8
 
 

Le Mexique des trois cultures

Du 5 au 23 février 2020
    Prochaine rencontre : 2 novembre 2019 à Québec
    • Treize sites classés au Patrimoine mondial de l’humanité (Unesco)
    • Le baroque dans toutes ses extravagances
    • Le plus grand et riche musée archéologique et ethnographique de l’Amérique latine
    • Des paysages d’une grande variété entre les montagnes et les tropiques

    Ce voyage vous fera découvrir le Mexique des civilisations mésoaméricaines, avec ses vestiges et les populations qui s’y rattachent, le Mexique colonial, avec ses églises, son urbanisme, ses extravagances baroques, le Mexique contemporain issu d’une Révolution qui, sur l’horizon des années 1910, a consolidé l’identité nationale, à la fois métisse et intégratrice.

    Les nombreux visages du Mexique, pays fascinant riche d’un passé plurimillénaire, transparaissent dans ses espaces, son histoire et sa société. Nous parcourrons le Mexique dans tous les sens, du cent  (...) Lire le texte d'introduction complet

    Ce voyage vous fera découvrir le Mexique des civilisations mésoaméricaines, avec ses vestiges et les populations qui s’y rattachent, le Mexique colonial, avec ses églises, son urbanisme, ses extravagances baroques, le Mexique contemporain issu d’une Révolution qui, sur l’horizon des années 1910, a consolidé l’identité nationale, à la fois métisse et intégratrice.

    Les nombreux visages du Mexique, pays fascinant riche d’un passé plurimillénaire, transparaissent dans ses espaces, son histoire et sa société. Nous parcourrons le Mexique dans tous les sens, du centre-ouest près du Pacifique au sud-est jusqu’à la mer des Caraïbes, depuis les plateaux encaissés entre les montagnes jusqu’aux littoraux tropicaux, à la découverte de quelques brillantes civilisations préhispaniques qui s’y sont succédé, puis de villes coloniales représentatives des établissements espagnols en Amérique.

    Nous reconnaîtrons ainsi certains sites archéologiques parmi les plus influents et déterminants du monde mésoaméricain (Teotihuacán, Monte Albán, Palenque, Uxmal, Chichén Itzá). Nous visiterons des villes aussi différentes que San Miguel de Allende, Morelia, Mexico, Puebla, Oaxaca ou Mérida, ou des lieux de mémoire comme Guanajuato, Pátzcuaro ou San Cristóbal de Las Casas. Nous observerons la sociabilité mexicaine dans ses marchés colorés, sous les arcades et sur les grands-places, dans les églises des centres urbains ou dans des villages du Michoacán ou du Chiapas. Les musées et les temples nous révéleront leurs trésors artistiques, d’une grande valeur esthétique et symbolique, alors que certains sites naturels nous inviteront à la contemplation et à la détente.

     
    Réduire le texte d'introduction
    Votre accompagnateur pour ce circuit : Manuela Contreras - [Lire la biographie]
    Originaire du Guatemala, Manuela est une passionnée de la vie, de la beauté de la planète et de la diversité ethnique. Elle est attirée par le coté socio-culturel des peuples, par les liens entre économie, traditions et modes de vie. Diplômée en tourisme et en langues, elle a travaillé comme guide-accompagnatrice pour le Club Med en Amérique Centrale, activité réalisée à temps plein pendant 10 ans. Grande lectrice, elle pratique le yoga et des activités qui lui permettent d'avoir un contact direct avec la nature. Elle valorise la communication consciente, l'écoute, la présence et les rencontres avec les voyageurs ainsi qu’avec les habitants des pays visités. En plus du Mexique et de l'Amérique Centrale, Manuela a visité 36 états des États-Unis, a parcouru divers pays d'Europe dont la France et l'Italie en solo, l'Espagne, le Portugal et la Grande-Bretagne. Actuellement, elle habite au Québec avec sa famille et travaille 6 mois par an au Jardin Botanique de Montréal. Admiratrice du Québec, elle affectionne particulièrement la culture québécoise.
    Jour 1 - mercredi 5 février
    MONTRÉAL / MEXICO / TEOTIHUACÁN
    Départ de Montréal-Trudeau pour Mexico. Accueil par le guide mexicain et transfert pour Teotihuacán. Arrêt en route à Acolman pour y visiter une église-monastère des Augustins, témoin de la première évangélisation. Souper et nuit à Teotihuacán.
    Jour 2 - jeudi 6 février
    TEOTIHUACÁN / TEPOTZOTLÁN / QUERÉTARO
    Visite de Teotihuacán, le plus grand site archéologique de la Mésoamérique. La « cité des dieux » était, vers 600, la ville la plus peuplée et la plus dynamique du plateau central. Le temple de Quetzalcóatl ainsi que les deux imposantes pyramides du Soleil et de la Lune sont les témoins immuables de ce glorieux passé. La restauration dans les années 1920 en a fait un symbole de l’identité mexicaine. Dîner à Tepotzotlán, un des « villages magiques », célèbre pour son église de style churrigueresque et ses retables baroques étincelants ainsi que pour son musée national du Vice-royaume et ses trésors religieux provenant de tout l’empire. Poursuite de la route vers Querétaro. Souper et nuit au voisinage de Querétaro.
    Jour 3 - vendredi 7 février
    QUERETARO / SAN MIGUEL DE ALLENDE / GUANAJUATO
    Nous entreprenons aujourd’hui la traversée du Bajío, une région très importante dans la genèse du patriotisme mexicain en raison de son économie dynamique associant mines, agriculture, textiles, ainsi que du brassage ethnique qu’elle favorisa. Dîner à San Miguel, un havre pour les artistes et écrivains mexicains et étrangers, nommée en 2017 la « meilleure ville du monde ». Nous y verrons tour à tour la paroisse de Saint Michel avec sa tour-façade néogothique et son Christ de la Conquête, la maison des Condes de la Canal qui confère une couleur locale aux détails baroques, l’une des demeures seigneuriales les plus impressionnantes du Mexique, le temple de San Francisco, l’Oratoire de San Felipe Neri. En route vers Guanajuato, arrêt à Atotonilco pour y admirer la « chapelle Sixtine mexicaine », inscrite au Patrimoine mondial. Les peintures en détrempe inspirées de gravures européennes proposent aux fidèles mexicains une lecture mystique de l’Évangile. Souper et nuit à Guanajuato.
    Jour 4 - samedi 8 février
    GUANAJUATO / PÁTZCUARO
    Visite de Guanajuato, considérée comme la plus colorée des villes coloniales en raison de son labyrinthe de rues et de souterrains. Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, la ville s’enorgueillit de théâtres, d’églises et de magnifiques bâtiments publics, ainsi que de ruelles étroites et tortueuses. Nous verrons l’Université, le Théâtre Juárez, la basilique de Nuestra Señora (1671) et le marché Hidalgo ainsi que des monuments qui furent le théâtre des premières batailles pour l’indépendance du Mexique en 1810. Dîner à Guanajuato. En route vers Pátzcuaro, nous traverserons la lagune de Cuitzeo, un lac jadis immense, aujourd’hui menacé d’assèchement. Souper et nuit à Pátzcuaro.
    Jour 5 - dimanche 9 février
    PÁTZCUARO
    Pátzcuaro incarne le mieux la fusion des cultures indigène et espagnole. L’ancienne capitale purépecha conserve le charme d’un bourg indigène tel que le remania l’évêque Vasco de Quiroga, un humaniste inspiré par l’Utopie de Thomas More. Ici, la brique crue et le bois triomphent sur la pierre de taille. Départ en bateau pour une visite de l’île de Janitzio, célèbre pour sa manière de commémorer la nuit des morts (du 1er au 2 novembre). Le Mirador de Morelos offre une vue panoramique exceptionnelle sur le lac et les îles. Nous nous rendrons à Tzintzuntzan pour y visiter le couvent franciscain et les vestiges archéologiques de ce qui fut la capitale de la culture purépecha. Après le dîner, visite de la Basilica Nuestra Señora de la Salud et du Museo de Artes e Industrias Populares. Temps libre pour apprécier l’animation sur la Plaza Vasco de Quiroga. Souper libre et nuit à Pátzcuaro.
    Jour 6 - lundi 10 février
    PÁTZCUARO / MORELIA / MEXICO
    Au départ de Pátzcuaro, nous visiterons Morelia classée au Patrimoine culturel de l’humanité. L’ancienne Valladolid a conservé un charme que rehaussent ses monuments en trachyte rose, sa cathédrale construite dans un mélange de styles entre 1660 et 1744, le Palacio de Gobierno, le Palacio Clavijero, la maison natale de José María Morelos transformée en musée, l’aqueduc du 18e siècle avec ses 253 arches. Après le dîner, en route vers Mexico, nous passerons dans une région qui abrite le sanctuaire des papillons monarques venus du Canada. Arrivée à Mexico en fin d’après-midi. Souper et nuit à Mexico.
    Jour 7 - mardi 11 février
    MEXICO
    Visite du Musée national d’anthropologie, un des plus beaux musées du monde. Doté d’une architecture riche de symboles, ce musée a su mettre en application toutes les techniques de muséographie contemporaine pour présenter de façon à la fois didactique et esthétique le passé précolombien du pays. Après un bref passage par la salle de présentation générale, vous découvrirez, salle après salle, les principales cultures régionales qui ont fait la richesse culturelle et artistique du Mexique : les Olmèques, les Mayas, les Zapotèques, les Toltèques, les Aztèques, etc. Nombre de leurs trésors archéologiques y sont exposés. Dîner sur place, puis visite des salles ethnographiques du deuxième étage. Souper et nuit à Mexico.
    Jour 8 - mercredi 12 février
    MEXICO
    Visite du centre historique : la Plaza de la Constitución, vue panoramique des ruines du Templo Mayor, visite de la Cathédrale, la plus grande église de toute l’Amérique latine, associant plusieurs styles architecturaux. Visite du Palais national qui abrite les magnifiques fresques historiques de Diego Rivera. Après dîner, arrêt à la Place des trois cultures et visite de la Basilique de Guadalupe, le plus grand lieu de pèlerinage d’Amérique latine où, selon la tradition, la « Vierge Noire » serait apparue à Juan Diego. La dévotion à la Vierge de Guadalupe est telle que les Mexicains eux-mêmes se disent « Guadalupanos » avant d’être catholiques. Souper libre. En option, on pourra assister au spectacle du Ballet National Folklorique d’Amalia Hernández qui met en valeur des danses de plusieurs régions du Mexique. Nuit à Mexico.
    Jour 9 - jeudi 13 février
    MEXICO / CHOLULA
    Le matin, reconnaissance du quartier de Coyoacán où Hernán Cortés s’établit après la conquête et de quelques lieux de mémoire que fréquentent les intellectuels et artistes locaux. Visite du Museo Frida Kahlo aménagé dans la maison bleue qu’affectionnait l’artiste et qu’elle partagea avec Diego Rivera. Excursion et dîner sur une barque au milieu des chinampas de Xochimilco, le seul témoin du dispositif de canaux ayant servi à l’alimentation de la capitale aztèque, classées au Patrimoine de l’humanité. En route pour Cholula, arrêt à l’église de Santa María Tonantzintla pour y admirer une somptueuse interprétation indigène du baroque. Avec 25 siècles d’occupation continue, Cholula est la cité la plus ancienne du Mexique. L'église de Nuestra Señora de los Remedios couronne les vestiges de la pyramide de Tepanapa, dont le volume surpasse celui de la pyramide de Khéops. Souper et nuit à Cholula au voisinage du volcan Popocatépetl.
    Jour 10 - vendredi 14 février
    CHOLULA / PUEBLA / OAXACA
    Fondée dès 1531 dans une haute vallée fertile, entourée de hautes montagnes, Puebla doit son charme à son architecture coloniale et à sa faïence, la talavera. C’est une véritable ville musée qui compte plus de 60 églises. La cathédrale, édifiée de 1588 à 1649, s’élève sur le Zócalo bordé d’arcades : elle rappelle le style sobre et élégant adopté par Juan de Herrera, l’architecte de l’Escorial. Vous pourrez également y admirer l’église Santo Domingo et la Capilla del Rosario, érigée en 1690. Ce petit sanctuaire cruciforme est une merveille de l’art baroque mexicain ; à la fois naïf, gai, coloré et désordonné. D’autres bâtiments attirent l’attention, telles la Casa de los Muñecos ou la Casa del Alfeñique. Une visite du Museo Amparo complétera notre séjour à Puebla. Après le dîner, route vers Oaxaca. Souper et nuit à Oaxaca.
    Jour 11 - samedi 15 février
    OAXACA
    Visite du site de Monte Albán. Le grand centre cérémoniel et politique zapotèque s’élève sur une vaste esplanade à 2 000 mètres d’altitude, surplombant la vallée d’Oaxaca. La première installation remonte aux environs de 500 avant notre ère. Les Mixtèques reprirent le site pour y inhumer leurs chefs accompagnés de bijoux finement ouvragés. Après le dîner, visite d’Oaxaca, la « ville verte », surnommée ainsi en raison de la pierre verdâtre avec laquelle ont été construits plusieurs édifices. Située à 1 500 mètres d’altitude dans une vallée de hautes montagnes, Oaxaca reste une cité délicieusement provinciale et profondément indienne. Découverte du marché Benito Juárez, l’un des plus pittoresques du pays, du Zócalo, de la cathédrale, de l’église Santo Domingo, d’inspiration baroque, avec son intérieur à la riche ornementation et son imposante coupole. Le Centro Cultural Santo Domingo abrite, entre autres, le trésor de la tombe 7 de Monte Albán. Souper libre et nuit à Oaxaca.
    Jour 12 - dimanche 16 février
    OAXACA / TUXTLA GUTIÉRREZ / SAN CRISTÓBAL
    Déplacement à l’aéroport pour prendre le vol pour Tuxtla Gutiérrez. Dîner à Chiapa de Corzo, fondée en 1528 par Diego de Mazariegos. Sur la place se dresse une magnifique fontaine octogonale de style mudéjar. Excursion en bateau dans le canyon du Sumidero. Il fut creusé par la rivière Grijalva et son point culminant atteint 1 000 mètres dans sa partie la plus encaissée. On raconte que les Indiens de la région préféraient se jeter du haut de ce canyon dans la rivière en contrebas plutôt que se soumettre aux conquistadores. Cette balade permettra d’apercevoir une faune bigarrée (des crocodiles, des singes-araignées, des aigrettes, etc). Continuation vers San Cristóbal de Las Casas, fondée en 1528. Par la suite, la ville devint la capitale de l’État du Chiapas. Souper et nuit à San Cristóbal.
    Jour 13 - lundi 17 février
    SAN CRISTÓBAL DE LAS CASAS
    Le matin, visite des petits villages de San Juan Chamula et de Zinacantán et de leurs églises. Leurs habitants, des Indiens Tzotziles, arborent des vêtements aux teintes vives. Les deux églises se distinguent par un syncrétisme étonnant et par les rituels dont elles sont le théâtre. Retour en ville pour le dîner et la visite. La cathédrale dont la façade rappelle le style toscan, date du 16e siècle. Elle possède une chaire remarquable et des autels baroques. Le temple de Santo Domingo fut édifié de 1547 à 1560, sa façade massive en pierre rose est décorée de colonnes torsadées sur quatre registres. L’intérieur, orné de bois dorés, abrite une chaire sculptée qui est vraisemblablement la plus belle du Mexique. Le marché local attire les Indiens des villages avoisinants. Souper libre et nuit à San Cristóbal.
    Jour 14 - mardi 18 février
    SAN CRISTÓBAL / CASCADES DE AGUA AZUL / PALENQUE
    Départ très tôt pour Palenque par une route de montagne traversant des villages tzeltales. Arrêt pour le dîner au site enchanteur d’Agua Azul, baigné par des cascades de couleur turquoise. En fin d’après-midi, visite de la plus célèbre des cités mayas : Palenque. Enfoui dans la forêt tropicale et riche d’une architecture extrêmement élaborée, associant pierre et stuc, Palenque est le site archéologique le plus exceptionnel du Mexique. Les édifices sont de l’époque classique maya, entre 250 et 800. Le temple des Inscriptions contient le tombeau de Pacal, grand dignitaire maya dont la fabuleuse pierre tombale sculptée fut découverte en 1952. Le palais, un ensemble architectural constitué d’une tour, de cours et de galeries, comporte nombre de bas-reliefs mettant en scène des personnages. Souper et nuit à Palenque.
    Jour 15 - mercredi 19 février
    PALENQUE / CAMPECHE
    Une deuxième visite de Palenque permettra d’apprécier ce site situé en pleine jungle sous un éclairage favorable. Après le dîner, départ pour Campeche, ville fortifiée fondée en 1540 sur le bord du golfe du Mexique, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Les remparts auront raison des attaques des flibustiers contre cet unique port du Yucatán enrichi par le commerce des bois exotiques. La vieille ville empreinte de nonchalance garde son ambiance coloniale avec de très belles demeures, ses bastions et ce qui subsiste du mur d’enceinte. Souper et nuit à Campeche.
    Jour 16 - jeudi 20 février
    CAMPECHE / RUTA PUUC / UXMAL / MÉRIDA
    Découverte de Campeche en matinée, puis départ pour Uxmal en visitant en route d’autres sites explorés et restaurés formant le circuit appelé la « ruta Puuc » : Sayil et son immense Palacio au décor de joncs verticaux, puis Kabah qui abrite un magnifique palais, le Palacio de los Mascarones dont la façade est ornée de près de 300 masques stylisés du Dieu de la pluie. Une arche monumentale marque le début du chemin sacré qui conduisait au centre cérémoniel d’Uxmal. Après le dîner, visite du site archéologique d’Uxmal qui date de l'époque classique et qui se caractérise par de riches décorations stylisées en stuc au sommet des édifices. La pyramide du Devin, le Quadrilatère des nonnes et le palais du gouverneur en sont les exemples les plus représentatifs. Poursuite vers Mérida. Souper et nuit à Mérida.
    Jour 17 - vendredi 21 février
    MÉRIDA / IZAMAL / CHICHÉN ITZÁ
    Visite de Mérida, la « ville blanche ». La capitale du Yucatán avait été sous le nom de T’Hó un centre maya avant l’arrivée des Espagnols en 1542. Mérida est un vaste damier formé de rues droites et de carrés parfaits de bâtisses. Plusieurs portes marquent l’emplacement de l’ancienne fortification. Le palais municipal de Mérida occupe l’emplacement d’une ancienne pyramide dont les matériaux furent utilisés pour la construction de la cathédrale, de la maison Montejo et d’autres bâtiments de la ville. Départ pour Chichén Itzá. Arrêt en route à Izamal, la « ville jaune » en raison de la couleur ocre des bâtiments. On y visitera le monastère franciscain d’Izamal qui date du 16e siècle et dont l’église connue sous le nom de « sanctuaire de la Vierge d’Izamal » est précédée d’un immense atrium, établi sur la plateforme d’un temple maya. Dîner et poursuite pour Chichén Itzá. Spectacle son et lumière. Souper et nuit à Chichén Itzá.
    Jour 18 - samedi 22 février
    CHICHÉN ITZÁ
    Chichén Itzá est le plus grand site archéologique du Yucatán et le plus célèbre des sites mayas. Ce centre cérémoniel, haut lieu de pèlerinage maya, fut construit pour l’essentiel par des Mayas mexicanisés, les Itzás, des Mayas qui avaient subi l’influence des guerriers toltèques venus du plateau central. L'unification des deux cultures est ici clairement lisible dans l'architecture et les sculptures ornant les monuments. La présence d’une cité à cet endroit s’explique par l’existence de deux puits naturels (cenotes) qui constituaient un trésor inestimable dans cette région dépourvue de plans d’eau. Vous pourrez contempler la pyramide de Kukulkán, le temple des Guerriers, le Chac-Mool, le puits des sacrifices. Le terrain du jeu de balle figure parmi les plus imposants du Mexique. Après le dîner à l’hôtel, temps libre pour profiter des installations et du décor. Souper d’adieu et nuit à Chichén Itzá.
    Jour 19 - dimanche 23 février
    CHICHÉN ITZÁ / CANCUN / MONTRÉAL
    Matinée et dîner libres. Départ de Chichén Itzá pour l’aéroport de Cancun. Vol en début de soirée de Cancun à Montréal avec Air Canada. Arrivée en fin de soirée à Montréal.
    Prix en occupation double6695 $ 
    Réduction, « payez par chèque »-160 $
    Pourboires aux guides et aux chauffeurs125 $
    Supplément en chambre simple1350 $
    Total
    Nombre min/max de voyageurs :15/22
    • NB1 : Pourboires : Voyages Lambert se charge de toutes les démarches pour la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.
    Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec nous soit par téléphone, par courriel, par la poste ou à venir à nos bureaux. Vos coordonnées complètes ainsi que le nom de la personne avec qui vous partagerez votre chambre (possibilité de partage pour les personnes seules) sont requises pour votre inscription. Un dépôt de 1000 $ est requis + le montant de l'assurance voyage(facultatif). Informez-vous du prix des assurances à l'agence. Le solde doit être payé au plus tard le 6 novembre 2019.
    Services inclus
    • Les vols internationaux Montréal / Mexico avec la compagnie aérienne Aeromexico et Cancun / Montréal avec la compagnie aérienne Air Canada.
    • Les vols intérieurs Oaxaca / Tuxtla Gutiérrez et Chichén Itzá / Cancun.
    • Les taxes d'aéroport et de sécurité.
    • L'hébergement en hôtels 4**** et 5***** (normes locales) et hôtels de charme.
    • La manutention d'une valise par personne aux hôtels.
    • 49 repas : 18 déjeuners, 17 dîners et 14 soupers.
    • Les transports, transferts et visites en autocar privé et climatisé.
    • Les entrées et activités mentionnées au programme.
    • Les services de guides nationaux francophones.
    • Un audio-transmetteur.
    • Les pourboires au(x) guide(s) et au(x) chauffeur(s).
    • Un cahier culturel numérique et un cadeau pratique pour le voyage.
    • Le fonds d’indemnisation de l’O.P.C. des clients des agences de voyages.
    Services non-inclus
    • L’enregistrement du bagage pour les vols internationaux.
    • 5 repas libres : 4 soupers et 1 dîner.
    • L'assurance voyage.
    • Les dépenses d'ordre personnel.
    • M. Bernier
      Voyage qui a satisfait toutes nos attentes. Nous connaissions bien le Mexique des resorts mais voulions découvrir l’autre Mexique avec ses différentes cultures et, en ce sens, ce voyage a été fantastique. La visite des sites archéologiques et culturels ainsi que le déambulement dans les villes coloniales et leurs marchés ont été bien planifiés et ont servi l’objectif du « Mexique des trois cultures ».
    • Mme. Massé
      Monsieur Morin est un accompagnateur hors pair : généreux et enthousiaste. Ses commentaires et anecdotes ont grandement enrichis notre voyage.César, notre guide, a été lui aussi très généreux et enthousiaste. Il parlait très bien français et était très documenté dans ses exposés sur les sites visités.Je considère que ce fut un magnifique voyage, bien que très rempli. Il fallait partir assez préparé et reposé. Enfin, je ne sais pas pourquoi, mais je suis revenue en pleine forme ce qui m’arrive très rarement.
    • Mme. Bergeron
      Excellent circuit sur le plan du contenu : importance de la plupart des sites visités, information de très haute qualité (guide local et accompagnateur), compréhension des principales civilisations précolombiennes, de l’époque coloniale et de la période contemporaine.
    • Mme Fournier et M. Gratton
      Nous avons beaucoup apprécié ce circuit qui nous a permis d'avoir une idée approfondie des cultures mexicaines. Circuit très bien organisé. Nous recommandons grandement cette expérience mexicaine qui est très enrichissante.
    • Mme Tremblay
      Je suis revenue ravie de ce voyage et je le recommanderais à quiconque désirerais acquérir un aperçu des cultures qui ont marqué le Mexique avant l'arrivée des Espagnols.

    © Voyages Lambert - Tous droits réservés 2019 / Site web par Elefen / Mise à jour 2019-10-18