Sultanat d'Oman &
Émirats Arabes Unis

Croisière Ponant de Mascate à Dubaï &
Expo universelle Dubaï 2020
Du 6 novembre au 1 décembre 2020
    • La route de l’Encens du Dhofar, classée par l’Unesco
    • Les fjords du Musandam en boutre traditionnel
    • Les dunes de sables du désert de Wahiba
    • Les grandes mosquées de Mascate et d’Abu Dhabi
    • Le nouveau musée du Louvre à Abu Dhabi

    Région de rêves et de contrastes, l’Arabie a toujours exercé une fascination sur l’étranger : une terre lointaine et mystérieuse porteuse d’un imaginaire qu’ont engendré les contes des Mille et une nuits, les aventures de Sindbad le marin parcourant le golfe Persique en quête de folles aventures ou encore les intrigues entourant Shéhérazade et ses histoires sans fin.

    Voyages Lambert vous offre de partir à la découverte de la péninsule Arabique en combinant un formidable circuit terrestre de 15 jours au Sultanat d’Oman et aux Émirats arabes unis à une croisiè  (...) Lire le texte d'introduction complet

    Région de rêves et de contrastes, l’Arabie a toujours exercé une fascination sur l’étranger : une terre lointaine et mystérieuse porteuse d’un imaginaire qu’ont engendré les contes des Mille et une nuits, les aventures de Sindbad le marin parcourant le golfe Persique en quête de folles aventures ou encore les intrigues entourant Shéhérazade et ses histoires sans fin.

    Voyages Lambert vous offre de partir à la découverte de la péninsule Arabique en combinant un formidable circuit terrestre de 15 jours au Sultanat d’Oman et aux Émirats arabes unis à une croisière inédite de 8 jours entre le golfe d’Oman et le golfe Persique, de Mascate à Dubaï.

    Un premier circuit permettra de découvrir Oman en profondeur, avec ses forteresses ocre accrochées à des djebels arides, ses canyons poussiéreux où surgissent de vitales palmeraies, ses wadis qui s’épanchent dans les eaux turquoise du golfe d’Oman, son désert doré et brûlant que les hommes ont apprivoisé, ses villages pastel où paressent des dhows d’un temps révolu, ses souks bruyants d’où s’évadent les effluves envoûtantes de l’encens et du santal…

    La croisière de Ponant permettra de faire escale à Khasab, porte d’entrée des sublimes fjords d’Arabie, et dans la réserve naturelle de l’île de Sir Bani Yas, véritable sanctuaire animalier, avant de mettre le cap vers Doha, au Qatar, qui, à côté de ses gratte-ciels les plus opulents et sa vieille ville animée, abrite un superbe musée sur l’art islamique. Elle mènera ensuite vers Abu Dhabi, capitale en pleine expansion des Émirats arabes unis, pour y visiter, entre autres, la Grande Mosquée Sheikh Zayed, une des plus monumentales du monde, et le fantastique nouveau musée du Louvre. D’ailleurs, cette croisière est la seule en partenariat avec le musée du Louvre, avec la présence exceptionnelle de Mme Yannick Lintz, conservatrice en chef et directrice du département des Arts de l’islam au Louvre. Des conférences exclusives et inédites en lien avec le Louvre Abu Dhabi auront lieu à bord du Jacques-Cartier, au fil de la croisière.

    À l’issue de cette fameuse croisière, un second circuit permettra de partir à découverte de la fascinante Dubaï, avec ses gratte-ciels à l’architecture avant-gardiste, ses complexes hôteliers d’un luxe éblouissant et démesuré, ses centres commerciaux qui rivalisent de superlatifs, ses îles artificielles en construction, ses maisons restaurées équipées de tours à vent, ses artisans qui perpétuent les traditions ancestrales dans les souks hauts en couleur… Vous profiterez de ce séjour pour visiter aussi l’Expo universelle Dubaï 2020, une expérience unique pour les visiteurs du monde entier.

    Rarement un voyage a proposé une telle mosaïque où les opposés côtoient les extrêmes dans une fluidité toute désinvolte !

     
    Réduire le texte d'introduction
    Votre accompagnateur pour ce circuit : Abel Rodrigue - [Lire la biographie]
    Diplômé en sociologie et en aménagement du territoire de l’Université Laval, Abel Rodrigue a travaillé plus de 30 ans comme chargé de projet et adjoint exécutif au ministère de l’Environnement du Québec. Son travail au gouvernement ne l’a pas empêché de parcourir le monde entier, ce qu’il fait depuis près de 40 ans. Pour avoir visité plus de 140 pays, le plus souvent à titre d’accompagnateur, et globe-trotter dans l’âme, Abel peut être considéré comme un grand voyageur. Sa passion du voyage l’a même amené à enseigner au collège Mérici, à Québec, dans le cadre du cours Destinations du Monde pendant plusieurs années. Nouvellement retraité du gouvernement, il compte maintenant consacrer tout son temps au merveilleux monde du voyage. Toujours en quête de nouveaux espaces à parcourir, Abel est l’accompagnateur idéal pour les pays du bout du monde.
    Jour 1 - vendredi 6 novembre
    MONTRÉAL / FRANCFORT

    Départ en soirée de Montréal – Trudeau à destination de Francfort avec Air Canada ou Lufthansa (durée 07h10). Boissons et repas servis en vol. Nuit à bord.

    Jour 2 - samedi 7 novembre
    FRANCFORT / MASCATE (OMAN

    Atterrissage à Francfort le matin, puis vol de correspondance de Lufthansa pour Mascate (durée 06h45). Boissons et repas servis à bord. Arrivée à Mascate en soirée. Accueil par le correspondant local et transfert à l’hôtel. Nuit à Mascate.

    Jour 3 - dimanche 8 novembre
    MASCATE

    Journée consacrée à la découverte de Mascate. Avec 1,3 millions d’habitants, soit le tiers de la population du pays, la capitale omanaise affiche désormais sa modernité tout en ayant su préserver son architecture traditionnelle. Découpée tout en longueur entre la mer et les montagnes, Mascate aligne une dizaine de quartiers sur une bonne cinquantaine de kilomètres. En matinée, visite du port de pêche de Mutrah, toujours animé, suivie de la découverte du splendide quartier d’Al-Bustan où se situe le nouvel édifice du Parlement national d’Oman et où repose le célèbre Sohar, une réplique du voilier qui réalisa en 750 le premier voyage aller-retour de Mascate à Canton. Près de là, aperçu du fameux Al-Bustan Palace Hotel dont le grand atrium de style islamique contemporain suscite éblouissement et admiration. Découverte ensuite de l’ancienne Mascate, installée au fond d’une anse en fer à cheval, flanquée de chaque côté par les forts portugais Al-Jilali et Al-Mirani (16e siècle) et au milieu de laquelle se niche le palais d’Al-Alam, résidence officielle du Sultan Qaboos bin Saïd, au pouvoir depuis 1970. Édifié en 1972 sur le site d’un ancien palais, ce palace des Mille et une nuits d’un blanc immaculé s’orne de gigantesques colonnes bleues et or. Après le dîner au restaurant, visite du Musée national qui retrace toute l’histoire et les traditions du pays avec plus de 7 000 objets exposés. Visite ensuite du souk de Mutrah, constitué de nombreux bazars vendant bijoux, costumes, tapis, épices, parfums, encens et bien d’autres choses encore. Souper de bienvenue à l’hôtel. Nuit à Mascate.

    Jour 4 - lundi 9 novembre
    MASCATE / WADI SHAB / WADI TIWI / QALHAT / SOUR

    Départ en véhicules 4X4 par la route côtière en direction de la ville maritime de Sour. En chemin, arrêt au Bimah Sinkhole, une curiosité de la nature. Ce gouffre aux eaux cristallines, de 100 mètres de circonférence et 20 mètres de profondeur, est naturellement creusé dans le calcaire et est relié à la mer par des souterrains. Halte ensuite au Wadi Shab pour une balade dans la gorge frangée de palmiers et semée de bassins naturels couleur émeraude. Après le dîner au Wadi Shab Resort, incursion dans le Wadi Tiwi pour y découvrir quelques hameaux traditionnels et quelques palmeraies irriguées encore aujourd’hui par un système de falaj. À Qalhat, où sommeillent les ruines d’une ancienne cité prospère du 13e siècle détruite par un tremblement de terre, aperçu du mausolée de Bibi Myriam, le seul édifice qui ait échappé aux ravages du temps. Continuation jusqu’à Sour, le plus important port traditionnel du sultanat, actif depuis l’Antiquité. Arrêt photo au château-fort de Sunaysilah qui surplombe toute la ville de Sour, puis découverte du chantier naval où sont encore construits les dhows traditionnels, ces fameux boutres de bois qui furent le reflet du fructueux négoce entre Oman et les pays voisins. Balade dans les ruelles du quartier d’Al-Ayjah dont les maisons blanches aux magnifiques portes en bois témoignent du lien unissant Oman à Zanzibar. Installation, souper et nuit à l’hôtel, à Sour.

    Jour 5 - mardi 10 novembre
    SOUR / WADI BANI KHALID / ASH SHARQIYAH

    Excursion dans l’oasis de Wadi Bani Khalid qui offre, au cœur d’un paysage aride et rocheux, une végétation luxuriante et des piscines d’eaux naturelles creusées à même la roche. Possibilité de baignade et de courtes randonnées à la découverte du wadi et ses oasis. Après le dîner au restaurant, poursuite de la route jusqu’au désert d’Ash Sharqiyah (anciennement appelé Wahiba Sands), l’une des régions les plus fascinantes et les plus mystérieuses d'Oman. Dans ces immenses étendues sablonneuses, on a recensé près de 150 espèces de plantes, 200 de mammifères et plus de 16 000 espèces d’insectes. Ses franges arborées abritent encore quelques centaines de bédouins semi-sédentarisés, qui vivent toujours sur ces terres arides et inhospitalières – depuis au moins 7 000 ans – en élevant dromadaires, chèvres et moutons. Visite à une famille bédouine pour déguster un kawa (café traditionnel omanais) accompagné de quelques dattes, une excellente occasion pour découvrir leur mode de vie ancestral et les produits de leur artisanat, avant de s’installer au campement de tentes. En fin d’après-midi, rallye sportif (le dune-bashing) dans le désert avec nos chauffeurs expérimentés, se terminant en apothéose par le spectacle inoubliable du coucher du soleil au sommet d’une dune ! Souper et nuit au campement.

    Jour 6 - mercredi 11 novembre
    ASH SHARQIYAH / IBRA / BIRKAT AL MAWZ / NIZWA

    Départ dans la matinée en direction de la ville d’Ibra. Promenade dans l’exotique souk des femmes qui viennent, le mercredi matin, des villages avoisinants en costume traditionnel. Ce souk est spécialisé dans les articles destinés aux femmes, tels que rouleaux de tissus, bijoux, khôl, parfums, ustensiles de cuisine, légumes et épices. Visite aussi du quartier abandonné de la vieille ville, Al-Manzifat, avec ses maisons historiques construites en pisé. Continuation vers Birkat Al-Mawz. Après le dîner au restaurant, visite du système de falaj, vieux de 2 500 ans, qui fait la renommée du village depuis qu’il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Cet ancien système d’irrigation permet le miracle de l’eau en la collectant et en la répartissant de façon équitable entre chacun. Promenade dans la vieille ville que l’on découvre à travers un dédale de ruelles poussiéreuses. Aperçu de l’imposant fort de Birkat Al-Mawz avant de poursuivre la route vers Nizwa, nichée au pied d’une magnifique région montagneuse. Installation à l’hôtel pour un séjour de trois nuits. Souper et nuit à l’hôtel, à Nizwa.

    Jour 7 - jeudi 12 novembre
    NIZWA / MISFAH / AL HAMRA / BAHLA / JABRIN / NIZWA

    Départ vers la région d’Al-Hamra. Visite d’abord du petit village-oasis de Misfah, construit à flanc de montagne, avec ses maisons de pierre en terrasses et ses plantations de dattiers et de citronniers. Découverte ensuite du village d’Al-Hamra, l’un des plus authentiques du pays. Il abrite encore quelques belles maisons ocre à étages, construites sur le modèle yéménite. Promenade tranquille au cœur des anciennes maisons de notables, suivie de la visite de la maison du Sheikh Bait Al-Safah, réhabilitée en musée, permettant de découvrir la vie et les traditions des Omanais du temps jadis. Après le dîner dans un restaurant local, départ vers Bahla pour visiter son imposante forteresse, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle a été édifiée au 12e siècle par les Nabahina, qui régnèrent sur Oman entre le 12e et le 17e siècle. Ils ont aussi construit une muraille de 12 kilomètres afin de parachever la défense de la ville. Puis, près de là, visite du château-fort de Jabrin, véritable chef-d’œuvre de l’architecture omanaise, réputé pour ses splendides plafonds peints ornés de délicats motifs floraux, ses murs décorés d’arabesques et ses moucharabiehs en stuc ou en bois. Il fut édifié par les Yaroubides à la fin du 17e siècle, à la fois comme bastion défensif et résidence des imams. Souper et nuit à l’hôtel, à Nizwa.

    Jour 8 - vendredi 13 novembre
    NIZWA / WADI GHUL / NAKHAR / DJEBEL SHAMS / NIZWA

    En matinée, visite de Nizwa, ancienne capitale du Sultanat d’Oman, qui a conservé son architecture traditionnelle. Promenade à travers son souk, l’un des plus beaux et des plus riches du pays. On y trouve, bien entendu, fruits et légumes, viandes et poissons, épices et textiles, poteries et ustensiles, mais aussi attar (eau de rose), halwas (sucreries), dallahs (cafetières typiques) et khanjars (poignards recourbés), autant d’occasion pour acheter des souvenirs authentiques. Visite exceptionnelle du marché aux bestiaux du vendredi où les bédouins de différentes tribus viennent vendre et acheter moutons, chèvres et bovins, tandis que leurs femmes, certaines au visage protégé d’une burqa traditionnelle, font du commerce en périphérie. Une atmosphère résolument authentique et animée ! Visite aussi de l’imposant fort de Nizwa, érigé en 12 ans à la fin du 17e siècle par le Sultan bin Saif Al Ya’aruba. Il s’agit du plus grand fort de la péninsule Arabique avec une tour de garde de 30 mètres de haut et 36 mètres de diamètre, conçue pour supporter la vibration de 24 canons ! Après le dîner au restaurant, départ vers le Wadi Ghul, le deuxième canyon le plus profond d’Oman, pour atteindre le fascinant village de Nakhar, niché au pied de montagnes spectaculaires. Continuation vers le djebel Shams, le point culminant d’Oman avec son pic à 3 075 mètres d’altitude, qui offre des panoramas à couper le souffle. La route serpente à travers des paysages superbes : canyons vertigineux, hauts sommets, lits de rivières, villages abandonnés à flanc de montagne, et donne un bel aperçu des différents aspects de la vie montagnarde omanaise : élevage, artisanat, palmeraies, cultures en terrasses. Souper et nuit à l’hôtel, à Nizwa.

    Jour 9 - samedi 14 novembre
    NIZWA / MASCATE (ALSEEB) / SALALAH

    Retour à Mascate via la belle route nationale 15 qui longe le djebel Akhdar. En chemin, quelques palmeraies et villages anciens, hélas peu valorisés. Après le dîner au restaurant, transfert à l’aéroport d’AlSeeb. Survol spectaculaire de la mer de sable (durée 01h30) à destination de Salalah, capitale du gouvernorat du Dhofar, à l’extrême sud du pays. Transfert à l’hôtel et installation pour un séjour de quatre nuits. Souper et nuit à l’hôtel, à Salalah.

    Jour 10 - dimanche 15 novembre
    SALALAH : TOUR DE VILLE & CÔTE OUEST

    Matinée consacrée à la visite de Salalah avec ses maisons de corail abandonnées, la mosquée du sultan Qaboos et le palais sultanien Al-Husn (extérieur). Découverte des ruines de l’antique cité d’Al-Balid, autrefois le port le plus important de la mer d’Arabie, un site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. L’histoire de la ville remonte à plus de 2 000 ans avant notre ère et certaines recherches archéologiques permettent d’affirmer que sa prospérité date de l’âge de pierre. Sur place, visite du passionnant musée de la Terre de l’encens, dédié bien sûr à l’histoire de l’encens, l’un des plus luxueux produits de négoce de l’Antiquité, et qui fit la richesse de la région du Dhofar. On y apprendra comment le négoce de l’encens et la forme maritime de la région lui permirent de prospérer au 12e siècle. Avant le dîner dans un restaurant de cuisine yéménite, incursion au souk Al-Husn qui, entre autres souvenirs, propose des sachets d’encens à profusion. Solidifiée comme des cristaux de sucre roux, la résine de l’encens se consume en volutes dans les brûle-parfums. Après-midi consacré à l’exploration de la côte ouest de Salalah. Route pour Ghadu pour y visiter le tombeau de Job (Nabi Ayyub), prophète vénéré par les chrétiens, les juifs et les musulmans, pour avoir conservé la foi et sa capacité de résistance malgré les souffrances. Poursuite de la route vers Mughsayl et ses spectaculaires paysages littoraux de plages et de falaises abruptes. Promenade sur le pavement rocheux creusé d’évents qui soufflent l’eau de mer comme un geyser (à marée haute). Le khawr (fjord) de Mughsayl est primordial pour la préservation de nombreuses espèces d’oiseaux sédentaires et migrateurs car la nourriture y est abondante toute l’année. Souper et nuit à l’hôtel, à Salalah.

    Jour 11 - lundi 16 novembre
    SALALAH : DÉSERT DU RUB AL-KHALI

    Pleine journée d’excursion en véhicules 4X4 dans l’immense désert de sable du Rub al-Khali, le « Quart vide » si bien conté dans le récit Le désert des déserts, du britannique Wilfred Thesiger qui l’a exploré dans les années 1940. On y découvre d’énormes massifs dunaires et des formations géologiques extraordinaires. Incursion dans la réserve nationale de Wadi Dawkah où l’on retrouve de nombreux « frankincense », arbres à encens, endémiques de la région. Désigné comme la « Terre de l’encens », l’endroit est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Près de la ville de Shisr, découverte de la cité perdue d’Ubar qui aurait été la plaque tournante du commerce de l’encens dès 3 000 avant J.-C. Sur place, on ne voit quasiment rien. Mais Ubar c’est Iram, le pays des Adites, arrière-petit-fils de Noé selon le Coran, l’Atlantis des sables évoquée par Lawrence d’Arabie. De quoi faire rêver ! Dîner en cours d’excursion. Souper et nuit à l’hôtel, à Salalah.

    Jour 12 - mardi 17 novembre
    SALALAH : CÔTE EST

    Journée consacrée à l’exploration de la côte est de Salalah. Arrêt au village de pêcheurs de Taqah pour la visite du musée historique installé dans un petit fortin du 19e siècle et pour l’observation d’oiseaux de toutes sortes dans son khawr. Continuation pour la charmante ville côtière de Mirbat aux anciennes maisons de marchands blanchies à la chaux contrastant avec le dôme vert de sa mosquée. Elle fut une place commerciale très animée dès le 9e siècle. Arrêt au tombeau de Bin Ali Al-Alawi, datant de 1161, un saint musulman descendant d’un gendre du Prophète. Dîner dans un restaurant local. Sur le retour à Salalah, visite à Khor Rawri des ruines de l’antique cité de Sumhuram, fondée au 3e siècle avant J.-C., qui fut vraisemblablement le principal port de commerce de la route de l’encens. Si le temps le permet, incursion dans le Wadi Dharbat pour son paysage montagneux et ses charmes verdoyants. Souper et nuit à l’hôtel, à Salalah.

    Jour 13 - mercredi 18 novembre
    SALALAH / MASCATE

    Matinée libre pour profiter des installations de l’hôtel ou prévoir des activités optionnelles. Après le dîner à l’hôtel, transfert à l’aéroport de Salalah et envol d’Oman Air pour Mascate (durée 01h30). Transfert à l’hôtel, en ville. Installation, souper et nuit à l’hôtel, à Mascate.

    Jour 14 - jeudi 19 novembre
    MASCATE : EMBARQUEMENT (APPAREILLAGE 23H00)

    Matinée pour poursuivre la découverte de Mascate. Visite d’abord de la Royal Opera House, le premier opéra de la péninsule Arabique, inaugurée fin 2011 dans un édifice grandiose inspiré de l’architecture des forteresses omanaises. Visite ensuite de la Grande Mosquée Sultan Qaboos, la plus grande du pays pouvant accueillir jusqu’à 20 000 fidèles, et la plus majestueuse avec une architecture islamique très raffinée. La salle de prière accueille un des plus grands lustres de cristal du monde, créé par la maison Swarovski, avec 8 mètres de diamètre, 14 de haut et pesant 8 tonnes, ainsi que le plus vaste et le plus somptueux tapis persan du monde, une seule pièce de 70 mètres par 60 mètres et pesant pas moins de 21 tonnes. Ce tapis a nécessité quatre années de travail et la contribution de 600 tisserands pour réaliser les 1,7 millions de nœuds qui le composent. Incursion dans le quartier des ministères et des ambassades avant le retour à l’hôtel pour dîner. En milieu d’après-midi, transfert au port de Mascate et embarquement à bord du Jacques-Cartier de la compagnie Ponant. Une fois l’exercice de sécurité complété, rendez-vous au Théâtre pour l’accueil par le commandant et la présentation de la vie à bord par le chef de croisière. Souper à bord. Appareillage à 23h00.

    Jour 15 - vendredi 20 novembre
    SOUR (OMAN) - ESCALE : 08H00-12H00

    Le Jacques-Cartier accoste pour la matinée dans le charmant petit port de Sour, un retour dans cette ville pour le groupe Lambert. Vous pourrez découvrir (ou redécouvrir) par vous-même les traditions maritimes millénaires de cette ville en allant au chantier des boutres (dhows), ces bateaux typiques qui servirent au transport des marchandises sur la route des épices. Vous pourrez aussi vous balader sur sa très belle corniche bordée d’une magnifique plage ou flâner à travers les étals des souks à la recherche de souvenirs typiques, comme ces modèles réduits de boutres faits à la main. Des excursions seront aussi proposées en option afin de découvrir d’autres sites d’intérêt des environs, comme le château de Bilad ou la réserve de tortues marines de Ras al-Jinz. De retour au navire pour dîner, le Jacques-Cartier met le cap vers la ville de Khasab, dans la péninsule du Musandam, petite exclave omanaise, séparée du reste du pays par les Émirats arabes unis. Avec ses baies rugueuses et spectaculaires qui ressemblent aux fjords norvégiens, Musandam est souvent appelée « la Norvège d’Arabie ».

    Jour 16 - samedi 21 novembre
    KHASAB (OMAN) - ESCALE : 13H00-18H30

    Après la traversée du détroit d’Ormuz – un emplacement hautement stratégique – et la navigation spectaculaire le long des côtes dantesques du Musandam, le Jacques-Cartier jette l’ancre à Khasab, la capitale de la province éponyme, nichée dans une étroite baie. Vous aurez la possibilité de visiter son fort du 17e siècle, construit sous les Portugais pour empêcher les attaques de la mer. Il abrite aujourd’hui l’un des meilleurs petits musées ethnographiques d’Oman. La tour centrale du fort est consacrée à la flore et la faune de la péninsule. Vous pourrez aussi faire une halte au château d’Al-Khmazera, une petite maison fortifiée affichant deux canons au niveau de la porte d’entrée. De charmants restaurants locaux traditionnels vous offriront une carte toute en saveur arabe et indienne, shawarma, kebabs et jus de fruits frais. Mais le clou de cette escale est de découvrir ses fjords, dont ceux de Musandam et de Sham, à bord d’un dhow traditionnel, ainsi qu’une nature à l’état brut, faite de montagnes, de déserts et d’oasis. Découvrez les charmants villages de pêcheurs et leurs barques étendues sur les plages telles des coquillages : Nadifi, Seebi et Qanaha dont les maisons de pierre se fondent dans la montagne. Escale sportive où les amateurs de plongée s’en donneront à cœur joie à Telegraph Island, en compagnie des poissons tropicaux dans une eau limpide et turquoise, tandis que d’autres profiteront de la baignade, avant de découvrir la faune sous-marine, riche par sa diversité de poissons, de coraux et de tortues. Possibilité d’apercevoir des dauphins à bosse qui suivent joyeusement les bateaux, attirés par les remous que provoque leur passage. En fin de journée, le Jacques-Cartier reprend sa navigation dans le golfe Persique, en direction du Qatar.

    Jour 17 - dimanche 22 novembre
    DOHA (QATAR) - ARRIVÉE À 16H00

    Après une longue journée de navigation dans le golfe Persique, le Jacques-Cartier fait escale à Doha, capitale du Qatar. Surgie du désert, la ville a su conserver ses traditions malgré une course effrénée à la modernité. Fin de journée libre pour entreprendre la découverte de Doha. La corniche qui borde la baie de Doha sur 7 km offre de magnifiques panoramas sur les constructions somptueuses du centre-ville. C’est l’endroit idéal pour passer une soirée panoramique à profiter du front de mer bordé de palmiers et admirer les gratte-ciels illuminés. Le navire reste à quai pour la nuit.

    Jour 18 - lundi 23 novembre
    DOHA (QATAR) - DÉPART À 19H00

    Lors de cette pleine journée libre à Doha, vous pourrez découvrir la ville à votre guise ou profiter des diverses excursions qui sont proposées en option. Près des quais où sont amarrés les dhows, voiliers typiques de la région, se dessine la silhouette du musée d’Art islamique. Dans cette « forteresse », conçue par Ming Pei, l’architecte de la pyramide du Louvre, sont conservées les plus belles collections d’art islamique au monde. L’autre grand incontournable de Doha est le tout nouveau Musée national du Qatar, inauguré en grande pompe le 28 mars 2019. Construit par l’architecte Jean Nouvel, l’édifice en forme de rose des sables est entièrement consacré à l’histoire du pays. Non loin, le quartier animé du Souq Waqif et ses échoppes colorées constituent également une visite incontournable. À visiter aussi le fort Al Kout, construit en 1917, la Grande Mosquée de Doha, le Centre culturel islamique Al Fanar et le Heritage Village qui donne un aperçu de la vie traditionnelle qatarienne. Au nord du pays, le site archéologique Al-Zubarah et d’anciennes gravures rupestres racontent le passé du Qatar, marqué par la domination perse, portugaise et britannique. Le sud offre de sublimes paysages de désert où des excursions sont organisées en 4X4. En fin de journée, le Jacques-Cartier reprend sa navigation dans le golfe Persique, en direction de Sir Bani Yas Island, aux Émirats arabes unis.

    Jour 19 - mardi 24 novembre
    SIR BANI YAS (ÉMIRATS ARABES UNIS) - ESCALE : 08H00-18H30

    Le Jacques-Cartier fait incursion aujourd’hui dans l’île de Sir Bani Yas, la première des huit îles du désert d’Al Gharbia à être ouverte au public. À l’origine, l’île était la retraite privée du Sheikh Zayed, le premier président des Émirats arabes unis. Après avoir interdit la chasse sur l’île, il l’a transformée en réserve naturelle, ce qui a permis de sauver de nombreuses espèces indigènes de l’extinction. De nouvelles espèces y ont également été introduites, créant ainsi un écosystème artificiel. Le safari en 4X4 est, sans contredit, l’activité incontournable à faire sur l’île. L’Arabian Wildlife Park, qui couvre une bonne partie de l’île, abrite plus de 10 000 animaux en liberté, parmi lesquels des girafes, hyènes, guépards, gazelles, mouflons à manchettes, oryx d’Arabie, l’un des animaux les plus menacés au monde, de même que plusieurs espèces d’oiseaux. D’autres activités seront offertes aux visiteurs afin de découvrir l’île, notamment le kayak, le tir à l’arc, ainsi que la balade à cheval, à vélo ou en VTT pour s’imprégner de la beauté naturelle des lieux. On y trouve une superbe plage et trois hôtels de luxe. L’île accueille également le seul monastère chrétien découvert aux E.A.U. ainsi que des sites archéologiques, notamment une tombe circulaire de 4 000 ans et une tour de guet fortifiée. En fin d’après-midi, le navire poursuit son voyage en direction d’Abu Dhabi.

    Jour 20 - mercredi 25 novembre
    ABU DHABI (ÉMIRATS ARABES UNIS) - ESCALE : 06H30-21H00

    Le Jacques-Cartier fait escale aujourd’hui à Abu Dhabi, la capitale fédérale des Émirats arabes unis et l’une des métropoles les plus modernes du golfe Persique. Départ en bus privatisé de Voyages Lambert à la découverte d’Abu Dhabi City. Passage d’abord devant le palais d’Al-Hosn, le plus vieux bâtiment en ville datant de 1793. Trajet le long de la Corniche du front de mer, dotée d’une large promenade à la méditerranéenne, où se succèdent jardins fleuris, parcs manucurés, tours de verres impressionnantes, élégants appartements et hôtels de grand luxe, jusqu’au gigantesque complexe des Etihad Towers. Ascension à l’Observation Deck, au 74e étage de la tour 2, offrant des vues imbattables sur toute la ville. De là-haut, aperçu du fameux Emirates Palace, un des plus grands et des plus luxueux palais-hôtels du monde, dont la construction a nécessité un investissement de quelque 3,5 milliards de dollars américains en 2005, ainsi que de l’opulent Palais présidentiel où vit l’émir d’Abu Dhabi, aussi président des Émirats arabes unis. Visite ensuite de la Grande Mosquée Sheikh Zayed, la plus grande mosquée du pays et l’une des plus grandes du monde, capable d’accueillir jusqu’à 41 000 fidèles. Elle compte 4 minarets de 107 mètres de haut, 82 dômes de marbre blanc ayant 7 tailles différentes et 1 048 colonnes incrustées de pierres semi-précieuses. Pour les aménagements intérieurs, les meilleurs artisans d’art des quatre coins du monde ont été sollicités. En outre, il renferme le plus grand tapis persan du monde (5 627 mètres carrés, pesant 47 tonnes) et le plus grand lustre du monde, mesurant 10 mètres de diamètre pour 15 mètres de hauteur, en cristal Swarovski. Après le dîner dans un restaurant local, continuation vers la Saadiyat Island, le nouveau quartier culturel d’Abu Dhabi, qui accueille le Louvre Abu Dhabi ouvert en novembre 2017. Visite de ce musée unique, conçu par l’architecte Jean Nouvel. Il offre une présentation muséographique inédite mettant en lumière les thèmes universels et les influences communes entre les civilisations. Dans ses galeries permanentes spacieuses, l’accrochage inaugural présente 600 œuvres, dont 300 sont issues de la collection, et 300 sont prêtées par 13 musées partenaires français. Saadiyat Island logera également d’autres gigantesques projets de musées internationaux dont la conception est confiée aux plus grands architectes : le Guggenheim (Frank Gerhy), le Musée maritime (Tadao Andro) et le Musée national (Normand Foster). Retour au navire en passant par la célèbre Yas Island qui accueille le Grand Prix de Formule 1 d’Abu Dhabi ainsi que le Ferrari World, premier parc d’attraction consacré à la célèbre écurie italienne. Soirée libre pour apprécier la ville qui s’illumine de mille feux. En fin de soirée, le Jacques-Cartier poursuit sa brève navigation en direction de Dubaï, dernière escale de la croisière.

    Jour 21 - jeudi 26 novembre
    DUBAÏ : NEW DUBAÏ (ÉMIRATS ARABES UNIS) - ARRIVÉE À 06H30

    Le Jacques-Cartier accoste à Dubaï en début de matinée, et il y reste jusqu’au lendemain matin. Départ en bus privatisé de Voyages Lambert à la découverte de Dubaï qui se présente aujourd'hui comme une opulente métropole connue pour ses gratte-ciel distinctifs et ses gigantesques centres commerciaux. Passage dans le quartier de Jumeirah, jonché de luxueuses villas et des plus belles plages publiques de Dubaï. Halte photo devant le palais princier de la famille régnante, à l’architecture évoquant les légendes des Mille et une nuits. Halte aussi à Frame Dubaï, la toute dernière attraction de la ville. Cette structure en forme de cadre se remarque par son design architectural unique qui consiste en deux hautes tours, un pont et un couloir de verre. Puis, arrêt photo devant l’ultra chic hôtel Burj Al-Arab, souvent présenté comme l’unique 7 étoiles au monde, véritable icône architecturale de Dubaï, en forme de voile géante gonflée par le vent. Continuation vers Palm Jumeirah, la plus grande île artificielle du monde qui, comme son nom l’indique, a la forme d’un immense palmier protégé par un croissant de 11 kilomètres de longueur. Ce complexe est d’une telle ampleur qu’il est, avec la Grande Muraille de Chine, la seule autre construction humaine visible, dit-on, de l’espace, à l’œil nu. Trajet en monorail aérien pour observer tranquillement le paysage et mieux comprendre comment s’organise Palm Jumeirah. Sur ses 16 « branches » sont construits quelque 2 500 villas et appartements de luxe et le haut du palmier abrite l’ostentatoire hôtel Atlantis The Palm. Découverte ensuite de l’extravagant quartier de Downtown Dubaï, inauguré en 2010, qui aurait coûté la bagatelle somme de 20 milliards de dollars américains. Il s’articule autour du Burj Khalifa, l’édifice le plus haut du monde avec sa longue flèche culminant à 828 mètres. Ascension ultrarapide (65 secondes) à la plateforme d’observation, située au 124e étage de la tour qui en compte 160, pour une vue époustouflante sur la ville, le désert et l’océan. À ses pieds s’étend Dubaï Mall, le plus grand centre commercial du monde. Il compte 1 200 boutiques et magasins, 160 restaurants, une patinoire olympique et un aquarium géant possédant la plus vaste baie vitrée au monde (sur 3 étages), derrière laquelle s’ébattent plus de 33 000 animaux marins. Une expérience hors deucommun ! Dîner libre à Dubaï Mall. Retour à bord du Jacques-Cartier en milieu d’après-midi. Reste de la journée libre. Le fascinant spectacle de Dubaï Fountain, au pied de la tour Burj Khalifa, reste une activité incontournable (et gratuite). « Longue de 275 mètres, équipée de 6 000 sources d’éclairage et de canons capables de projeter l’eau à 150 mètres de hauteur, cette fontaine dépasse par sa démesure celles pourtant fameuses de l’hôtel Bellagio à Las Vegas » (Gallimard). Nuit à bord, à Dubaï.

    Jour 22 - vendredi 27 novembre
    DUBAÏ : DÉBARQUEMENT / SHARJAH / DUBAÏ

    Assistance au débarquement après le déjeuner à bord. C’est la fin de la croisière avec Ponant. Départ en bus privatisé de Voyages Lambert à la découverte de Sharjah, le 3e émirat par sa taille avec une superficie de 2 590 kilomètres carrés. Reconnue pour être la capitale culturelle des Émirats arabes unis, Sharjah regroupe 16 musées, plusieurs étant situés à l’intérieur des remparts restaurés de la vieille ville Al-Gharb. Visite notamment du Sharjah Heritage Museum, du Calligraphy Museum, du School Museum et du souk réhabilité d’Al-Arsah, considéré comme le plus ancien des émirats, autant de facettes déclinant l’identité bédouine et les traditions d’autrefois. Visite aussi du passionnant Souk bleu (appelé maintenant Central Market) où plus de 600 marchands locaux offrent leurs marchandises. De conception moderne, il respecte la tradition architecturale arabe et islamique. Juste à côté, aperçu de la monumentale mosquée du Roi Fayçal ainsi que du monument Al-Ittihad, symbole de l’unité des sept émirats. Après le dîner au restaurant Daniel, visite du réputé musée des Civilisations islamiques, le premier du genre dans le monde arabe. Fondé en 2008, il occupe l’ancien souk Al-Majarrah, un édifice remarquablement bien restauré reconnaissable à son dôme central majestueux, qui est décoré à l’intérieur d’une mosaïque complexe représentant le ciel nocturne et les signes de zodiaque. Retour à Dubaï par la route panoramique le long de la Corniche. Installation à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper et soirée libres. Nuit à l’hôtel, à Dubaï.

    Jour 23 - samedi 28 novembre
    DUBAÏ : EXPO UNIVERSELLE DUBAÏ 2020

    Dubaï a été désignée pour organiser l’Exposition universelle de 2020 qui se tiendra du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021, marquant aussi la célébration du 50e anniversaire de la création des Émirats arabes unis. Plus de 25 millions de visiteurs sont attendus. Quelque 200 pays et organisations internationales présenteront leurs idées et leurs solutions autour du thème choisi pour l’exposition : Connecter les Esprits, Construire le Futur, qui s’articule autour de trois pôles ; l’opportunité, la mobilité et la durabilité. Le site de l’exposition s’étend sur 4,38 km2, et près de 80% des installations devraient servir à donner vie à un nouveau quartier baptisé District 2020. Le site s’organise autour d’un immense hall d’accueil, le Al-Wasl Plaza, capable d’accueillir 50 000 personnes en même temps où se dérouleront en permanence des animations spectaculaires, projetées en temps réel sur le toit de cette structure d’acier et de verre. Départ tôt pour une première journée de découverte de l’Expo Dubaï 2020. Un laissez-passer de deux jours consécutifs a été réservé pour chaque voyageur. Compte tenu de l’affluence, des horaires précis de visite de certains pavillons seront mis au programme. Dîner et souper libres sur place. Retour à l’hôtel en fin de soirée. Nuit à Dubaï.

    Jour 24 - dimanche 29 novembre
    DUBAÏ : EXPO UNIVERSELLE DUBAÏ 2020

    Deuxième journée consacrée à la visite de l’Exposition universelle Dubaï 2020. Dîner libre sur place. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Dans la soirée, transfert au port pour un souper-croisière d’au revoir à bord de Bateaux Dubaï, à la découverte de la ville illuminée à la tombée de la nuit. Nuit à Dubaï.

    Jour 25 - lundi 30 novembre
    DUBAÏ : OLD DUBAÏ

    Découverte aujourd’hui de Old Dubaï, là où Dubaï s’est développée à partir d’un petit village de pêcheurs autour de Dubaï Creek. En matinée, visite du quartier de Bastakyia, le plus pittoresque et le plus attachant de Dubaï, avec ses vieilles maisons coiffées de barjeel, ces tours à vent destinées à rafraîchir les habitations. Visite d’abord de la Sheikh Saeed Al-Maktoum House qui fut, de 1912 à 1958, la résidence officielle du cheikh Saeed, l’arrière-grand-père de l’émir actuel de Dubaï, le cheikh Mohammed. Elle accueille désormais un musée de l’époque pré-pétrolière, avec photos, pièces et documents dont les plus anciens remontent à 1791. Visite ensuite du Dubaï Museum, situé dans l'ancienne forteresse d’Al-Fahidi (1787), qui dépeint de manière très vivante la vie quotidienne de l’émirat avant l’ère pétrolière. Petit circuit dans le souk aux textiles et aperçu de la mosquée chiite d’Ali Bin Abi Taleb, avant la traversée de la crique de Dubaï en bateau-navette traditionnel, le taxi local appelé « abra », vers le district de Deira. Découverte des docks à boutres avec leur cargaison hétéroclite empilée à quai. Puis, promenade à travers les deux souks les plus célèbres de Dubaï : celui, tout petit, des épices, aux parfums enivrants d’autrefois, prolongé par celui de l’or, considéré comme le plus important au monde. Pas moins de 25 tonnes d’or seraient réparties dans des centaines de petites boutiques toutes plus rutilantes les unes que les autres. C’est aussi le paradis des montres, lunettes et sacs à main contrefaits. Retour à l’hôtel après le dîner au restaurant. Reste de l’après-midi libre pour se reposer et se préparer au départ. Souper libre. Chambres disponibles jusqu’au transfert à l’aéroport international de Dubaï, en fin de soirée.

    Jour 26 - mardi 1 décembre
    DUBAÏ / FRANCFORT / MONTRÉAL

    Vol de Lufthansa pour Francfort (durée 07h20), puis vol de correspondance d’Air Canada à destination de Montréal (durée 08h00). Boissons et repas servis à bord. Arrivée à Montréal – Trudeau en après-midi.

    LEVER DE VOILES SUR LE JACQUES-CARTIER

    Sixième navire d’une nouvelle série Explorers fidèle à l’esprit Ponant, le Jacques-Cartier incarne cette atmosphère unique, subtile alliance de raffinement, d’intimité et de bien-être, qui fait la signature de la compagnie. Conçu en 2019, ce nouveau yacht à taille humaine de 88 cabines et 4 suites seulement, avec une capacité maximale de 184 passagers et 110 membres d’équipage, offre une expérience de croisière unique et une certaine idée de luxe.

    Doté des dernières technologies, le Jacques-Cartier dispose d’une marina modulable, permettant baignade et activités directement depuis le navire, tandis que le mini-port immergé permet un accès facile à de nombreuses activités également depuis le navire (kayak, paddle, ski nautique, etc.). On y trouve deux restaurants faisant honneur à la gastronomie française, un grand salon, un théâtre pour conférences et spectacles, un bar et un lounge extérieur, une piscine, un espace Internet, une bibliothèque, une boutique, un espace de bien-être et des ascenseurs à tous les ponts.

    Toutes les cabines sont dotées d’un balcon privé, de la climatisation individuelle, d’un lit double ou deux lits simples, de la douche et la toilette séparées, d’un minibar, d’un écran plat avec chaînes de TV via satellite, d’une station Ipod™, d’un bureau avec papier à lettre, d’un coffre-fort électronique, de produits de bain de marque française, d’une coiffeuse avec sèche-cheveux, de peignoirs de bain, d’une ligne téléphonique directe par satellite, d’un accès internet WiFi, d’une installation 110/220 volts et du room service 24h/24h.

    BON À SAVOIR

    Ce voyage présente une grande variété géographique : dune de sable, désert de cailloux, plage, palmeraie, terre battue dans les villages, terrain accidenté dans les djebels et les wadis. Il n’est en rien une aventure, mais peut, par certains aspects, s’apparenter à une expédition. Il demeure accessible à toute personne en bonne condition physique et habituée à la marche. 

    Le programme peut se dérouler de façon légèrement différente en fonction des aléas locaux et des contraintes techniques ou climatiques toujours possibles. Les horaires peuvent également changer sans préavis. Des ajustements sur le terrain font partie intégrante de ce circuit. Cela nécessite de la patience, une attitude de tolérance et un bon sens d’adaptation aux réalités locales.

    Les transports terrestres à Oman sont assurés en bonne partie par des véhicules 4X4 prenant quatre passagers. Ils se font sur des routes et des pistes très correctes. En certains endroits, les conditions de transport peuvent comporter un peu d’inconfort (poussière, cahots).

    Au niveau climatique, les températures moyennes durant cette période se situent autour de 25 °C le jour et 15 °C la nuit. Les nuits peuvent parfois être encore plus fraîches en altitude et dans le désert (entre 5 et 10 °C). Il faut prévoir un bon lainage et une veste coupe-vent. Des bonnes chaussures de marche sont recommandées pour les randonnées.

    Le passeport doit être valide six mois après la date de retour et comporter au moins trois pages vierges pour les trois visas requis. Aucun vaccin n’est obligatoire. Prenez cependant conseil auprès d’une clinique de santé voyage avant votre départ. La situation sanitaire est très bonne partout.

    Prix en occupation double13955 $ 
    Réduction, « payez par chèque »-340 $
    Pourboire aux guides et aux chauffeurs195 $
    Le visa d'entrée au Sultanat d'Oman100 $
    Supplément en chambre simpleSur demande
    Total
    Nombre min/max de voyageurs :18/25
    • NB1 : Visa et Pourboires : Voyages Lambert se charge de toutes les démarches pour l’obtention de votre visa et de la répartition des pourboires aux guides, aux chauffeurs et aux bagagistes durant le circuit terrestre.
    • NB2 : Le prix indiqué est celui de la cabine Deluxe Pont 3. Pour connaître les prix des autres catégories de cabines, contactez directement l'agence.
    • NB3 : Le choix des cabines est offert selon l’ordre d’inscription (premiers arrivés, premiers servis)
    • NB4 : Pour le plan des ponts et des cabines, veuillez consulter le site Internet de Ponant.
    Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec nous soit par téléphone, par courriel, par la poste ou à venir à nos bureaux. Vos coordonnées complètes ainsi que le nom de la personne avec qui vous partagerez votre chambre (possibilité de partage pour les personnes seules) sont requises pour votre inscription. Un dépôt de 2000 $ est requis + le montant de l'assurance voyage(facultatif). Informez-vous du prix des assurances à l'agence. Le solde doit être payé au plus tard le 7 août 2020.
    Services inclus
    • Le visa d'entrée au Sultanat d’Oman.
    • Les taxes d’aéroport, de sécurité et portuaires applicables.
    • Les transports en véhicules 4X4 climatisés les jours 4 à 9 et le jour 11.
    • Les transports et transferts en autocars climatisés les autres jours.
    • La croisière de 8 nuits en pension complète, selon la cabine choisie.
    • Le port des bagages à l’embarquement, au débarquement et aux hôtels.
    • Les cocktails de Bienvenue et du Commandant et le souper de Gala.
    • Le forfait « Open Bar », l’eau minérale, le thé/café durant la croisière.
    • Internet et accès WiFi gratuit et illimité durant la croisière.
    • Le service aux chambres 24 h / 24 (menu proposé) durant la croisière.
    • Les conférences, spectacles et divertissements organisés à bord du navire.
    • L’expertise d’une équipe d’expédition hautement qualifiée en croisière.
    • L’encadrement en français lors des visites et excursions en croisière.
    • L'hébergement en hôtels de 4 et 5 étoiles (sauf une nuit en 3 étoiles à Sour).
    • La chambre de jour à Dubaï, le jour du départ.
    • Tous les repas durant le circuit terrestre, sauf 3 dîners et 2 soupers à Dubaï.
    • L’eau minérale en bouteille durant les repas et les transports.
    • Les visites, excursions et activités du circuit à Oman, incluant les frais d’entrée.
    • La journée de découverte d’Abu Dhabi, incluant la visite du Louvre Abu Dhabi.
    • Les trois jours de découverte de Dubaï et Sharjah, incluant les frais d’entrée.
    • Les billets pour deux jours à l’Exposition universelle Dubaï 2020.
    • Les services de guides locaux parlant français en circuit terrestre.
    • Un audio-transmetteur.
    • Les pourboires aux guides, aux chauffeurs et aux bagagistes durant le circuit terrestre.
    • L'expertise et l'assistance d'un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert.
    • Un cahier culturel numérique et un cadeau pratique pour le voyage.
    • Le fonds d’indemnisation de l’O.P.C. des clients des agences de voyages.
    Services non-inclus
    • Les vols internationaux Montréal / Francfort / Mascate et Dubaï / Francfort / Montréal avec les compagnies Air Canada et Lufthansa, en classe économique.
    • Les vols intérieurs Mascate / Salalah / Mascate avec la compagnie Oman Air, en classe économique.
    • L’assurance voyage.
    • Les pourboires au personnel de croisière (12 € / personne / nuit).
    • Les visites, excursions et sorties facultatives durant la croisière.
    • Les 5 repas libres à Dubaï : 3 dîners et 2 soupers.
    • Les dépenses d’ordre personnel.

    © Voyages Lambert - Tous droits réservés 2019 / Site web par Elefen / Mise à jour 2019-10-18