Kazakhstan – Kirghizistan – Ouzbékistan

Voyage ethnoculturel au cœur de l’Asie centrale
Du 17 septembre au 8 octobre 2023
Circuit de 22 jours
  • Ambiance des anciennes cités de la route de la soie: Samarkand, Boukhara, Khiva
  • Histoire forte de grands personnages : Alexandre le Grand, Genghis Khan, Tamerlan
  • Traditions d'hospitalité millénaires ancrées chez les habitants de la région
  • Véritable carrefour des civilisations anciennes reliant l'Iran, l'Inde et l'Europe
  • Magnificence de l’architecture islamique

Circuit en un clin d’œil

Ces contrées, longeant la route caravanière, furent parcourues et décrites par Marco Polo dans ses fameux récits de voyage. Un siècle plus tard, ces mêmes terres, attirantes pour leur situation géographique et leurs richesses, furent conquises par le redoutable Tamerlan, grand guerrier et bâtisseur, qui y laissa des traces tangibles de son règne.

Une mosaïque riche en couleurs de cultures des plus anciennes s'enchaîne tout au long de la Route de la soie. L’ak-kalpak kirghiz voisine la calotte ouzbèke et le plov, un mets traditionnel ouzbek, rivalise avec le beshbarmak,   (...) Lire le texte d'introduction complet

Ces contrées, longeant la route caravanière, furent parcourues et décrites par Marco Polo dans ses fameux récits de voyage. Un siècle plus tard, ces mêmes terres, attirantes pour leur situation géographique et leurs richesses, furent conquises par le redoutable Tamerlan, grand guerrier et bâtisseur, qui y laissa des traces tangibles de son règne.

Une mosaïque riche en couleurs de cultures des plus anciennes s'enchaîne tout au long de la Route de la soie. L’ak-kalpak kirghiz voisine la calotte ouzbèke et le plov, un mets traditionnel ouzbek, rivalise avec le beshbarmak, un régal kazakh. À la croisée des civilisations, l'Asie centrale fut la patrie d'éminents savants tels qu'Avicenne, Al-Kharezmi et Ulugh Beg.

La magnificence et l'authenticité des médersas et des mosquées, de vraies perles de l'architecture orientale du Moyen Âge, l'effervescence aux parfums subtils des places marchandes, la sublimité des paysages des plus variés, allant de hautes montagnes aux steppes et au désert, vous plongent dans l'ambiance fabuleuse des contes de Shéhérazade.

 
Réduire le texte d'introduction

Galerie de photos

Votre accompagnateur pour ce circuit : Abel Rodrigue - [Lire la biographie]
Diplômé en sociologie et en aménagement du territoire de l’Université Laval, Abel Rodrigue a travaillé plus de 30 ans comme chargé de projet et adjoint exécutif au ministère de l’Environnement du Québec. Son travail au gouvernement ne l’a pas empêché de parcourir le monde entier, ce qu’il fait depuis près de 40 ans. Pour avoir visité plus de 140 pays, le plus souvent à titre d’accompagnateur, et globe-trotter dans l’âme, Abel peut être considéré comme un grand voyageur. Sa passion du voyage l’a même amené à enseigner au collège Mérici, à Québec, dans le cadre du cours Destinations du Monde pendant plusieurs années. Nouvellement retraité du gouvernement, il compte maintenant consacrer tout son temps au merveilleux monde du voyage. Toujours en quête de nouveaux espaces à parcourir, Abel est l’accompagnateur idéal pour les pays du bout du monde.
Jour 1 - dimanche 17 septembre
MONTRÉAL / ISTANBUL

Départ en soirée de Montréal-Trudeau à destination d’Istanbul, sur les ailes de la compagnie Turkish Airlines (durée 09h20). Repas et boissons servis en vol. Nuit à bord.

Jour 2 - lundi 18 septembre
ISTANBUL / ASTANA (KAZAKHSTAN)

Atterrissage à Istanbul en après-midi. Transit et vol de correspondance de Turkish Airlines pour Astana (durée 04h55). Repas et boissons servis à bord. Arrivée dans la nuit à Astana, capitale du Kazakhstan depuis 1997. Accueil et transfert à l’hôtel situé au cœur du centre-ville. Installation pour deux nuits à l’hôtel.

Jour 3 - mardi 19 septembre
ASTANA
  • Ostentatoire capitale kazakhe
  • Nurjol Bulvar
  • Khan Shatyr
  • Monument de Bayterek
  • Découverte de la partie administrative
  • Musée du Premier Président
  • Mosquée Nour Astana

Après une grasse matinée, découverte de l’ostentatoire capitale kazakhe, « la ville qu’on adore détester » (Ruslan Alieva). Avec ses gratte-ciels futuristes, ses prouesses architecturales et ses larges avenues, elle incarne la Dubaï des steppes. L’idée était de bâtir une nouvelle vision du futur pour le pays. Découverte d’abord de la ville nouvelle qui se concentre autour du prestigieux Nurjol Bulvar, bordé d’une série d’édifices contemporains originaux et jalonné de parcs et de places. Passage par le Khan Shatyr, œuvre de Normand Foster censée représenter la tente du Khan, cette structure translucide de 150 m de haut avec une base circulaire de 140 000 m2 abritant un complexe commercial et de loisirs haut de gamme. Visite du monument de Bayterek, autre œuvre de Normand Foster, haute tour terminée par un globe de verre représentant le mythe de Samrouk, l’oiseau kazakh pondant un œuf d’or tous les ans. Montée jusqu’à l’intérieur de l’œuf pour profiter de la vue spectaculaire sur Astana. Découverte ensuite de sa partie administrative avec la maison des Ministères, les tours du Parlement, le Sénat, le palais présidentiel, la Cour suprême et la Salle de concert. Après le dîner au restaurant, aperçu du palais de la Paix et de l’Harmonie dans une pyramide de verre et d’acier, du palais de l’Indépendance, du palais des Arts Shabyt et du monument du Kazak Yeli, symbole de la destinée historique du peuple kazakh. Incursion dans la vieille Astana de l’époque soviétique pour y visiter le musée du Premier Président où sont exposés les présents offerts au président Nazarbaev qui dirige le pays depuis l’effondrement de l’Empire soviétique. Avant le retour à l’hôtel, visite de de la mosquée Nour Astana, dotée d’une belle salle de prière décorée de versets coraniques et de motifs géométriques. Souper de bienvenue à l’hôtel. Nuit à Astana.

Jour 4 - mercredi 20 septembre
ASTANA / ALZHIR / ALMATY
  • Visite du camp d’Alzhir
  • Vol vers Almaty

En matinée, visite du camp d’Alzhir, à quelque 40 km d’Astana, un complexe commémoratif consacré aux victimes des répressions politiques, notamment aux épouses des « traîtres de la Patrie ». Datant de l’époque de Staline, cet ancien camp de concentration fut l’un des plus grands de l’Union soviétique et l’un des plus durs de l’histoire du Kazakhstan. Un musée rassemble les objets des femmes détenues, ainsi que des représentations fidèles des chambres et des casernes dans lesquelles elles étaient gardées, et un film documentaire explique la vie dans un camp de concentration. Retour à Astana pour le dîner au restaurant. Transfert à l’aéroport et vol à destination d’Almaty (durée 01h40). L’ancienne capitale et la plus grande ville du Kazakhstan, est située au sud du pays, près de la frontière kirghize. Installation à l’hôtel pour deux nuits. Souper à l’hôtel et nuit à Almaty.

Jour 5 - jeudi 21 septembre
ALMATY
  • Incursion au Marché vert
  • Parc Panfilov avec la cathédrale Zenkov
  • Musée des Instruments de musique kazakhs
  • Centre de fauconnerie Sunkar
  • Dîner avec spectacle folklorique
  • Musée national central
  • Promenade autour de la Place Respublika Alangy
  • Montée en téléphérique au Kök-Töbe

Journée consacrée à la découverte d’Almaty, une métropole verdoyante où l’influence russe reste très présente. Incursion au pittoresque Marché vert qui déborde de denrées alimentaires, suivie de la visite du populaire parc Panfilov qui sert d’écrin à la cathédrale Zenkov, datant de 1904, l’un des rares vestiges de la période des tsars. Juste à côté, un impressionnant Mémorial militaire rend hommage aux soldats des quinze ex-républiques soviétiques. Visite ensuite du musée des Instruments de musique kazakhs afin de se familiariser avec le folklore de l’Asie centrale. Puis, visite de centre de fauconnerie Sunkar qui propose une intéressante démonstration de la chasse avec des oiseaux de proie, une activité traditionnelle pour les nomades d’Asie centrale, classée au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Après le dîner de cuisine kazakhe avec spectacle folklorique, visite du Musée national central qui retrace l’histoire et la culture du Kazakhstan de l’Antiquité à nos jours. Ce musée est incontournable puisqu’il présente une réplique de l’Homme d’or qui daterait du IVe ou du IIIe siècle av. J.-C. De là, promenade autour de la place Respublika Alangy à la découverte de ses monuments et bâtiments emblématiques: le monument de l’Indépendance, l’hôtel de ville, la résidence présidentielle, le monument de l’Aube de la liberté. Avant le retour à l’hôtel, montée en téléphérique au Kök-Töbe pour une vue panoramique sur la ville et les montagnes qui l’entourent. Souper au restaurant en ville. Nuit à Almaty.

Jour 6 - vendredi 22 septembre
ALMATY / CANYON TCHARYN / KARKARA / KARAKOL (KIRGHIZISTAN)
  • Canyon Tcharyn et la « vallée des Châteaux »
  • Dîner pique-nique
  • Traversée de villages ouïgours et kazakhs

Départ vers le canyon Tcharyn pour une découverte surprenante et inoubliable de la fameuse « vallée des Châteaux », dont les dépôts rocheux rappellent les formes d’un donjon. Le canyon lui-même est un monument naturel composé de roches sédimentaires façonnées par l’érosion il y a douze millions d’années. Les parois abruptes du canyon font de 150 à 300 m de hauteur. Après le dîner pique-nique, reprise de la route vers la frontière kazakhe-kirghize, traversant de pittoresques villages ouïgours et kazakhs. Après les formalités douanières au poste de Karkara, accueil par le guide local kirghize et continuation vers Karakol. Installation et souper à l’hôtel. Souper à Karakol.

Jour 7 - samedi 23 septembre
KARAKOL / DJETI-OGOUZ / IRDYK / PRISTAN / CHOLPON-ATA
  • Canyon Djeti-Ogouz
  • Dîner chez une famille doungane
  • Cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité et mosquée Dungan
  • Musée commémoratif dédié à Nikolaï Prjevalski

Excursion vers le canyon Djeti-Ogouz, qui signifie « Sept Taureaux » en raison des impressionnants rochers rouges qui se trouvent à l’entrée de la vallée. Le rocher Jaralangan-Jurok, « Cœur Brisé », a inspiré de nombreuses légendes tragiques. Randonnée équestre (optionnelle) dans les gorges. Dîner de mets traditionnels chez une famille doungane, ces musulmans chinois qui sont venus s’établir à Yrdyk en 1877. Retour à Karakol pour la découverte de cette charmante ville, fondée en 1869 pour accueillir une garnison russe, avec ses vieilles maisons blanches aux volets bleus et ses espaces verts bien manucurés. Visite de la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité et de la mosquée Dungan au style déroutant, toutes deux construites en bois et datant de la fin du XIXe siècle. En route vers Cholpon-Ata, halte à Pristan pour visiter le musée commémoratif dédié à Nikolaï Prjevalski, un grand explorateur de l’Asie centrale, mort à Karakol en 1888. Installation à l’hôtel pour deux nuits, dans une station balnéaire tranquille au bord du lac Issyk-Koul. Souper à l’hôtel et nuit.

Jour 8 - dimanche 24 septembre
CHOLPON-ATA
  • Musée ethnographique Rukh-Ordo
  • Découverte d’un champ de pierres gravées
  • Promenade en bateau sur le Lac Issyk-Koul
  • Souper avec spectacle folklorique kirghize

Visite du musée ethnographique Rukh-Ordo qui permet d’en apprendre sur la culture kirghize et qui recèle une riche collection d’objets de la vie quotidienne, donnés de génération en génération. Puis, découverte d’un immense champ de pierres gravées ou piquetées dont les origines remontent aux Scythes, environ 1500 ans av. J.-C. Après le dîner en ville, promenade en bateau sur le mythique lac Issyk-Koul, qui signifie « eau chaude » en kirghize, tout en appréciant le paysage. C’est le deuxième plus grand lac de montagne du monde après le lac Titicaca, situé à 1600 m d’altitude. Retour à l’hôtel pour un peu de temps libre en bord de lac. Souper dans un restaurant local avec spectacle folklorique kirghize. Nuit à l’hôtel.

Jour 9 - lundi 25 septembre
CHOLPON-ATA / TOKMOK / BICHKEK / OCH
  • Tour de Burana
  • Balade au centre-ville de Bichkek: place de la Victoire, parc Dubovy, musée de sculptures à ciel ouvert, place Ala-Too
  • Musée national d’Histoire
  • Vol vers Och

Départ tôt vers Bichkek, la capitale du Kirghizistan. En route, halte à Tokmok pour voir la tour de Burana, qui daterait du XIe siècle, et d’autres vestiges de cette ancienne cité caravanière, dont un ensemble de balbal, stèles funéraires anthropomorphes datant du VI au Xe siècle. Visite du petit musée adjacent qui expose divers artefacts. Reprise de la route vers Bichkek. Balade au centre-ville, entre la place de la Victoire et le parc Dubovy (parc des chênes) avec son musée de sculptures à ciel ouvert, en passant par la place Ala-Too au moment de la relève de la garde devant le drapeau national. Au bord de la place, le musée national d’Histoire mérite une petite visite. Dîner au restaurant en cours de visite. Transfert à l’aéroport de Bichkek et envol vers Och (durée 40 min.), dite la « capitale du Sud », une cité de commerce au pied des montagnes, dont l’histoire compte 3 000 ans. Installation à l’hôtel. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 10 - mardi 26 septembre
OCH / DUSTLIK / FERGANA (OUZBÉKISTAN)
  • Sulaiman-Too (UNESCO)
  • Tour de ville d’Och
  • Promenade au centre-ville de Fergana: rue piétonne Moustakilik, parc central Al-Fergani, résidence du général Skobelev

Découverte de la montagne de Sulaiman-Too (UNESCO), endroit sacré pour les musulmans, où les archéologues ont retrouvé les traces d’une ancienne forteresse datant du Ier siècle avant notre ère. Bref tour de ville d’Och et de son fabuleux bazar, l’un des plus grands d’Asie centrale. Dîner léger dans un petit resto local avant le transfert à la frontière kirghize-ouzbèke à Dustlik. Après les formalités douanières, accueil par l’équipe ouzbèke et poursuite de la route vers Fergana, la plus belle ville de la vallée de Fergana, appelée la « Suisse ouzbèke ». Plus de huit millions de personnes vivent dans cette plaine alluviale fertile, drainée par les fleuves Syr-Darya et Narin et enchâssée entre le Tian Chan au nord et la chaîne de l’Altaï su sud. Arrivée à Fergana et installation à l’hôtel, situé au centre de la ville. Promenade au centre-ville, découvrant au passage la rue piétonne Moustakilik, le parc central Al-Fergani, le théâtre régional et l’ancienne résidence du général Skobelev. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 11 - mercredi 27 septembre
FERGANA / RICHTAN / KOKAND / TACHKENT
  • Visite de l’atelier d’un maître céramiste
  • Dégustation du thé traditionnel
  • Palais Koudoyar Khan
  • Mosquée Jami
  • Médersa Kamal-Kazi
  • Dakhma-i-Chokhon
  • Route via le col pittoresque Kamtchik

Départ pour Richtan, capitale de la céramique, et visite de l’atelier d’un maître céramiste. Depuis plus de 700 ans, on y fabrique de la vaisselle en céramique bleu clair, une magnifique tradition nationale. Dégustation du thé traditionnel avec des sucreries orientales. Continuation vers Kokand, jadis capitale d’un puissant khanat, fondé en 1710, et centre religieux de la vallée. Visite du palais Koudoyar Khan, le dernier Khan de Kokand, achevé en 1873, avec sa belle façade à tourelles. Il abrite notamment bijoux anciens, samovars et instruments de musique. Visite aussi de la mosquée Jami, érigée au début du XIXe siècle, avec son minaret qui culmine à 22 m de hauteur et son portique soutenu par 98 colonnes de bois rapportés d’Inde. Puis, visite de la médersa Kamal-Kazi, qui héberge une association de femmes, et du Dakhma-i-Chokhon, cimetière familial des rois du khanat de Kokand. Après le dîner en ville, départ pour Tachkent en voitures (3 personnes par véhicule) via le col pittoresque Kamtchik à 2 300 m d’altitude, à travers d’inoubliables paysages de montagnes de l’Asie centrale. Arrivée à Tachkent en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel pour deux nuits. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 12 - jeudi 28 septembre
TACHKENT
  • Visite de l’ensemble Khazet-Imam: mausolée de Kaffal Chachi et médersa de Barak Khan
  • Bibliothèque Moui Moubarak
  • Tour panoramique de la partie moderne de Tachkent
  • Musée des Arts appliqués

Journée consacrée à la visite de la capitale de l’Ouzbékistan. Tachkent était autrefois un important centre de négoce, au carrefour des routes caravanières reliant l’Europe et les Indes. En matinée, découverte de la vieille ville de Tachkent, qui signifie « cité de pierre ». Visite de l’ensemble Khazet-Imam, datant du XVIe siècle, avec le mausolée de Kaffal Chachi et la médersa de Barak Khan aux fins décors de faïence. Visite aussi de la bibliothèque Moui Moubarak devenue le musée du Coran où est exposé le coran du calife Osman, réputé être le plus ancien du monde, datant du VIIe siècle. Après le dîner au restaurant, tour panoramique de la partie moderne de Tachkent : la place de l’Indépendance, le monument du Courage, la place Amir Timour, la place du théâtre Alisher-Navoï. Puis, visite de l’intéressant musée des Arts appliqués, situé dans l’ancienne résidence du diplomate russe Polovtsev, où sont présentés suzanis, tapis, poterie, dinanderie, sculptures sur bois, bijoux traditionnels et instruments de musique. Souper dans un restaurant en ville. Nuit à Tachkent.

Jour 13 - vendredi 29 septembre
TACHKENT / SAMARKAND
  • Route vers Samarkand par le TGV Afrosiyob
  • Visite du centre historique de Samarkand: place de Reghistan, médersa Ulugh Beg, médersa Chir Dar, médersa Tilla Kari, mausolée de Gour Emir
  • Souper traditionnel dans une famille ouzbèke

En matinée, départ pour Samarkand par le TGV Afrosiyob en classe Affaires (durée 2h10). Transfert et installation à l’hôtel, situé au centre-ville. Après le dîner à l’hôtel, début de la découverte de cette cité de légende, au carrefour des grandes routes commerciales qui traversent l’Asie centrale. La ville qu’Alexandre le Grand devait conquérir et Gengis Khan détruire, Tamerlan en avait fait la capitale d’un noble empire. Visite de son centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, à commencer par la splendide place de Reghistan, chef-d’œuvre de l’art musulman, composée de trois fameuses médersas qui rivalisent de beauté : la médersa Ulugh Beg, achevée en 1420, sur le côté gauche; la médersa Chir Dar, de 1636, à droite; et en face, la médersa Tilla Kari, terminée en 1660. Visite aussi du mausolée de Gour Emir, composé de deux cryptes superposées, où reposent Tamerlan et ses descendants, dont Ulugh Beg, son petit-fils préféré, héritier du trône. Souper traditionnel dans une famille ouzbèke avant le retour l’hôtel. Nuit à Samarkand.

Jour 14 - samedi 30 septembre
SAMARKAND
  • Bazar central
  • Mosquée Bibi Khanum
  • Chakh-i-Zinda
  • Complexe de l’imam al-Bukhari
  • Spectacle Son et Lumière

Seconde journée consacrée à l’exploration de Samarkand et de ses environs. En matinée, incursion au bazar central plein de charme, suivie de la visite de la majestueuse mosquée Bibi Khanum, un cadeau de Tamerlan à son épouse chinoise préférée, dite Bibi. Visite aussi de Chakh-i-Zinda, la nécropole du Roi-Vivant, qui recèle les plus belles mosaïques de céramique samarcandaises. Après le dîner au restaurant, excursion à Khartang pour visiter le complexe de l’imam al-Bukhari, un des hauts lieux de pèlerinage de l’islam, qui comprend un mausolée, une mosquée, une bibliothèque et une école coranique. Souper dans un restaurant local, suivi d’une promenade à la place de Reghistan et au mausolée de Gour Emir, au moment du spectacle Son et Lumière. Nuit à Samarkand.

Jour 15 - dimanche 1 octobre
SAMARKAND / BOUKHARA
  • Site archéologique d’Afrosiab
  • Observatoire d’Ulugh-Beg
  • Mausolée de Saint-Daniel

Dans la matinée, découverte du site archéologique d’Afrosiab qui date de l’an 500 av. J.-C. et du musée adjacent qui expose les trésors des fouilles effectuées par les archéologues. Visite aussi de l’observatoire d’Ulugh-Beg, le petit-fils de Tamerlan, qui a réussi au XVe siècle de mesurer l’année stellaire avec une étonnante précision. Puis, visite du mausolée de Saint-Daniel, un des grands prophètes de l’Ancien Testament, dont les restes ont été rapportés d’Asie Mineure par Tamerlan, qui lui fit construire son tombeau. Après le dîner en ville, longue route vers Boukhara (environ 300 km), en traversant en alternance vallées fertiles et déserts. Installation à l’hôtel pour trois nuits. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 16 - lundi 2 octobre
BOUKHARA
  • Visite du centre historique de Boukhara
  • Marché couvert
  • Spectacle folklorique

Découverte du centre historique de Boukhara, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, en débutant par une promenade dans le magnifique ensemble Poi-Kalyan, dont les bâtiments permettent de retracer l’évolution architecturale des Seldjoukides aux Chaybanides. On y voit notamment le grand minaret Kalyan, haut de 46 m, un chef-d’œuvre édifié en 1127, au pied duquel se dresse la mosquée Kalyan (1514), la plus vaste d’Asie centrale avec sa cour aux 288 coupoles! Visite de la médersa Mir-Arab (1535), aujourd’hui encore en activité, et de l’ensemble Liab-i-Haouz, articulé autour d’un bassin aux arbres centenaires qui offre fraîcheur et repos aux habitants de la ville. Puis, visite du mausolée des Samanides, surnommé « la perle de l’Orient », le plus ancien mausolée d’Asie centrale, datant du IXe siècle. Dîner dans un restaurant local. En après-midi, visite de la médersa d’Ulugh Beg, œuvre du petit-fils de Tamerlan, et de la médersa d’Abdul Aziz Khan, bâtie par les meilleurs maîtres artisans du XVIIe siècle. Incursion au marché couvert du XVIe siècle, appelé « coupoles marchandes ». Visite aussi de la médersa Tchor Minor, qui signifie « quatre minarets », datant de 1807, et de la spectaculaire citadelle d’Ark, vieille de 2000 ans, résidence des émirs de Boukhara jusqu’en 1920. Spectacle folklorique dans l’ancienne médersa Nadir Divan Begi, à l’origine un caravansérail, suivi du souper dans restaurant local. Nuit à Boukhara.

Jour 17 - mardi 3 octobre
BOUKHARA
  • Visite de l’ensemble du Sitorai-Mokhi-Khossa
  • Mausolée de Bahaoutdin Naqchbandi
  • Nécropole de Tchor-Bakr
  • Médersa Koukeldach
  • Khanaka Nadir Divan Begi
  • Mosquée Maghok-i-Attar
  • Spectacle de marionnettes traditionnelles

En matinée, excursion aux environs de Boukhara pour la visite de l’ensemble du Sitorai-Mokhi-Khossa, palais d’été des derniers émirs de Boukhara, avec son jardin, son harem et son musée des costumes nationaux. Visite ensuite du très vénéré mausolée de Bahaoutdin Naqchbandi, le saint fondateur de l’islam soufique au XIVe siècle, qui repose dans un impressionnant tombeau noir. Puis, visite de la nécropole de Tchor-Bakr qui abrite des tombes des descendants du prophète Mahomet, une mosquée et une khanaka où étaient hébergés les étudiants de l’école coranique. Retour à Boukhara pour dîner au restaurant. Continuation des visites avec la médersa Koukeldach, la khanaka Nadir Divan Begi et la mosquée Maghok-i-Attar, la plus vieille d’Asie centrale, construite à l’emplacement du temple zoroastrien du XIIe siècle. Spectacle de marionnettes traditionnelles avant le retour à l’hôtel pour un peu de repos. Souper dans un restaurant traditionnel, agrémenté de musique folklorique, suivi d’une promenade en ville pour apprécier la vie nocturne. Nuit à Boukhara.

Jour 18 - mercredi 4 octobre
BOUKHARA / KHIVA
  • Traverse du désert rouge de Kyzyl-Koum et la vallée verdoyante de l’Amou-Daria
  • Dîner pique-nique dans un chaykhana

Longue journée de route vers Khiva (environ 460 km), traversant le désert rouge de Kyzyl-Koum et longeant un temps la vallée verdoyante de l’Amou-Daria. Dîner en chemin sous forme de pique-nique dans un chaykhana (authentique salon de thé). Arrivée au centre-ville de Khiva en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel pour trois nuits. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 19 - jeudi 5 octobre
KHIVA / AYAZ KALA / TOPRAK KALA / KHIVA
  • Découverte des forteresses du Khorezm
  • Forteresse d’Ayaz Kala
  • Dîner au camp de yourtes
  • Citadelle de Toprak Kala
  • Aperçu des hautes murailles de Kyzyl Kala

Journée d’excursion dans le désert, à la découverte des ruines des anciennes forteresses du Khorezm, jadis incluses dans le Grand Iran. En matinée, visite de l’imposante forteresse d’Ayaz Kala dont la construction remonte au IVe siècle av. J.-C. Elle est en réalité composée de trois forts qui servaient de défense aux aristocrates. Après le dîner au camp de yourtes d’Ayaz Kala, visite de la citadelle de Toprak Kala, qui fut le temple principal des rois du Khorezm, qui régnèrent sur la région aux IIIe et IV siècles de notre ère. À l’intérieur de la citadelle, on distingue encore les salles et les jardins du palais royal, le temple du feu zoroastrien au centre, ainsi que les nombreuses petites pièces imbriquées les unes dans les autres. Certaines étaient ornées de peintures monumentales parmi les plus anciennes d’Asie centrale (IIe-IIIe siècle). Avant le retour à Kiva, aperçu des hautes murailles de Kyzyl Kala qui abritaient les garnisons de l’ancienne forteresse. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 20 - vendredi 6 octobre
KHIVA
  • Promenade dans Itchan Kala, ville intérieure (UNESCO)
  • Médersa du khan Moukhammad Amin
  • Mausolée de Pakhlavan Makhmoud
  • Palais Toch Khaouli
  • Mausolée du cheikh Sayid Alauddin
  • Bazar couvert de Khiva
  • Souper d’au revoir avec concert folklorique

À partir du XVIIe siècle, Khiva fut la capitale d’un khanat indépendant dont la prospérité reposait sur la richesse agricole de l’oasis et sur le commerce des esclaves. La ville intérieure, Itchan Kala, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un dédale de ruelles étroites qui mène de mosquées en médersas en mausolées, véritables joyaux de l’architecture ouzbèke. Promenade dans Itchan Kala, découvrant, tour à tour, la médersa du khan Moukhammad Amin (1871), la plus grande de la ville, devant laquelle se dresse le curieux Kalta Minor (1855), minaret court tapissé de faïences turquoise; le mausolée de Pakhlavan Makhmoud, édifié en l’honneur d’un artisan renommé pour sa poésie populaire; ainsi que la forteresse Kounia Ark, ancien palais fortifié du XVIIe siècle qui abritait la chancellerie du khan, les salles de réception officielles et le harem. Après le dîner au restaurant, visite du palais Toch Khaouli, deuxième résidence des khans de Khiva du XIXe siècle; du mausolée du cheikh Sayid Alauddin, érigé peu de temps après sa mort en 1303; ainsi que du bazar couvert de Khiva, toujours très animé. Souper d’au revoir avec concert folklorique dans un restaurant traditionnel. Promenade du soir dans les ruelles de la vieille citadelle avant le retour à l’hôtel. Nuit à Khiva.

Jour 21 - samedi 7 octobre
KHIVA / URGENCH / TACHKENT

Matinée libre pour flâner à Khiva. Après le dîner tôt à l’hôtel (ou en ville), transfert à l’aéroport d’Urgench et envol pour Tachkent (durée 01h20). Installation, souper et nuit à l’hôtel.

Jour 22 - dimanche 8 octobre
TACHKENT / ISTANBUL / MONTRÉAL

Transfert le matin à l’aéroport de Tachkent et vol à destination d’Istanbul avec la compagnie Turkish Airlines (durée 05h15). Repas et boissons servis à bord. Arrivée à Istanbul vers midi, puis vol de correspondance de Turkish Airlines pour Montréal (durée 09h55). Atterrissage à Montréal-Trudeau en fin d’après-midi, le même jour.

Tarifs itinéraire principal
BON À SAVOIR

Pour apprécier au maximum votre voyage, il est important de choisir votre circuit en fonction de vos intérêts mais également de votre capacité physique. Chaque voyageur doit évaluer sa capacité physique à pouvoir participer à un circuit en tenant compte de la longueur du voyage, des températures à destination et du niveau d’activités des visites.

NIVEAU D’ACTIVITÉS :

NIVEAU 2 - 👟👟 Modéré
Ces circuits incluent des visites qui demandent de marcher sur quelques kilomètres à un rythme normal avec des pauses occasionnelles. Il peut y avoir des rues en pavés, quelques escaliers à monter, et de la marche sur des terrains au sol inégal. Ces circuits exigent un effort physique de base sans avoir à fournir un effort soutenu pendant une longue période.

ITINÉRAIRE DU VOYAGE
L’itinéraire et le programme sont élaborés sur la base d’informations connues au moment de sa publication. Ils pourraient être légèrement modifiés en fonction d’évènements circonstanciels, de conditions climatiques ou d’autres raisons logistiques.

Les pays d’Asie centrale ont une indépendance récente à laquelle ils sont très attachés, même dans le tourisme. Chaque pays a le monopole de l’organisation des voyages sur son territoire. Pour cette raison, nous devons organiser le changement d’autocar et de guide à chaque passage de frontière.

FORMALITÉS D'ENTRÉE
Le passeport doit être valide pour une période minimum de six mois après la date de retour prévue et comporter au moins trois pages vierges.

Aucun visa n’est requis pour les trois pays visités (en date du 3 janvier 2023).

Aucun vaccin n’est exigé. Il est toutefois conseillé de consulter une clique de Santé voyage avant le départ pour connaître les vaccinations et médications pouvant être recommandées.

CLIMAT
Le début d’automne est une période très agréable pour visiter l’Asie centrale alors que les températures diurnes se situent autour 20°C. Le temps est généralement sec, la lumière somptueuse et les couleurs flamboyantes.

Tarifs itinéraire principal
Prix en occupation double9985 $ 
Réduction « payez par chèque »-270 $
Pourboire aux guides et aux chauffeurs195 $
Supplément en chambre simple1485 $
Frais d'inscription95 $
Total
Nombre min/max de voyageurs : 15/21
  • NB1 : Voyages Lambert se charge de la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.
Services inclus
  • Vols internationaux Montréal / Istanbul / Astana et Tachkent / Istanbul / Montréal avec la compagnie Turkish Airlines, en classe économique
  • Vols intérieurs Astana / Almaty, Bichkek / Och et Urgench / Tachkent avec des compagnies locales, en classe économique
  • Taxes d'aéroport et de sécurité applicables
  • Transferts et transports terrestres en autocar privé et climatisé
  • Trajet Fergana / Tachkent en voitures (3 personnes par voiture)
  • Train rapide Tachkent / Samarkand en classe Affaires
  • Hébergement en hôtels de 4**** et 5***** (normes locales)
  • Taxes touristiques, taxes de séjour et frais de service dans les hôtels
  • Manutention d'une valise par personne aux hôtels
  • Repas en pension complète incluant thé/café
  • Eau minérale en bouteille aux repas et pour chaque jour du circuit
  • Visites, excursions et activités mentionnées au programme incluant les frais d’entrée
  • Spectacles folkloriques kazakh à Almaty, kirghize à Cholpon Ata et ouzbèke à Boukhara
  • Spectacle Son et Lumière sur la place de Reghistan et le mausolée de Tamerlan
  • Spectacle de marionnettes dans une médersa à Boukhara
  • Concert de chants et danses traditionnels pendant le souper à Khiva
  • Repas traditionnels chez une famille doungane et chez une famille ouzbèke
  • Services de guides nationaux et locaux parlant français
  • Audio-transmetteur
  • Pourboires aux guides, aux chauffeurs et aux bagagistes
  • Expertise et assistance d'un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert
  • Guide du voyageur
Services non-inclus
  • Assurance voyage
  • Dépenses personnelles dont les éventuels droits de photo et vidéo
  • Visas d'entrée le cas échéant (aucun exigé en date du 3 janvier 2023)
  • Fonds d'indemnisation de l'OPC pour les clients des agences de voyage ($3,50 par tranche de 1000 dollars)
  • Mme. Boudreau
    Circuit très bien ! L'accompagnateur était disponible, attentif, généreux, drôle… Une perle ! Le groupe de voyageurs était exceptionnel : ponctuel, calme, intéressé, charmant ! C’était notre 5e voyage et je crois que c’était le meilleur groupe !
  • Mme. Bruneau
    Excellent voyage ! Architecture exceptionnelle et de toute beauté. Excellent accompagnateur. C’est certain que je ferai d’autres voyages avec Voyages Lambert. C’est mon 2e voyage avec Lambert et ce fut deux excellents voyages. Je n’hésiterai jamais à vous recommander à mes amis.
  • Mme. Bouisset
    L'accompagnateur est un très bon accompagnateur qui savait, avec tact et légèreté, maintenir une bonne entente dans le groupe dont les membres ne se connaissaient pas au départ. Attentif à ses ouailles, de bonne humeur, positif, sérieux et même « profond » quelquefois. À chouchouter !
  • Mme. Lefebvre
    Le circuit est très intéressant, alliant nature et culture ; des paysages magnifiques auxquels je ne m’attendais pas, une culture à découvrir et des peuples accueillants. Il gagnerait toutefois à être prolongé de 2 jours afin de nous donner plus de temps pour visiter les musées et du temps libre pour entrer en contact avec les gens du pays, saisir le pouls des populations. L'accompagnateur et les guides nationaux se sont montrés toujours très disponibles et attentifs à tous nos besoins et bien sûr d’agréable compagnie.
  • M. Savary
    Ceci est notre première participation dans un voyage organisé. L'expérience fut somme toute positive et nous envisagerions un autre voyage avec Lambert.

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2023 / Site web par Elefen / Mise à jour 2023-01-27