Madagascar

Le Continent perdu
Du 18 avril au 11 mai 2020
Sélectionnez une autre date de départ  :  
  • Découverte des étonnantes formations karstiques des Tsingy
  • Navigation sur la spectaculaire mer d’Émeraude
  • Entendre les cris lancinants des lémuriens catta
  • Randonnée dans les canyons et les paysages lunaires de l’Isalo
  • Rencontre avec une population très hospitalière

Aux dires de l’Unesco, « Madagascar figure parmi les premiers pays du monde pour la méga diversité de sa faune et de sa flore. L’île possède environ 12 000 espèces de plantes endémiques et elle revêt aussi une importance mondiale pour la faune, en particulier les lémuriens. Le site protège des régions clés de leur habitat dans les forêts d’origine ».

Durant votre séjour à Madagascar, non seulement vous allez découvrir une faune et une flore uniques et originales, mais vous aurez aussi moult occasions d’admirer une palette de paysages qui dépassent l’imagin  (...) Lire le texte d'introduction complet

Aux dires de l’Unesco, « Madagascar figure parmi les premiers pays du monde pour la méga diversité de sa faune et de sa flore. L’île possède environ 12 000 espèces de plantes endémiques et elle revêt aussi une importance mondiale pour la faune, en particulier les lémuriens. Le site protège des régions clés de leur habitat dans les forêts d’origine ».

Durant votre séjour à Madagascar, non seulement vous allez découvrir une faune et une flore uniques et originales, mais vous aurez aussi moult occasions d’admirer une palette de paysages qui dépassent l’imaginaire : rochers d’origine corallienne, grottes et canyons, hauts plateaux minéraux décorés de rizières en terrasses, savanes et forêts tropicales humides, sans oublier les collines timides car rougies par la latérite.

Pays aux mille visages, sanctuaire aux traditions métissées, Madagascar vous dévoile ses mystères grâce à ce circuit exclusif et des plus complets, du nord au sud, en passant par les Hautes Terres centrales. Durant ce périple d’exception, vous irez à la rencontre du peuple malgache dont vous apprécierez l’hospitalité aussi accueillante que généreuse.

Au carrefour de l’Afrique et de l’Asie, Madagascar est un continent intact, un monde à part, où richesse et luxuriance de la nature côtoient résilience et générosité des hommes.

Un voyage qui ne se raconte pas, mais se vit. Le dépaysement et l’étonnement étant assurés !

 
Réduire le texte d'introduction
Votre accompagnateur pour ce circuit : Jean-Marc Lechat - [Lire la biographie]
Accompagnateur expérimenté, humaniste, Jean-Marc Lechat est un guide diplômé de Tourisme, licencié en Histoire de l’Art ainsi qu’en Sciences et Techniques de communication. Ce passionné de la civilisation gréco-romaine, amoureux de nouveaux espaces et globe-trotter dans l’âme, éprouve une véritable fascination pour le continent indien et a consacré ces dernières années à le parcourir. Il s’est également rendu à maintes reprises dans le Sud Est Asiatique ainsi qu’en Amérique du Sud. Parfois émerveillé, souvent exalté et toujours drôle, Jean-Marc Lechat saura vous envoûter pour mieux vous conduire sur les chemins de la découverte.
Jour 1 - samedi 18 avril
MONTRÉAL / PARIS

Départ en soirée de Montréal sur les ailes d’Air France à destination de Paris. Repas et boissons servis en vol.

Jour 2 - dimanche 19 avril
PARIS / ANTANANARIVO

Arrivée matinale à Paris et vol de correspondance avec Air France pour Antananarivo. Repas et boissons servis en vol. Arrivée à l’aéroport international d’Ivato en soirée. Accueil par le guide national malgache et transfert à l’hôtel. Installation et nuit à Antananarivo.

Jour 3 - lundi 20 avril
ANTANANARIVO / MAROZEVO / ANDASIBE

Départ vers l’est en direction d’Andasibe, traversant de grandes forêts d’eucalyptus, paysage typique des Hautes Terres avec des pentes terrassées et des rizières au cœur des vallées. Arrêt à Marozevo pour visiter la petite réserve de Pereyras, centre d’élevage et de reproduction de nombreuses espèces de caméléons, de reptiles et de batraciens originaires de Madagascar. Continuation vers Andasibe, aux portes du parc national d’Andasibe-Mantadia qui est constitué de deux aires protégées soit la réserve spéciale d’Analamazaotra et la réserve nationale de Mantadia. À l’arrivée au Vakona Forest Lodge, visite de la réserve privée de Vakona, dédiée à la protection des lémuriens qui y vivent en semi liberté et où on y trouve des espèces habituées à la présence humaine. Il est possible d’approcher ces lémuriens de si près qu’on peut les nourrir. Installation au lodge et dîner. Après-midi libre. Après le souper au lodge, possibilité d’une visite nocturne (payable sur place) à la recherche des lémuriens dont les yeux brillent dans les arbres, dont certaines espèces sont strictement nocturnes. Nuit au Vakona Forest Lodge.

Jour 4 - mardi 21 avril
ANDASIBE : RÉSERVE D’ANALAMAZAOTRA / ANTANANARIVO

Départ tôt pour découvrir à pied l’exceptionnelle réserve d’Analamazaotra où évolue le légendaire indri endémique à cette région. C’est le plus grand des lémuriens et aussi le plus bruyant, connu pour son cri plaintif. Cette réserve est aussi le fief de 11 autres espèces de lémuriens diurnes et nocturnes. Des insectes énigmatiques, des caméléons, des tenrecs et des oiseaux colorés peuvent être observés lors de la randonnée guidée dans la jungle. La luxuriance de la végétation livrera aussi ses richesses : lianes sans fin, pandanus, arbres précieux tel le palissandre, fougères arborescentes, lichens, orchidées épiphytes, plantes médicinales, etc. Visite ensuite d’un petit sanctuaire situé sur l’île au Lémuriens, dédié à la protection des différentes espèces de lémuriens en voie de disparition vivant en semi-liberté. Traversant en canoë d’un îlot à un autre, les plus chanceux pourront même approcher au plus près de ces créatures. Après le dîner au lodge, route de retour vers Antananarivo. Installation et souper à l’hôtel. Nuit à Antananarivo.

Jour 5 - mercredi 22 avril
ANTANANARIVO / AMBATOLAMPY / ANTSIRABE

Départ matinal par la fameuse Nationale 7 en direction d’Antsirabe. Des arrêts ponctuent ce trajet pour apprécier les paysages verdoyants des Hautes Terres centrales avec leurs rizières en terrasses, leurs collines parsemées de hameaux aux maisons aux briques rouges et aux toits de chaume. Les habitants « des hauteurs », dits Merina, sont d’excellents agriculteurs. D'origine malaise, ils forment l’ethnie majoritaire du pays et leur langue est à la base de la langue malgache actuelle. Halte dans la bourgade d’Ambatolampy, située au pied du massif de l’Ankaratra, pour la visite d’une fabrique artisanale d’ustensiles de cuisine en aluminium. Arrivée à Antsirabe, installation et dîner à l’hôtel. Ensuite, balade en pousse-pousse pour explorer cette cité ayant conservé de belles maisons Merina et quelques bâtiments coloniaux, dont l’établissement thermal aménagé au début du 19e siècle sur les bords du lac. Visite du marché animé et coloré d’Antsirabe, d’un atelier de sculpture de cornes de zébu et d’une taillerie de pierres semi-précieuses. Retour en fin d’après-midi et souper à l’hôtel. Nuit à Antsirabe.

Jour 6 - jeudi 23 avril
ANTSIRABE / AMBOSITRA / AMBOHIMAHASOA / RANOMAFANA

Poursuite de la route du Sud en direction du pittoresque village d’Ambositra, le berceau de l’art malgache et haut-lieu de l’artisanat du bois. Visite d'un atelier de marqueterie et de sculpture sur bois précieux (ébène, palissandre, bois de rose), qui fait la fierté des artisans Zafimaniry. Dîner malgache typique Chez L’Artisan qui permet d’apprécier toute la richesse et la variété de la cuisine malgache. Reprise de la route à travers le pays Betsileo, puis bifurcation à partir d’Ambohimahasoa en direction de Ranomafana (signifiant « eau chaude » en malgache), par une route de montagne qui serpente tranquillement au cœur de la forêt tropicale humide le long de la rivière Namorona. Installation au lodge et si le temps le permet, visite du centre de recherche Valbio afin d’avoir une première information sur la biodiversité à Ranomafana et sur les espèces présentes dans le parc. Souper au lodge. Le soir, possibilité d’une randonnée à la recherche des lémuriens nocturnes, notamment les microcèbes. Nuit à Ranomafana.

Jour 7 - vendredi 24 avril
PARC NATIONAL DE RANOMAFANA / FIANARANTSOA

Visite matinale du parc national de Ranomafana, composé d’une forêt pluviale dense et humide et de hautes falaises surplombant des gorges profondes. Randonnée à la découverte de ses superbes paysages et de sa végétation luxuriante constituée de plantes médicinales, de fougères géantes, d’orchidées épiphytes et d’une variété de cactus unique au monde. On y trouve des espèces endémiques d’oiseaux, de caméléons, de grenouilles et de lémuriens dont deux variétés très rares. Après le dîner, reprise de la route et arrêt à une plantation de thé magnifiquement entretenue et ceinturée par les montagnes. Promenade à travers les collines de thé qui s’étalent à perte de vue pour assister à la récolte des feuilles de thé. Ensuite, route pour rejoindre Fianarantsoa, centre intellectuel et catholique de Madagascar. Installation à l’hôtel et ensuite visite de la ville. Souper à l’hôtel. Nuit à Fianarantsoa.

Jour 8 - samedi 25 avril
FIANARANTSOA / AMBALAVAO / ANJA / IHOSY / RANOHIRA

En matinée, route à travers les somptueux paysages de rizières en terrasses en direction d’Ambalavao pour la visite de la fabrique artisanale du papier antemoro, fait à la main à partir des fibres de l’écorce d’un arbuste appelé havoa. Visite ensuite de la réserve villageoise d’Anja où vivent en petites colonies les mignons lémurs catta appelés Maki, reconnaissables à leur queue rayée de 14 anneaux noirs et blancs. Après le dîner dans un resto local, on poursuit sur la RN7 vers le grand Sud, traversant de vastes étendues de steppes arides, en direction d’Ihosy, capitale du pays Bara. Les Bara sont polygames, nomades ou semi-nomades et pratiquent l’élevage du zébu. Continuation vers Ranohira en passant par les légendaires « Portes du Sud », porte d’entrée du plateau de l’Horombe couvert d’une immense prairie bordée de termitières et parcourue par de grands troupeaux de zébus. À l’approche de Ranohira, se détachent les contreforts du massif de l’Isalo et arrêt photo à la Reine de l’Isalo qui se dresse fièrement en bordure de la RN7, avant l’installation à l’hôtel pour un séjour de deux nuits. En après-midi, visite du centre d’interprétation de l’Isalo, sympathique musée écologique sur la faune, la flore et l’histoire du parc, puis découverte de la Fenêtre de l’Isalo, ouverture rocheuse naturelle procurant une perspective unique pour admirer le coucher du soleil, toujours grandiose sur l’étrange massif ruiniforme d’Isalo. Souper à l’hôtel et nuit à Ranohira.

Jour 9 - dimanche 26 avril
PARC NATIONAL DE L’ISALO

Journée de découverte du parc national de l’Isalo. Formé de grès datant du Jurassique, le massif est traversé par de nombreuses rivières qui ont creusé de profonds canyons. L'érosion a par ailleurs sculpté la roche lui donnant par endroit des formes insolites. Les paysages sont grandioses et le site est considéré comme l'un des plus beaux de Madagascar. D’une superficie de 815 kilomètres carrés, le parc abrite, entre autres, 77 espèces d’oiseaux, 14 espèces de lémuriens et d’innombrables espèces de plantes et de fleurs, la plupart endémiques, telles que pandanus, pachypodium, cynanchum, aloès, drosera, pervenche de Madagascar, orchidée du genre Habenaria, fougère du genre Marsilea. Deux randonnées pédestres sont offertes au départ du quartier général du parc.
Option 1 : Piscine naturelle (circuit modéré, 500 mètres de montée, 6 kilomètres de marche, 3 h A/R). Ce circuit magique offre grottes et canyons spectaculaires, crêtes déchiquetées, pitons de grès blanc érodés, sépultures Bara et Sakalava, ainsi que la fameuse « piscine naturelle » aux eaux turquoises, alimentée par une cascade, invitant à la baignade sous les regards curieux des lémurs catta. Quel spectacle ! Retour pour dîner à l’hôtel et profiter de ses installations.
Option 2 : Piscine naturelle & canyon de Namaza que l’on atteint par le chemin des crêtes (6 h A/R). Au programme précédent, ce circuit ajoute rivière aux eaux cristallines au fond d’un étroit canyon, piscine bleue (à cause de la couleur turquoise de ses eaux) et piscine noire (aux eaux plus obscures), une autre invitation à la baignade. Dîner pique-nique préparé par l’hôtel. Retour à l’hôtel et reste de l’après-midi libre pour se reposer. Souper à l’hôtel et nuit à Ranohira.

Jour 10 - lundi 27 avril
RANOHIRA / ANTSOKAY / TOLIARA / ANAKAO

Poursuite de la route du Sud en direction de Toliara, traversant d’abord le village eldorado d’Ilakaka où affluent les chercheurs de saphirs, puis ensuite la vallée de Zombitse-Vohibasia où l’on aperçoit les premiers grands baobabs. Continuation à travers les paysages désertiques du pays Mahafaly, découvrant au passage leurs étonnants tombeaux qui, ornés de dessins naïfs et souvent de crânes de zébus, évoquent la vie du défunt. Avant l’arrivée à Toliara, visite de l’Arboretum d’Antsokay qui regroupe près d’un millier d’espèces de plantes, dont 90 % sont endémiques à la région sud-ouest de Madagascar. Continuation vers le port de Toliara. Embarquement à bord d’une vedette rapide en direction d’Anakao. Installation pour trois nuits à l’Anakao Ocean Lodge, sur une magnifique plage de sable blanc en bordure du golfe du Mozambique. Dîner au lodge et et après-midi libre. Coucher du soleil sur les dunes offrant un magnifique panorama sur les villages côtiers et le golfe du Mozambique. Souper au lodge et nuit à Anakao.

Jour 11 - mardi 28 avril
ANAKAO

Découverte de la petite île de Nosy Ve, en pirogue traditionnelle (à balancier). C’est un site sacré pour la tribu Vezo, où un sacrifice de zébu a lieu tous les ans. Ancien port d’exit d’esclaves, l’île fut souvent utilisée comme refuge pour les pirates. Des vestiges et des tombes des occupants français de cette époque sont encore visibles sur l’île. Aujourd’hui, Nosy Ve offre une superbe plage de sable blanc quasi déserte, entourée de beaux fonds marins (masque et tuba fournis). L’île abrite une colonie de pailles-en-queue à queue rouge qui attire les ornithologues du monde entier. Retour au lodge pour le dîner. En milieu d’après-midi, excursion en quad aux alentours d’Anakao pour visiter les pittoresques villages Vezo, l’ancien port et la vieille ligne de chemin de fer française. Souper au lodge et nuit à Anakao.

Jour 12 - mercredi 29 avril
ANAKAO : PARC DE TSIMANAMPETSOTSA

Journée d’excursion en camion au parc de Tsimanampetsotsa, l’une des plus importantes réserves naturelles du pays. Unique en son genre, cette zone biologique détient un taux de 90 % d’endémicité spécifique. Randonnée traversant une spectaculaire forêt de baobabs, jusqu’aux grottes où vit un étonnant poisson aveugle. Ce milieu sec abrite lémuriens et tortues endémiques. Puis, brève balade aux abords du magnifique lac d’origine alcaline, point de rencontre des flamands roses et nains et de nombreuses autres espèces d’oiseaux. Pique-nique et retour à Anakao en fin d’après-midi. Souper au lodge et nuit à Anakao.

Jour 13 - jeudi 30 avril
ANAKAO / TOLIARA / ANTSIRANANA

Départ matinal pour notre transfert en vedette rapide à Toliara, puis en autocar vers l’aéroport. Envolée sur les ailes d’Air Madagascar en direction d’Antsiranana (Diégo Suarez), ville située à l’extrême nord de Madagascar et sur la côte de l’océan Indien. Perchée sur un promontoire au fond d’une magnifique baie découpée en petites baies et en pointes sombres plongeant dans une eau émeraude, dont le pourtour de 156 kilomètres fait d’elle la deuxième plus grande baie au monde après celle de Rio de Janeiro. Accueil par le guide et dîner dans un restaurant local. Installation pour trois nuits et reste de l’après-midi libre. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 14 - vendredi 1 mai
ANTSIRANANA : MONTAGNE D’AMBRE & LES TROIS BAIES

Matinée d’excursion au parc national de la Montagne d’Ambre. Créé en 1958 pour préserver une flore et une faune uniques, ce parc est situé dans un ensemble volcanique du Quaternaire et est agrémenté de cratères, de lacs et de cascades. Balade dans le parc passant par le campement des roussettes qui est une zone d’expérimentation des plantes introduites par « la voie des mille arbres », ancienne station forestière, par le lac Mahasarika qui est le plus petit mais le plus beau parmi les six lacs du parc, ainsi que par la cascade sacrée d’Ampijoroana où la population Tambohitra effectue des rites. La flore y est luxuriante et des plus variées et sa faune y est tout aussi exceptionnelle. Continuation jusqu’au petit village de pêcheurs de Ramena et son immense plage de sable blanc. Dîner dans un restaurant local de Ramena, puis découvertes de trois baies alignées le long de l’océan Indien ; la baie de Sakalava, lieu de prédilection des planchistes ; la baie de Dunes ; et la baie des pigeons. Sur la route de retour vers Antsiranana, découverte de la baie de Diego, l’une des plus belles baies au monde après celle de Rio de Janeiro, où se dresse un « pain de sucre » majestueux avec sa structure karstique conique. Retour à l’hôtel pour le souper et la nuit.

Jour 15 - samedi 2 mai
ANTSIRANANA : MER D’ÉMERAUDE

Départ par la jolie route côtière dévoilant la baie de Diégo et son fameux « pain de sucre », jusqu’à Ramena. Embarquement à bord de barques à moteur pour une excursion mémorable dans la mer d’Émeraude, un lagon tel un aquarium naturel aux eaux turquoises. Temps libre pour la marche le long des plages de sable fin et pour la baignade ou la plongée avec masque et tuba (fournis) dans une eau transparente, au milieu des poissons tropicaux multicolores. Il n’est pas rare de croiser des tortues de mer ou des raies manta. Pique-nique aux saveurs locales et servi sur une des îles vierges, à l’ombre des cocotiers. Retour en barques et transfert en bus jusqu’à l’hôtel pour un peu de temps libre ou la visite du centre-ville. L’architecture générale de la ville rappelle plus d’un demi-siècle de présence de l’armée française. Il y règne une ambiance toute particulière. Balade le long de la rue Colbert et autour de la place Joffre afin de découvrir les comptoirs à colonnades, les vieilles maisons coloniales, le port, les anciens quartiers militaires français et le marché central en plein air. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 16 - dimanche 3 mai
ANTSIRANANA : TSINGY ROUGES / ANKARANA

Découverte des Tsingy Rouges qui sont situées près du littoral à proximité du village d’Irodo. Uniques à Madagascar, il s’agit de concrétions de sable latérite érodées en « cheminées de fée » au gré des caprices du vent et de la pluie. Visite à pied des sites les plus spectaculaires, au milieu d’une nature féérique riche en couleurs et espèces variées. Dîner dans un restaurant local et départ en direction du sud vers Ankarana en traversant des paysages de savane malgache, de forêts de palmiers, de rizières et des petits villages. Arrivée à Ankarana et installation à l’hôtel pour deux nuits. Souper et nuit.

Jour 17 - lundi 4 mai
ANKARANA

Visite du parc national d’Ankarana qui renferme un réseau de grottes et de rivières souterraines, entrecoupé de canyons insoupçonnés couverts de forêts. Son plateau, une formation karstique fortement érodée en surface, est constitué d’un lapiaz de Tsingy d’origine corallienne. Aux paysages spectaculaires s’ajoutent l’incroyable richesse et diversité de la faune et de la flore dont plusieurs espèces endémiques : lémuriens, oiseaux, caméléons ainsi que baobabs et l’Adenia lapiazicola, l’arbre des Tsingy, qui a la particularité de servir de réserve d’eau durant la saison sèche. Le parc est un lieu sacré pour les Antankarana et plusieurs fady (tabous) y sont associés. Découverte des tourelles de Tsingy, ces pics de calcaire acérés se dressant vers le ciel, et la « perte des rivières », ce grand gouffre où se perdent les trois rivières de l’Ankarana. Reste de la journée libre pour profiter des installations. Souper et nuit.

Jour 18 - mardi 5 mai
ANKARANA / NOSY BE : HELL-VILLE

Départ matinal en direction du port d’Ankify, traversant des plantations locales de vanille, de café, de cacao, d’ylang-ylang, de poivre, etc. Arrêt dans une plantation d’anacardier, un petit arbre qui produit la noix de cajou (cachou). Arrivée à Ankify pour l’embarquement à bord d’un bateau rejoignant l’île de Nosy Be à la population très métissée et multiculturelle. Tour de l’île de Nosy Be qui est surnommée l’île aux parfums en raison de ses cultures d’ylang-ylang, canne à sucre, cannelle, poivre et autres épices. Découverte de Hell-Ville, chef-lieu de Nosy Be, de son centre-ville bordé de vieilles demeures coloniales décaties, de ses brodeuses qui exposent leurs belles collections de nappes brodées, de son vieux port occupé par de vénérables boutres traditionnels en bois et de son marché plein de senteurs et de couleurs. Arrêt à un « arbre sacré », gigantesque banian faisant encore l’objet de cultes et de coutumes animistes. Dîner dans un restaurant local en cours de visite. Fin de journée au mont Passot pour assister au coucher du soleil devant un panorama spectaculaire sur Nosy Be, ses lacs cratères, ses lagons bleus et les îles aux alentours. Souper à l’hôtel et nuit à Nosy Be.

Jour 19 - mercredi 6 mai
NOSY BE : NOSY TANIKELY & NOSY KOMBA

Journée d’excursion en catamaran. Découverte de l’îlot de Nosy Tanikely, véritable aquarium naturel avec plage de sable fin, reconnue comme réserve nationale sous-marine. Temps libre pour la baignade et la plongée en apnée parmi les poissons de toutes les couleurs, les tortues marines et les coraux d’une impressionnante beauté. Dîner sur place. Continuation vers Nosy Komba, surnommée l’île aux lémuriens. Petite balade vers l’intérieur de l’île pour observer des lémuriens peu farouches se laissant approcher facilement, des oiseaux multicolores et des cultures de vanille. Visite du petit village pour y découvrir son bel artisanat et la fabrication des pirogues à balancier construites suivant un rite immuable depuis des siècles. Retour au port de Nosy Be dans l’après-midi. Transfert et souper à l’hôtel. Nuit à Nosy Be.

Jour 20 - jeudi 7 mai
NOSY BE : NOSY IRANJA

Matinée d’excursion à Nosy Iranja, surnommée l’île aux tortues en raison des tortues qui viennent y pondre (90min. de traversée en vedette rapide). Nosy Be et Nosy Iranja sont reliées par un banc de sable blanc recouvert à marée haute et découvert à marée basse. L’île présente une belle variété d’oiseaux (sternes, hérons et aigles marins). Dîner aux saveurs locales à l’ombre des cocotiers. Visite du phare et du village suivi de la découverte de Nosy Antsoa, petit îlot préservé digne de Robinson Crusoé. Retour à l’hôtel en après-midi.Souper et nuit à Nosy Be.

Jour 21 - vendredi 8 mai
NOSY BE / ANTANANARIVO

Transfert à l'aéroport de Nosy Be pour le vol vers Antananarivo. Accueil à l’aéroport et tour de ville d'Antananarivo, capitale et cœur économique du pays, qui s'étend entre 12 collines à quelque 1 500 mètres d'altitude. Découverte à pied de la Ville haute, avec ses maisons traditionnelles élevées et étroites, où se trouvent l’ancien palais du Premier ministre maintenant transformé en musée et les ruines de l'ancien palais de la reine Ranavalona 1er. La vue sur la ville et les collines alentour est imprenable. Après le dîner au Café de la Gare, transfert à l’hôtel en passant par l’avenue de l’Indépendance qui a conservé son charme colonial, les constructions modernes et les vastes avenues de la Ville basse. Installation à l’hôtel. Souper et nuit à Antananarivo.

Jour 22 - samedi 9 mai
ANTANANARIVO : AMBOHIMANGA

Départ pour Ambohimanga, cité sacrée des anciens monarques Merina et site classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Sur la Colline royale en forme de nid d'aigle, visite de la case du plus grand roi malgache, Andrianampoinimerina, site qui est le symbole le plus significatif de l'identité du peuple malgache. En route, découverte du Madagascar rural. Dîner dans un restaurant local et retour à l’hôtel. Souper d’au revoir et nuit à Antananarivo.

Jour 23 - dimanche 10 mai
ANTANANARIVO

En matinée, dernières découvertes d'Antananarivo avec la visite de ses marchés hauts en couleurs. Visite d'abord du populaire marché aux fleurs près du lac Anosy, de l’immense Zoma où on trouve de tout, de même que de l'incontournable marché de la Digue qui présente toute la richesse de l'artisanat malgache : objets en bois de palissandre ou en corne de zébus, statuettes ou masques en ébène, petits objets en métal de récupération, paniers en raphia, nappes brodées, pierres semi-précieuses et mille choses encore... Les épices, la vanille en particulier, y sont de qualité. C'est l'occasion idéale pour compléter ses achats de dernière minute. Dîner dans un restaurant local. Retour à l’hôtel et reste de l'après-midi libre pour se reposer et se préparer au départ. Souper buffet à l'hôtel avant le transfert à l'aéroport international d'Ivato en fin de soirée.

Jour 24 - lundi 11 mai
ANTANANARIVO / PARIS / MONTRÉAL

Vol de nuit d'Air France à destination de Paris. Repas et boissons servis en vol. Arrivée à Paris en matinée, puis vol de correspondance d'Air France en après-midi pour Montréal. Repas et boissons servis en vol. Arrivée le même jour en après-midi à Montréal.

BON À SAVOIR

Madagascar est une destination authentique qui s’ouvre peu à peu au tourisme. Les prestations peuvent donc avoir quelques imperfections mais compensées par la gentillesse des Malgaches et leur accueil chaleureux.

L’hôtellerie n’offre pas toujours les critères internationaux de confort. Par contre, tous les établissements choisis ont des salles de bain privées avec toilette et douche et sont très souvent les meilleurs disponibles.

L’infrastructure routière est très limitée et la majorité des voies de communication est constituée de pistes en terre. Certains jours, il y a de nombreuses heures à passer dans les transports.

Le programme du voyage peut être modifié pour diverses raisons. Cela nécessite de la patience, une attitude de tolérance et un bon sens d’adaptation aux réalités locales.

On recommande fortement de consulter une clinique de santé voyages avant le départ pour connaître les vaccinations et médications requises pour ce voyage. Un traitement antipaludéen est vivement recommandé.

Il est important d’avoir une bonne condition physique, le rythme étant soutenu avec des départs matinaux. Les randonnées à pied sont nombreuses mais ne présentent pas de difficultés particulières : 2 à 3 heures de marche, 4 à 7 fois durant le voyage. Elles restent adaptables aux conditions de chacun.

Prix en occupation double12245 $ 
Réduction, « payez par chèque »-295 $
Pourboires aux guides et aux chauffeurs185 $
Supplément en chambre simple1750 $
Le visa d'entrée à Madagascar40 $
Total
Nombre min/max de voyageurs :15/17
  • NB1 : Visa et Pourboires : Voyages Lambert se charge de toutes les démarches pour l’obtention de votre visa et de la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.
Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec nous soit par téléphone, par courriel, par la poste ou à venir à nos bureaux. Vos coordonnées complètes ainsi que le nom de la personne avec qui vous partagerez votre chambre (possibilité de partage pour les personnes seules) sont requises pour votre inscription. Un dépôt de 1000 $ est requis + le montant de l'assurance voyage(facultatif). Informez-vous du prix des assurances à l'agence. Le solde doit être payé au plus tard le 20 janvier 2020.
Services inclus
  • Les vols internationaux Montréal / Antananarivo / Montréal (via Paris) avec la compagnie aérienne Air France.
  • Les vols nationaux Toliara / Antsiranana et Nosy Be / Antananarivo avec Air Madagascar.
  • Les taxes d’aéroport, de sécurité et de départ applicables.
  • Les frais de visa pour Madagascar (40$ en date du 21 mai 2019).
  • L’hébergement en hôtels et en lodges de 3*** à 5***** (normes locales).
  • La manutention d’une valise par personne aux hôtels et aux lodges (maximum 20 kg).
  • La chambre de jour à l’hôtel le jour du départ (jour 23).
  • Les repas en pension complète, dont plusieurs avec animation folklorique des ethnies locales.
  • L’eau minérale en bouteille durant tout le circuit.
  • Les transports, transferts et visites en minibus privé et climatisé et en véhicules 4 X 4.
  • Les transports en bateau.
  • Les entrées et activités mentionnées au programme.
  • Le matériel masque et tuba pour la plongée libre.
  • Les services d’un guide national malgache parlant français durant tout le circuit.
  • L’assistance de guides locaux parlant français dans les parcs et les réserves.
  • Les pourboires aux guides, chauffeurs et bagagistes.
  • Un audio-transmetteur.
  • L’expertise et l’assistance d’un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert.
  • Un cahier culturel numérique et un cadeau pratique pour le voyage.
  • Le fonds d’indemnisation de l’O.P.C. des clients des agences de voyages.
Services non-inclus
  • L’assurance voyage.
  • Les visites et activités offertes en option.
  • Les dépenses d’ordre personnel.
  • Mme. Caouette
    Comme toujours, notre accompagnateur a été plus qu’à la hauteur si cela est possible ! Toujours à l’écoute, il veille à ce que tout se passe bien. Tout est réglé au quart de tour. Il connaît son circuit dans les moindres détails, ce qui lui permet de bien négocier et gérer l’horaire des journées. Toujours attentionné, patient, diplomate et souriant. Notre guide local Santa a été aussi excellent. Par ses informations et ses réponses à nos questions, il a su nous transmettre ses connaissances et l’amour de son pays et ce, avec patience, gentillesse, respect et dans un français impeccable. Avec son équipe (chauffeur et aide de camp), nous étions entre de bonnes mains ! C’est un des circuits les plus difficiles que j’ai fait jusqu’à présent et ce, principalement en raison du temps de déplacement requis pour aller d’un site à l’autre (état des routes lamentables, randonnée sous un soleil de plomb). Mais il en vaut la peine simplement pour découvrir un continent perdu habité par un peuple ingénieux et souriant et des spécimens de la nature uniques (lémuriens, caméléons, baobabs, pachypodiums, tsingy, montagne, rizières, etc.). Merci à toute l’équipe de Voyages Lambert pour votre excellent travail. Je suis toujours en confiance en faisant appel à vos servies. Merci et à la prochaine !
  • M. Saucier
    Comme toujours, l'accompagnateur a été excellent et a tout fait pour rendre notre voyage agréable. Le voyage est bien rodé même si les temps de trajet sont quelquefois plus longs que prévus à cause de l’état lamentable des routes. Les guides locaux ont été très bons et le guide national Santa a été excellent. Bref, un très beau voyage !

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2020 / Site web par Elefen / Mise à jour 2020-02-17