Algérie millénaire

Joyaux antiques et oasis mythiques
Prolongation à Tamanrasset et l’Assekrem
Du 3 au 25 octobre 2025
Circuit de 23 jours
  • Casbah d’Alger (UNESCO) et son dédale de ruelles pendues
  • Tipaza, Djemila et Timgad, sites romains de l’UNESCO
  • La vallée du M’Zab (UNESCO) et ses cinq cités fortifiées
  • Les balcons de Ghoufi, dans le massif des Aurès, et ses maisons troglodytes
  • Les ponts suspendus de Constantine surplombant les gorges du Rhummel

Sélectionnez une autre date de départ

Circuit en un clin d’œil

Voyages Lambert vous invite à découvrir le plus grand pays d’Afrique, à l’histoire plus que millénaire et à l’incroyable palette de paysages et de cultures. La beauté est partout!

Alger, Oran, Tlemcen, Constantine : ces cités emblématiques témoignent des multiples influences qui ont façonné l’Algérie, des dynasties berbères à la domination coloniale française. On y trouve un patrimoine prestigieux, des places et des marchés animés, des dédales de ruelles grouillantes.

Tipaza, Djemila, Timgad : ces sites archéologiques d’une extrême richesse, ins   (...) Lire le texte d'introduction complet

Voyages Lambert vous invite à découvrir le plus grand pays d’Afrique, à l’histoire plus que millénaire et à l’incroyable palette de paysages et de cultures. La beauté est partout!

Alger, Oran, Tlemcen, Constantine : ces cités emblématiques témoignent des multiples influences qui ont façonné l’Algérie, des dynasties berbères à la domination coloniale française. On y trouve un patrimoine prestigieux, des places et des marchés animés, des dédales de ruelles grouillantes.

Tipaza, Djemila, Timgad : ces sites archéologiques d’une extrême richesse, inscrits au patrimoine mondial de l’humanité, sont des témoignages fascinants des civilisations passées qui y ont prospéré. On y trouve des ruines romaines bien préservées, des mosaïques inouïes, des musées impressionnants.

Timimoun, El-Goléa, Guardaïa, Biskra : ces magnifiques oasis offrent une immersion authentique dans une culture traditionnelle préservée. On y trouve des ksour en pisé, d’anciennes tours de guet, des palmeraies luxuriantes avec leurs foggaras ingénieuses.

À Tamanrasset, la porte d’entrée du sublime massif du Hoggar, vous serez plongé dans une culture ancienne et vivante où l’artisanat et la musique témoignent de l’héritage des Touareg. On y trouve des dunes à l’infini, des plaines caillouteuses, des formations rocheuses spectaculaires, des gravures rupestres incroyables, sans oublier l’ermitage du désert où le père Charles de Foucauld se confina.

C’est tout ça l’Algérie! Des villes singulières. Des sites archéologiques prestigieux. Des identités fortes, des rapports humains authentiques, une hospitalité légendaire. Bref, un pays sublime et incroyablement attachant, pour une expérience de voyage unique et enrichissante.

 
Réduire le texte d'introduction

Galerie de photos

Le site antique de DjemilaLe site antique de Djemila
Le site antique de DjemilaLe site antique de Djemila
Le site antique de DjemilaLe site antique de Djemila
Le site antique de DjemilaLe site antique de Djemila
Poste centrale d'AlgerPoste centrale d'Alger
Ruines romaines de TipazaRuines romaines de Tipaza
Vue sur la Poste Centrale d'Alger la nuitVue sur la Poste Centrale d'Alger la nuit
Architecture urbaine de M'zabArchitecture urbaine de M'zab
Vue sur les ruelles étroites de la kasbah d'AlgerVue sur les ruelles étroites de la kasbah d'Alger
Site archéologique de TimgadSite archéologique de Timgad
Ruines romaines de TipazaRuines romaines de Tipaza
Colline rocheuse traversée par une route au coucher du soleil à ConstantineColline rocheuse traversée par une route au coucher du soleil à Constantine
Vue du pont suspendu à ConstantineVue du pont suspendu à Constantine
Pont Sidi Rached et médina de ConstantinePont Sidi Rached et médina de Constantine
Les ruines romaines de l'ancienne ville de TemadadLes ruines romaines de l'ancienne ville de Temadad
El Atteuf, une ancienne ville berbère de la vallée du M'Zab en AlgérieEl Atteuf, une ancienne ville berbère de la vallée du M'Zab en Algérie
L'Arc de Trajan dans les ruines de Timgad, patrimoine de l'UNESCO en AlgérieL'Arc de Trajan dans les ruines de Timgad, patrimoine de l'UNESCO en Algérie
Façade du Musée National d'art moderne et contemporain d'AlgerFaçade du Musée National d'art moderne et contemporain d'Alger
Façade du Musée National d'art moderne et contemporain d'AlgerFaçade du Musée National d'art moderne et contemporain d'Alger
Vue sur les ruelles étroites de la kasbah d'AlgerVue sur les ruelles étroites de la kasbah d'Alger
Façade de la gare à OranFaçade de la gare à Oran
Le célèbre hôtel de ville, Place du 1er Novembre à OranLe célèbre hôtel de ville, Place du 1er Novembre à Oran
La basilique catholique romaine Notre Dame,  à AlgerLa basilique catholique romaine Notre Dame, à Alger
Bateaux de pêche dans le port de pêche central d'AlgerBateaux de pêche dans le port de pêche central d'Alger
La Place des Martyrs à AlgerLa Place des Martyrs à Alger
Le front de mer, boulevard Ernesto Che Guevara dans la ville d'AlgérieLe front de mer, boulevard Ernesto Che Guevara dans la ville d'Algérie
Le front de mer, boulevard Ernesto Che Guevara dans la ville d'AlgérieLe front de mer, boulevard Ernesto Che Guevara dans la ville d'Algérie
La grande mosquée d'Alger, Djamaa el DjazaïrLa grande mosquée d'Alger, Djamaa el Djazaïr
La gare à OranLa gare à Oran
Vue panoramique depuis El Kantara, BiskraVue panoramique depuis El Kantara, Biskra
Sculpture d'un héros militaire algérien, l'émir AbdelkaderSculpture d'un héros militaire algérien, l'émir Abdelkader
Vieux port d'AlgerVieux port d'Alger
Vue panoramique d'AlgerVue panoramique d'Alger
Le pont romain d'El Kantara près de BiskraLe pont romain d'El Kantara près de Biskra
La palmeraie dattier à El Kantara près de BiskraLa palmeraie dattier à El Kantara près de Biskra
Mosquée Alfahri à Sidi Okba près de BiskraMosquée Alfahri à Sidi Okba près de Biskra
La palmeraie de Sidi Okba près de BiskraLa palmeraie de Sidi Okba près de Biskra
La mosquée Ketchaoua est une mosquée historique appartenant au patrimoine classé de la Kasbah basse d'AlgerLa mosquée Ketchaoua est une mosquée historique appartenant au patrimoine classé de la Kasbah basse d'Alger
Architecture d'Oran, une ville côtière de l'AlgérieArchitecture d'Oran, une ville côtière de l'Algérie
La tombe de Charles de Foucauld, sur l'oasis d'El GoleaLa tombe de Charles de Foucauld, sur l'oasis d'El Golea
Panorama de Timgad, une ville romano-berbère dans les montagnes des Aurès en AlgériePanorama de Timgad, une ville romano-berbère dans les montagnes des Aurès en Algérie
Mosquée KetchaouaMosquée Ketchaoua
La basilique catholique romaine Notre Dame,  à AlgerLa basilique catholique romaine Notre Dame, à Alger
Mosquée KetchaouaMosquée Ketchaoua
Vue du lever du soleil sur les dunes du Sahara en AlgérieVue du lever du soleil sur les dunes du Sahara en Algérie
Le désert du Sahara en AlgérieLe désert du Sahara en Algérie
Votre accompagnateur pour ce circuit : Abel Rodrigue - [Lire la biographie]
Diplômé en sociologie et en aménagement du territoire de l’Université Laval, Abel Rodrigue a travaillé plus de 30 ans comme chargé de projet et adjoint exécutif au ministère de l’Environnement du Québec. Son travail au gouvernement ne l’a pas empêché de parcourir le monde entier, ce qu’il fait depuis près de 40 ans. Pour avoir visité plus de 140 pays, le plus souvent à titre d’accompagnateur, et globe-trotter dans l’âme, Abel peut être considéré comme un grand voyageur. Sa passion du voyage l’a même amené à enseigner au collège Mérici, à Québec, dans le cadre du cours Destinations du Monde pendant plusieurs années. Nouvellement retraité du gouvernement, il compte maintenant consacrer tout son temps au merveilleux monde du voyage. Toujours en quête de nouveaux espaces à parcourir, Abel est l’accompagnateur idéal pour les pays du bout du monde.
  • Itinéraire principal
  • Prolongation
Jour 1 - vendredi 3 octobre
MONTRÉAL / ALGER

Départ en fin d’après-midi de Montréal – Trudeau à destination d’Alger sur les ailes d’Air Algérie (durée 07h50). Boissons et repas servis en vol. Nuit à bord.

Jour 2 - samedi 4 octobre
ALGER
  • Musée national des Antiquités et des Arts islamiques
  • Cathédrale du Sacré-Cœur
  • Aérohabitat et Immeuble-pont Burdeau
  • Rue Didouche-Mourad jusqu’à la Grande Poste
  • Front de mer d’Alger
  • Souper de bienvenue au rythme du chaâbi

Atterrissage tôt à Alger, la capitale de l’Algérie. Accueil par le guide local et transfert à l’hôtel pour un séjour de trois nuits. Installation et matinée libre pour le repos. Après le dîner à l’hôtel, découverte de l’ancienne ville coloniale, débutant par la visite du musée national des Antiquités et des Arts islamiques qui abrite notamment une importante collection de vestiges mis à jour lors de fouilles sur les différents sites archéologiques d’Algérie. Arrêt-photo à la cathédrale du Sacré-Cœur (1962), qui se distingue par son architecture moderniste. Passage par l’Aérohabitat et limmeuble-pont Burdeau, deux coups de génie architecturaux conçus dans les années 1950 pendant la période coloniale française. Descente de la rue Didouche-Mourad, mythique artère parfois comparée aux Champs-Élysées, jusqu’à la Grande Poste (1913), fleuron de l’architecture néo-mauresque, et plus loin au palais du Gouvernement (1933), de style moderne. Passage par le front de mer d’Alger, bordé de magnifiques immeubles disposés sur des couloirs d’arcades. Souper de bienvenue au rythme du chaâbi dans un restaurant traditionnel. Retour à l’hôtel. Nuit à Alger.

Jour 3 - dimanche 5 octobre
ALGER / CHERCHELL / TIPAZA / ALGER
  • Site archéologique de Cherchell
  • Musée national de Cherchell
  • Complexe archéologique de Tipaza (UNESCO)
  • Mausolée royal de Maurétanie

Départ vers le village millénaire de Cherchell, l’ancienne capitale de la Césarée romaine. Découverte du site archéologique de Cherchell qui comprend notamment un théâtre, un forum et des thermes. Visite ensuite du musée national de Cherchell qui possède une riche collection de sculptures antiques et de mosaïques très bien conservées. Continuation vers la ville antique de Tipaza qui fut comptoir phénicien tout d’abord, puis colonie romaine au Ie siècle de notre ère. Après le dîner dans un restaurant sur le port, découverte de l’immense complexe archéologique de Tipaza (UNESCO) qui comprend tout de qui constitue une ville romaine type : un cardo et un decumanus, un forum, un nymphée, une basilique chrétienne, un théâtre et même un amphithéâtre – signe de richesse – ainsi que des temples, des thermes, des villas… Sur le retour à Alger, halte au mausolée royal de Maurétanie, dit « tombeau de la Chrétienne » qui pourrait s’agir de le reine Cléopâtre Séléné, épouse du roi numide Juba II. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi. Souper à l’hôtel et nuit à Alger.

Jour 4 - lundi 6 octobre
ALGER: BARDO & CASBAH
  • Musée national du Bardo
  • Basilique de Notre-Dame d’Afrique
  • Palais des Raïs / Bastion 23
  • Atelier culinaire de fabrication de boureks
  • Casbah d’Alger (UNESCO)
  • Mosquée Ketchaoua
  • Soirée animée par un conférencier

En matinée, visite du musée national du Bardo. Installé dans une belle villa mauresque du XVIIe siècle, il possède une riche collection d’objets préhistoriques, paléolithiques et néolithiques. Visite ensuite de la basilique de Notre-Dame d’Afrique (1857) bâtie sur un promontoire d’où l’on profite de l’une des plus belles vues sur la ville. Continuation vers la casbah d’Alger, la plus grande cité médiévale du Maghreb. Visite d’abord du palais des Raïs / Bastion 23 qui atteste physiquement du prolongement de la casbah jusqu’à la mer à l’époque ottomane. Atelier culinaire chez l’habitant dans une maison mauresque typique de la Casbah, à faire ses propres boureks à la viande, une spécialité algéroise. Promenade dans la casbah d’Alger(UNESCO) à travers son labyrinthe de ruelles étroites, ses maisons traditionnelles blanchies à la chaux, ses ateliers d’artisans, ses places et ses marchés animés, admirant au passage palais ottomans et mosquées anciennes, dont la symbolique mosquée Ketchaoua, témoignage de plus de quatre siècles d’histoire tourmentée, devenue cathédrale durant la colonisation française. Retour à l’hôtel. Soirée animée par un conférencier. Souper et nuit à Alger.

Jour 5 - mardi 7 octobre
ALGER / ORAN
  • Front de mer d’Oran
  • Place du 1er Novembre
  • Grande Synagogue, devenue mosquée
  • Cathédrale du Sacré-Cœur, devenue bibliothèque

Transfert à Oran par l’autoroute A1. Oran « l’Andalouse », la deuxième plus grande du pays après Alger, est une ville dynamique et cosmopolite. Promenade sur le superbe front de mer d’Oran, jalonné d’immeubles blancs, suivi du dîner dans un restaurant de spécialités de la mer. Départ vers le centre-ville, balade depuis la place du 1er-Novembre (ex. place d’Armes) bordée du théâtre national (1907) et de l’élégant hôtel de ville (1886), gardé par deux lions, qu’Albert Camus jugeait prétentieux. Visite de la Grande Synagogue (1880), désormais mosquée Abdullah Ibn Salem, et de la cathédrale du Sacré-Cœur (1913), devenue bibliothèque municipale. Installation pour trois nuits dans un superbe hôtel historique, situé en plein centre-ville. Souper à l’hôtel et nuit à Oran.

Jour 6 - mercredi 8 octobre
ORAN
  • Chapelle et fort de Santa Cruz
  • Palais du Bey d’Oran
  • Mosquée du Pacha
  • Gare ferroviaire Karguentah
  • Musée national Ahmed Zabana
  • Dégustation de vins algériens

Continuation de la découverte d’Oran en commençant par le sommet du Djebel Murdjadjo qui domine toute la ville, pour y visiter la chapelle et le fort de Santa Cruz, bâtis par les Espagnols à la fin du XVIe siècle. Incursion dans la Casbah. Visite du palais du Bey d’Oran, construit en 1792 par Mohamed El-Kebir. Tout près, il a fait construire la mosquée du Pacha, célèbre pour son minaret octogonal à l’architecture typiquement arabo-andalouse. Dîner au restaurant suivi de la visite de la gare ferroviaire Karguentah (1908), de style néo-mauresque, dessinée par l’architecte Albert Ballu, et du musée national Ahmed Zabana qui regroupe un ensemble d’œuvres variées allant des vestiges préhistoriques à l’art contemporain. Retour à l’hôtel. Dégustation de vins algériens. Les nectars de la région oranaise, tels le Coteaux de Tlemcen ou le Koutoubia de Mascara, gagnent à être connus. Souper à l’hôtel et nuit à Oran.

Jour 7 - jeudi 9 octobre
ORAN / TLEMCEN / ORAN
  • Palais-citadelle El Mechouar
  • Place de l’émir Abdelkader
  • Musée national de la Calligraphie islamique
  • Mosquée de Sidi Boumediene
  • Vestiges d’El Mansourah
  • Plateau de Lalla

Journée d’excursion à Tlemcen, notamment célèbre pour son patrimoine architectural. Visite d’abord du palais-citadelle El Mechouar, édifié en 1234 par les sultans zianides (dynastie berbère zénète), qui constitue un bel exemple d’art mauresque et andalou. Sur la place de l’émir Abdelkader, aperçu de la Grande mosquée (XIIIe s.) et de son minaret élancé qui témoignent de l’architecture islamique raffinée de l’époque médiévale. Visite ensuite du musée national de la Calligraphie islamique, hébergé dans l’enceinte de la mosquée Sidi Bel Hassan (1297). Dîner dans un restaurant local suivi de la visite (extérieure) de la mosquée de Sidi Boumediene (1337), considérée comme l’un des plus beaux monuments d’Algérie. Continuation avec la découverte des vestiges d’El Mansourah, ancien camp militaire établi par le sultan de Fès en 1299. Retour à Oran en passant par le plateau de Lalla Setti pour un très beau panorama sur Tlemcen et les environs. Souper à l’hôtel et nuit à Oran.

Jour 8 - vendredi 10 octobre
ORAN / TIMIMOUN
  • Glamping de Djenan Faoun
  • Grotte d’Ighzer
  • Balade sur les dunes au coucher du soleil
  • Souper traditionnel Merdoum
  • Animation de l’ensemble Ahl-Ellil

Transfert matinal à l’aéroport d’Oran. Vol d’Air Algérie pour Timimoun (durée 02h25). Départ immédiat vers le glamping de Djenan Faoun, près d’Ighzer, tenu par une dame qui se trouve être une cheffe de la cuisine traditionnelle locale. Installation et dîner typique sur place. En après-midi, visite de la célèbre grotte d’Ighzer, de 80 mètres de long, creusée sous un monticule de grès et de roche. Retour au glamping pour se reposer et apprécier le silence du désert. En fin d’après-midi, balade à pied sur les dunes qui entourent le village pour assister au coucher du soleil sur le Grand Erg occidental. Souper traditionnel Merdoum (pain et poulet cuits sous le sable) au glamping, avec animation de l’ensemble Ahl-Ellil, qui signifie « peuple de la nuit » en arabe. Ce groupe musical, animé par des femmes, trouve son inspiration dans le répertoire traditionnel amazigh où le solennel côtoie la fête domestique célébrée de nuit. Nuit en glamping.

Jour 9 - samedi 11 octobre
TIMIMOUN ET LES ENVIRONS
  • Village d’Ouled Saïd et sa foggara
  • Villages traditionnels de Kali et d’Aghlad
  • Timimoun, l’oasis Rouge
  • Porte du Soudan
  • Centre algérien du patrimoine culturel bâti en terre

En matinée, circuit autour de la Sebkha de Timimoun, ancien lac salé qui longe les dunes du Grand Erg occidental, aux abords desquelles ont été construits de nombreux villages dont les ksour et casbahs s’accrochent aux escarpements rocheux. Cap vers le village d’Ouled Saïd pour la découverte de sa foggara, ingénieux système d’irrigation ancestral pour la capture et la distribution équitable des eaux sous-terraines entre les jardins et la culture. Passage par d’autres villages traditionnels de la Sebkha dont Kali, connu pour sa poterie artisanale, et Aghlad, entouré de 14 ksour aux couleurs particulières. Dîner à l’auberge Dar Kouba, suivi de la découverte de Timimoun, l’oasis Rouge, réputée pour la couleur ocre de ses constructions. Déambulation à travers la vieille ville et les échoppes de son marché traditionnel à la découverte de l’artisanat local. Halte à la majestueuse porte du Soudan, puis visite du CAPTERRE, Centre algérien du patrimoine culturel bâti en terre, qui a pour but de valoriser et préserver l’identité de l’architecture locale. La bâtisse est en fait l’ancien hôtel Oasis Rouge, construit en 1912 et où avait séjourné en 1936 la duchesse du Luxembourg. Retour au glampling. Souper et nuit.

Jour 10 - dimanche 12 octobre
TIMIMOUN / EL GOLÉA
  • Vieux ksar d’El Goléa
  • Musée régional du père Le Clerc
  • Église Saint-Joseph de Bel Bachir
  • Tombeau de Charles de Foucauld
  • Grand lac salé Hassi Gara

Départ tôt le matin pour El Goléa, « la cité aux mille palmiers », traversant des paysages désertiques inoubliables, des sables de la Gourara aux regs austères du plateau du Tademaït. Visite du vieux ksar d’El Goléa (IXe et Xe siècles), d’architecture traditionnelle à caractère défensif. Il comprend le caravansérail au pied de la colline, le village sur la pente et les tours de guet. Après le dîner au restaurant, visite du Musée régional, fondé par le père Blanc René Le Clerc, qui abrite une intéressante collection de pièces géologiques et paléontologiques ramassées de la région et du Sahara en général. Visite de l’église Saint-Joseph de Bel Bachir (1937), puis découverte du tombeau de Charles de Foucauld, l’ermite du désert, qui repose ici depuis 1929. Coup d’œil sur le grand lac salé Hassi Gara qui constitue aujourd’hui un refuge pour nombre d’oiseaux migrateurs (si les conditions météorologiques le permettent). Installation à l’hôtel. Souper et nuit.

Jour 11 - lundi 13 octobre
EL GOLÉA / GHARDAÏA
  • Vallée du M’Zab (UNESCO)
  • Ksar d’El Atteuf
  • Mosquée du Cheikh Sidi Brahim
  • Éco-ville de Tafilalet
  • Résidence Tin Habib
  • Souper traditionnel avec méchoui et animation folklorique

Départ en direction de Guardaïa, chef-lieu de la pentapole de la vallée du M’Zab (UNESCO) qui compte cinq ksour, cités fortifiées implantées sur des éperons rocheux. Après le dîner, excursion au ksar d’El Atteuf, qui se caractérise par ses hautes maisons-remparts, pour y visiter, entre autres, la ravissante mosquée du Cheikh Sidi Brahim (XIVe s.), conçue comme une forteresse. Continuation vers l’éco-ville de Tafilalet, conçue par l’architecte Ahmed Nouh, qui a reçu le premier prix de la ville durable lors de la COP 22 en 2016. Installation pour deux nuits à l’unique résidence Tin Habib qui offre des moments authentiques pour explorer les paysages et les saveurs du M’Zab. Souper traditionnel avec méchoui et animation folklorique. Possibilité d’observation des étoiles et des constellations. Nuit sur place.

Jour 12 - mardi 14 octobre
GHARDAÏA ET LES ENVIRONS
  • Vieille ville de Guardaïa
  • Grande mosquée de Guardaïa
  • Palmeraie Bouchene et sa foggara
  • Béni Isguen et son marché à la criée
  • Atelier culinaire de préparation du pain traditionnel

Matinée de découverte de la vieille ville de Guardaïa, avec son labyrinthe de ruelles étroites, ses maisons traditionnelles mozabites et sa grande place du marché, entourée d’une galerie d’arcades qui fait office de souk. Visite de la grande mosquée de Guardaïa, au minaret d’inspiration soudanaise. Puis incursion dans la palmeraie Bouchene pour la découverte de son système hydraulique traditionnel. Après le dîner en ville, visite de la cité de Béni Isguen, bâtie en 1050, notamment sa mosquée Cheikh El-Hadj et son bordj (tour de guet) qui dévoile un magnifique panorama depuis son sommet. Découverte de son marché animé par lavente à la criée, une sorte de marché aux puces où des commissaires-priseurs s’activent pour vendre de tout, anciens tapis, ustensiles de cuisine, robinetterie, fripes, etc. Retour à la résidence. Atelier culinaire de préparation du pain traditionnel algérien, à base de semoule. Souper et nuit sur place.

Jour 13 - mercredi 15 octobre
GHARDAÏA / EL HAMEL / BOU SAÂDA
  • Zaouïa d’El Hamel
  • Bou Saäda, « la Cité du Bonheur »

Longue matinée de route en direction de l’enchanteresse Bou Saâda. Quelques arrêts photos et techniques ponctuent cette route aux paysages bucoliques. Après le dîner au restaurant, visite de la Zaouïa d’El Hamel, l’une des plus renommées du pays, qui fait partie de la confrérie Rahmaniyya. La zaouïa est constituée d’une mosquée, d’une école coranique et du mausolée où reposent le marabout fondateur Sidi Mohammed Ben Belgacem (1823-1897) et ses successeurs. Installation pour deux nuits à Bou Saâda, surnommée « la Cité du Bonheur ». Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 14 - jeudi 16 octobre
BOU SAÂDA / M’SILA / BOU SAÂDA
  • Kalâa des Béni Hammad (UNESCO)
  • Bou Saâda et sa médina animée
  • Moulin à eau Ferrero
  • Musée national Étienne Dinet

Départ tôt vers M’Sila pour découvrir la Kalâa des Béni Hammad (UNESCO), situé sur le flanc sud du Jebel Maâdid, dans un site saisissant de beauté. L’ensemble regroupe un grand nombre de vestiges monumentaux d’une ville musulmane fortifiée, établie au XIe siècle. Retour à Bou Saâda pour le dîner de spécialités culinaires locales, la chakhchoukha et le fameux zviti. Après-midi consacré à la découverte de Bou Saâda et sa médina animée. Visite du vieux moulin à eau Ferrero qui servait à irriguer les cultures. Visite aussi du musée national Étienne Dinet (1861-1929) qui abrite, dans sa maison d’origine, une belle collection du peintre orientaliste français qui s’installa à Bou Saâda en 1905. Il s’est converti à l’islam en 1913 en prenant le nom de Nasreddine Dinet. Il fut enterré ici selon son souhait. Souper à l’hôtel et nuit à Bou Saâda.

Jour 15 - vendredi 17 octobre
BOU SAÂDA / SIDI OKBA / EL KANTARA / BISKRA
  • Oasis de Sidi Okba et sa mosquée
  • Oasis de Biskra, « la capitale des Dattes »
  • Gorges d’El Kantara et son pont romain

Route vers le nord-est en direction de Biskra. Halte dans la belle oasis de Sidi Okba pour visiter sa magnifique mosquée d’époque médiévale (VIIIe s.) et le tombeau de Sidi Okba, l’un des héros de la conquête arabe du Maghreb. Découverte de l’oasis de Biskra, surnommée « la capitale des Dattes », en flânant dans ses rues animées et ses marchés colorés qui débordent de dattes fraîches. Les 200 000 palmiers qui vont jusqu’au centre de la ville produisent la fameuse deglet nour, la plus appréciée des dattes algériennes. Installation à l’hôtel. Après le dîner en ville, excursion vers les gorges d’El Kantara où on peut voir les vestiges d’un pont romain. Napoléon III y fit graver son effigie et son nom lors de son passage. Retour à Biskra. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 16 - samedi 18 octobre
BISKRA / M’CHOUNECHE / GHOUFI / ARRIS / TIMGAD
  • Massif montagneux des Aurès
  • Village de M’Chouneche réputé pour sa poterie
  • Balcons de Ghoufi et ses maisons troglodytes
  • Villages de Ghassira et de Tighanimine

Route vers Timgad par le massif montagneux des Aurès, célèbre pour ses formations rocheuses spectaculaires et ses falaises impressionnantes. Halte au village de M’Chouneche, réputé pour sa poterie traditionnelle qui remonte à la préhistoire. Continuation vers les fabuleux balcons de Ghoufi, creusés par l’oued Ighzer Amellal. Sur quatre kilomètres de long, ils offrent une vue plongeante sur de luxuriantes oasis au fond d’un profond canyon de 500 à 1200 mètres de hauteur. Des maisons troglodytes (aujourd’hui inhabitées) et des villages en pierre vieux de quatre siècles, s’accrochent aux contreforts du canyon. Dîner pique-nique ou chez l’habitant en cours de route. Traversée des villages de Ghassira et de Tighaniminepour atteindre la petite ville d’Arris, située au-dessus de l’oued, découvrant au passage des panoramas imprenables sur le massif des Aurès. Arrivée à Timgad en fin d’après-midi. Installation, souper et nuit à l’hôtel.

Jour 17 - dimanche 19 octobre
TIMGAD & LAMBÈSE
  • Cité romaine de Timgad (UNESCO)
  • Musée de Timgad
  • Site antique de Lambèse
  • Musée de Lambèse

En matinée, découverte de la cité romaine de Timgad (UNESCO), bâtie par l’empereur romain Trajan au Ie siècle de notre ère. Avec son théâtre, son forum, son marché, ses temples, ses thermes, ses latrines… les ruines de Timgad laissent imaginer ce que fut la vie dans cette « Pompéi africaine ». Visite du musée de Timgad qui abrite notamment de superbes mosaïques découvertes dans la région. Dîner sur place. En après-midi, excursion à Tazoult pour explorer les fascinantes ruines de Lambèse, ancienne cité militaire établie sous Marc Aurèle, puis devenue sous Septime Sévère la capitale de la province de Numidie. Le musée de Lambèse complète cette immersion, abritant des trésors numides qui donnent vie à l’histoire ancienne de la région. Retour à Timgad. Souper à l’hôtel et nuit.

Jour 18 - lundi 20 octobre
TIMGAD / MÉDRACEN / CONSTANTINE
  • Mausolée numide de Médracen
  • Constantine, la « ville des Ponts suspendus »
  • Monument aux Morts
  • Pont suspendu Sidi M’Cid
  • Palais d’Ahmed Bey
  • Vieille ville de Constantine

Départ vers Constantine, passant par une série de chotts (lacs salés) et plusieurs petits villages agricoles et industriels. Halte au mausolée numide de Médracen, érigé au IIIe siècle AV. J-C. Après le dîner, découverte de Constantine la « ville des Ponts suspendus », débutant par la montée au monument aux Morts, érigé à la mémoire des soldats décédés lors de la Première Guerre mondiale, pour un magnifique panorama sur la ville et les alentours. Ensuite, traversée à pied du pont suspendu Sidi M’Cid, qui surplombe les gorges du Rhummel, jusqu’au palais d’Ahmed Bey (1826), l’un des héros de la résistance anticoloniale. Visite de ce superbe palais, d’inspiration ottomane, suivi d’une balade dans la vieille ville de Constantine, avec ses ruelles étroites, ses escaliers escarpés et ses maisons aux couleurs vives. Installation à l’hôtel situé au cœur de la ville. Souper à l’hôtel et nuit à Constantine.

Jour 19 - mardi 21 octobre
CONSTANTINE / TIDDIS / CONSTANTINE
  • Site archéologique de Tiddis
  • Musée national de Cirta
  • Passerelle Mellah Slimane
  • Place du 1er Novembre

Matinée consacrée à la visite du site archéologique de Tiddis, une cité numide puis romaine qui dépendait de Cirta (Constantine). Un imposant arc de triomphe ouvre une voie principale permettant de longer des temples puniques, un forum, des quartiers d’artisans, des thermes et des réservoirs d’eau. Retour à Constantine et visite du musée national de Cirta qui abrite une intéressante collection de peintures orientalistes du XIXe s. ainsi que des vestiges antiques, numides et romains, issus des fouilles archéologiques effectuées dans la région. Après le dîner en ville, balade sur la passerelle Mellah Slimane jusqu’au centre-ville qu’on atteint par un ascenseur. Déambulation depuis la place du 1er Novembre, en passant par la rue Didouche-Mourad, jusqu’à l’ancien quartier juif. Retour à l’hôtel pour se reposer ou poursuivre la découverte de la ville à sa guise. Souper en ville. Nuit à Constantine.

Jour 20 - mercredi 22 octobre
CONSTANTINE / DJÉMILA / SÉTIF
  • Site archéologique de Djémila (UNESCO)
  • Musée de Djémila
  • Centre-ville de Sétif
  • Jardin d’El Amir Abdelkader

Départ vers Djémila, nom que les habitants ont donné à l’ancienne ville romaine de Cuicul, fondée au Ie siècle après J-C. et prospère jusqu’au Ve siècle. Découverte du superbe site archéologique de Djémila (UNESCO)qui recèle des monuments remarquables : l’arc de Caracalla, le théâtre, la basilique chrétienne, le baptistère, deux forums, des temples, des thermes, des maisons, etc. Visite également du musée de Djémila qui possède une collection impressionnante de mosaïques polychromes. Reprise de la route vers Sétif. Après le dîner au restaurant, bref tour du centre-ville de Sétif pour voir notamment la Citadelle byzantine, construite vers l’an 540, et la fontaine d’Aïn El Fouara aux statues dénudées. Halte au jardin d’El Amir Abdelkaderdoté de quelque 200 monuments qui sont témoins de l’histoire de la région. Installation à l’hôtel. Souper à l’hôtel et nuit à Sétif.

Jour 21 - jeudi 23 octobre
SÉTIF / BEJAÏA
  • Centre historique de Bejaïa
  • Pic des Singes
  • Cap Carbon et son phare naturel

Départ vers la ville côtière de Bejaïa, capitale de la Petite Kabylie. Découverte du centre historique de Bejaïaqui s’articule autour de la place Gyeydon et de la Casbah, magnifiquement restaurée, surplombant le port et la Méditerranée. De l’occupation espagnole du XVIe siècle, subsistent la Porte El Bahr et le fort Moussa. Après le dîner au restaurant, excursion au Pic des Singes qui domine la baie du haut de ses 430 mètres, avant de continuer jusqu’au magnifique Cap Carbon, sur lequel est édifié le plus haut phare naturel au monde (245 mètres au-dessus du niveau de la mer). De chaque endroit, le panorama est à couper le souffle! Retour en ville et installation à l’hôtel. Souper à l’hôtel et nuit à Bejaïa.

Jour 22 - vendredi 24 octobre
BÉJAÏA / ALGER
  • Jardin d’Essai du Hamma
  • Monument aux Martyrs
  • Souper d’aurevoir à l’hôtel

Retour à Alger en matinée. Après le dîner au restaurant, visite du merveilleux jardin d’Essai du Hamma, l’un des plus célèbres jardins d’acclimatation au monde. Fondé en 1832, ce parc possède plus de 3 000 espèces végétales, dont des spécimens qui ont disparu à l’état sauvage. Visite ensuite du monument aux Martyrs, aussi appelé Makam Echahid, édifié en 1982 par la société Lavalin à l’occasion du vingtième anniversaire de l’indépendance du pays. Installation à l’hôtel connecté à l’aéroport d’Alger. Souper d’aurevoir à l’hôtel. Nuit.

Jour 23 - samedi 25 octobre
ALGER / MONTRÉAL

Transfert matinal à l’aéroport international d’Alger. Départ à destination de Montréal sur les ailes d’Air Algérie (durée 09h00). Boissons et repas servis en vol. Arrivée à Montréal – Trudeau en début d’après-midi, le même jour.

Consulter les tarifs
Jour 1 - vendredi 24 octobre
ALGER / TAMANRASSET
  • Vol vers Tamanrasset

(Circuit principal jusqu’au souper d’au revoir). En soirée, transfert à l’aéroport d’Alger et envol d’Air Algérie à destination de Tamanrasset (durée 02h30). Accueil par le guide local et transfert à l’hôtel au centre-ville. Nuit à Tamanrasset.

Jour 2 - samedi 25 octobre
TAMANRASSET / AFFILAL / ASSEKREM
  • Plateau de l’Assekrem
  • Ermitage du père Charles de Foucauld

Départ en véhicules 4X4 vers le plateau de l’Assekrem qui domine le massif de l’Attakor, passant par le guelta d’Affilal, un cours d’eau où la végétation est abondante en plein milieu d’un décor désertique caillouteux. Dîner dans un campement touareg. En milieu d’après-midi, installation dans un campement de tentes près du plateau de l’Assekrem. (Assekrem signifie « regarde et arrête-toi », un mot qui dit tout). Marche (environ 30 min.) jusqu’à l’ermitage du père Charles de Foucauld (1858-1916), culminant à 2 780 mètres d’altitude. Rencontre avec les Petits frères de Jésus à la chapelle de l’ermitage, plantée à l’est du plateau. Au coucher du soleil, la vue est exceptionnelle sur les plus beaux sommets de l’Attakor. Retour au campement. Souper et nuit au campement.

Jour 3 - dimanche 26 octobre
ASSEKREM / HIRHAFOK / IDÈLES
  • Lever du soleil au sommet de l’Assekrem
  • Visite des gravures rupestres

Au petit jour, remontée à nouveau au sommet de l’Assekrem pour admirer le mythique lever du soleil sur le massif de l’Attakor, considéré comme l’un des plus beaux au monde. Inoubliable panorama sur la forêt de pics en formes d’orgues, visibles à plus d’une centaine de kilomètres à la ronde. Départ par la route des gueltas sur l’oasis d’Hirhafok, un village touareg situé un peu plus au nord. Dîner en bivouac. Visite des gravures rupestres de la région. Puis continuation par l’oued d’Irharrar jusqu’à Idèles. Découverte d’autres gravures rupestres sur les parois rocheuses, le long de la piste. Installation en bivouac, dans un décor magnifique au milieu des rochers ronds. Souper et nuit en bivouac.

Jour 4 - lundi 27 octobre
IDÈLES / ILAMANE / TAGMART / TAMANRASSET
  • Site archéologique de Tagmart

Retour vers Tamanrasset en passant par les gorges étroites de l’oued d’Ilamane à la découverte de paysages magnifiques. Avec ses 2739 mètres d’altitude, l’Ilamane est le deuxième plus haut sommet du Hoggar. Après le dîner pique-nique sur place, reprise de la piste vers le site archéologique de Tagmart, d’une haute importance. Ses gravures rupestres résument la vie primitive des ancêtres du Sahara et représentent les prémices de la calligraphie. Passage par le petit village à la rencontre des quelques bergers et cultivateurs de la région pour apprécier leur mode de vie. Continuation vers Tamanrasset. Installation à l’hôtel, au centre-ville. Souper et nuit à l’hôtel.

Jour 5 - mardi 28 octobre
TAMANRASSET
  • Visite de Tamanrasset
  • Musée régional
  • Visite de « La Frégate »

Journée de découverte de la ville de Tamanrasset. Déambulation dans la vieille ville et son souk aux nombreuses échoppes artisanales. Visite du marché africain et du quartier des forgerons. Visite aussi du musée régional, dédié d’une manière générale au patrimoine du Sahara. Après le dîner en ville, visite de la « La Frégate », lieu où le père de Foucauld vécut de 1905 à 1916, puis le bordj (fort) duquel il a été assassiné. Retour à l’hôtel pour un peu de repos ou poursuivre la visite de la ville à sa guise. Souper en ville avec animation folklorique. Nuit à l’hôtel.

Jour 6 - mercredi 29 octobre
TAMANRASSET / ALGER
  • Vol vers Alger

Transfert tôt à l’aéroport de Tamanrasset. Vol de retour vers Alger avec Air Algérie (durée 02h30). Transfert à l’hôtel connecté à l’aéroport d’Alger. Reste de la journée libre. Souper libre.

Jour 7 - jeudi 30 octobre
ALGER / MONTRÉAL

Transfert matinal à l’aéroport international d’Alger. Départ à destination de Montréal sur les ailes d’Air Algérie (durée 09h00). Boissons et repas servis en vol. Arrivée à Montréal – Trudeau en début d’après-midi, le même jour.

Tarifs prolongation
BON À SAVOIR

Pour apprécier au maximum votre voyage, il est important de choisir votre circuit en fonction de vos intérêts, mais également de votre capacité physique. Chaque voyageur doit évaluer sa capacité physique à pouvoir participer à un circuit en tenant compte de la longueur du voyage, des températures à destination et du niveau d’activités des visites. Nos circuits ne sont pas adaptés pour les personnes avec des problèmes de mobilité.

NIVEAU D’ACTIVITÉS :

NIVEAU 3 - Plus soutenu
Ces circuits incluent des visites qui demandent à l’occasion des efforts soutenus pouvant amener les voyageurs à marcher sur une distance plus importante. Les surfaces peuvent être en pente et sur des sols inégaux. Vous aurez à gravir des escaliers, parfois sans rampe. Ces itinéraires exigent par conséquent un certain effort physique. Pour tout dire, ce circuit s’adresse à des voyageurs en bonne forme physique, habitués à la marche (2 à 5 h par jour) et capables de s’adapter aux réalités locales.

HÉBERGEMENT :
• L’offre hôtelière demeure limitée en Algérie et n’a rien de comparable à ses voisins marocain et tunisien. Certains hôtels, souvent les seuls existants, peuvent être relativement modestes mais toujours avec une chambre climatisée avec sanitaire privé.
• Le glamping (mot-valise formé de la fusion de glamour et camping) est une nouvelle tendance du tourisme de plein air qui combine hébergement haut standing avec le respect de l’environnement et du mode de vie traditionnel. Les tentes en formule glamping sont de tout confort et équipées de lits, couettes, chauffage d’appoint et sanitaire individuel (douche et toilette).

CLIMAT ET TEMPÉRATURE :
L’Algérie bénéficie d’un climat méditerranéen tempéré au Nord qui devient saharien, chaud et sec, au Sud. Les périodes de printemps et d’automne sont très agréables dans l’ensemble du pays. La température peut être imprévisible, comme maintenant partout ailleurs dans le monde, et dépasser ainsi les valeurs saisonnières qui sont en moyenne entre 23 et 26 degrés.

IMPORTANT :
• Veuillez noter que pour des raisons hors de notre contrôle il est possible que l'ordre des visites puisse différer de celui indiqué à l'itinéraire. Cela pourrait même aller jusqu'à la suppression de certaines activités qui seraient alors remplacées par d’autres visites équivalentes.
• Les services peuvent différer de ceux auxquels le voyageur est habitué, incluant certains services d’eau, d’électricité ou de climatisation qui peuvent être suspendus à l’occasion.

  • Tarifs itinéraire principal
  • Tarifs prolongation
Tarifs itinéraire principal
Prix en occupation double10995 $ 
Réduction, « payez par chèque »-300 $
Pourboire aux guides et aux chauffeurs280 $
Supplément en chambre simple2090 $
Frais d'inscription95 $
Visa90 $
Total
Nombre min/max de voyageurs : 15/20
  • NB1 : Voyages Lambert se charge de la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.
Tarifs prolongation
Prix en occupation doubleSur demande 
Réduction, « payez par chèque »Sur demande
Pourboire aux guides et aux chauffeursSur demande
Supplément en chambre simpleSur demande
Nombre min./max. de voyageurs : 10/16
Services inclus
  • Vol intérieur Oran / Timimoun avec Air Algérie, en classe économique
  • Taxes d’aéroport et de sécurité applicables
  • Frais de visa
  • Transports et transferts en autocar ou minibus climatisé
  • Hébergement pour 17 nuits en hôtels de 3*** à 5***** (normes locales), 2 nuits en glampling (camp de tentes) avec sanitaire individuel et 2 nuits en résidence confortable avec salle de bain privative
  • Manutention d’un bagage par personne aux hôtels (lorsque disponible)
  • Repas en pension complète, incluant eau minérale/thé/café
  • Eau minérale en bouteille pendant le circuit (apporter une bouteille)
  • Visites, excursions et activités mentionnées au programme, incluant les frais d’entrée
  • 3 soirées avec animation culturelle
  • 2 ateliers culinaires
  • Services d’un guide national francophone durant tout le circuit
  • Services de guides locaux sur certains sites visités
  • Expertise et assistance d'un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert
  • Pourboires aux guides, chauffeurs, bagagistes et serveurs
  • Audio-transmetteur
  • Guide du voyageur
Services non-inclus
  • Vols internationaux Montréal / Alger / Montréal avec Air Algérie, en classe économique (estimé 1700$)
  • Assurance voyage
  • Dépenses personnelles
  • Fonds d’indemnisation de l’O.P.C. pour les clients des agences de voyages (3,50$ par tranche de 1000 dollars) - contribution suspendue depuis le 1 janvier 2024
Services inclus(prolongation)
  • Vols intérieurs Alger / Tamanrasset / Alger avec Air Algérie, en classe économique
  • Taxes d’aéroport et de sécurité applicables
  • Transports et transferts en véhicules 4X4 (3 personnes par véhicule)
  • Hébergement pour 3 nuits en hôtel de 4**** (normes locales) à Tamanrasset, 1 nuit dans un campement de tentes avec toilette privée et 1 nuit en bivouac avec toilette partagée
  • Repas en pension complète (sauf le dernier souper) incluant eau minérale, boisson gazeuse et thé
  • Eau minérale en bouteille pendant le circuit
  • Visites, excursions et activités mentionnées au programme, incluant les frais d’entrée
  • Soirée avec animation folklorique
  • Services d’un guide local francophone durant tout le circuit
  • Expertise et assistance d’un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert
  • Pourboires aux guides et chauffeurs
Services non-inclus(prolongation)
  • 1 souper libre
  • Assurance voyage
  • Dépenses personnelles
  • Fonds d’indemnisation de l’O.P.C. pour les clients des agences de voyages (3,50$ par tranche de 1000 dollars) - contribution suspendue depuis le 1 janvier 2024

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2024 / Site web par Elefen / Mise à jour 2024-06-15