréal avec la compagnie aérienne Tunisair (durée de 8h55). Arrivée à Montréal en après-midi.

Tarifs itinéraire principal
BON À SAVOIR

Pour apprécier au maximum votre voyage, il est important de choisir votre circuit en fonction de vos intérêts mais également de votre capacité physique. Chaque voyageur doit évaluer sa capacité physique à pouvoir participer à un circuit en tenant compte de la longueur du voyage, des températures à destination et du niveau d’activités des visites.

NIVEAU D’ACTIVITÉS :

NIVEAU 2 - 👟👟 Modéré
Ces circuits incluent des visites qui demandent de marcher sur quelques kilomètres à un rythme normal avec des pauses occasionnelles. Il peut y avoir des rues en pavés, quelques escaliers à monter, et de la marche sur des terrains au sol inégal. Ces circuits exigent un effort physique de base sans avoir à fournir un effort soutenu pendant une longue période.

Tarifs itinéraire principal
Prix en occupation double8095 $ 
Réduction « payez par chèque »-210 $
Pourboire aux guides et aux chauffeurs200 $
Supplément en chambre simple1785 $
Frais d'inscription95 $
Total
Nombre min/max de voyageurs : 15/20
  • NB1 : Voyages Lambert se charge de la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.
Services inclus
  • Vols internationaux Montréal / Tunis et Tunis / Montréal avec la compagnie aérienne Tunisair
  • Taxes d'aéroport et de sécurité
  • 20 nuits d’hébergement dans une variété de prestations hôtelières variant entre dar traditionnel, maison d’hôtes et hôtels allant de 3 à 5*
  • Manutention d'une valise par personne aux hôtels
  • Tous les repas en pension complète (sauf 2 repas libres)
  • 2 bouteilles d’eau par jour par personne
  • Transports en véhicules privés (autobus moderne climatisé et véhicule 4X4)
  • Randonnée à dos de dromadaire et un tour de calèche
  • Visites, excursions et activités mentionnées au programme
  • Services d’un guide national parlant français
  • Audio-transmetteur
  • Pourboires aux guides, chauffeurs et au personnel hôtelier et de la restauration
  • Expertise et assistance d'un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert
  • Guide du voyageur
Services non-inclus
  • 3 repas libres: 2 dîners et 1 souper
  • Boissons lors des repas
  • Assurance voyage
  • Dépenses personnelles
  • Fonds d'indemnisation de l'OPC pour les clients des agences de voyage ($3,50 par tranche de 1000 dollars)

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2022 / Site web par Elefen / Mise à jour 2022-12-09