De la fleur à l’assiette : recette d’oranges à la cannelle marocaine

Par Marie-Claude Dessureault, accompagnatrice

Le royaume chérifien est reconnu pour avoir l’une des gastronomies les plus riches au monde. Issue d’un métissage d’influences berbères, arabes et andalouses, aussi épicée que parfumée, la cuisine marocaine est beaucoup plus que le couscous du vendredi! Les circuits de Voyages Lambert au Maroc vous promettent donc un voyage sensoriel, et s’il n’y avait qu’un seul parfum à lui donner ça pourrait bien être celui de la fleur d’oranger.

D’où vient la fleur d’oranger

Il y a peu d’effluves plus enivrants que ceux de la fleur d’oranger. À la tombée du jour, au moment où les agrumes sont en pleine floraison, une balade dans une orangeraie laisse une empreinte indélébile sur tous vos sens, à en faire perdre la raison! C’est pourquoi l’essence de cette fleur d’oranger est si souvent utilisée en parfumerie. Bien que toutes les fleurs d’agrumes embaument un parfum intense et grisant, c’est celle de la fleur du bigaradier, qu’on appelle communément l’orange amère, qui est utilisée pour être transformée en cette eau si aromatique.

Celles-ci sont cependant trop délicates pour supporter la distillation. Il y a des siècles, les Arabes ont donc transformé un alambic afin de capturer les effluves de ces fleurs grâce à la vapeur d’eau. Des quantités égales d’eau et de fleurs sont mises à ébullition et ainsi, la vapeur emporte avec elle les composés volatils, pour notre plus grand bonheur olfactif. De l’alambic sortent les huiles essentielles, aussi appelées néroli, et cet hydrolat viendra enrichir rituels de beauté et pâtisseries.

Le Maroc est l’un des principaux producteurs de cette eau d’orange et elle y est utilisée du matin jusqu’au soir : dans les soins corporels, comme tonique pour la peau ou mélangée au rhassoul pour en faire un masque soyeux; mais surtout en cuisine, où elle prend tout son sens! Côté salé, elle parfume la seffa, imbibe les briouates et rehausse le tajine. Côté sucré, elle s’immisce dans les gâteaux, encense les cornes de gazelle et arrose l’un des desserts les plus simples, et pourtant l’un des plus emblématiques du Maroc, les oranges à la cannelle. Une recette simple à réaliser et facilement adaptable qu’on soit seul ou en bonne compagnie!

Recette d’oranges à la cannelle

Préparation

15 minutes

Cuisson

5 minutes

Portions

4 portions

Ingrédients :

Ingrédients

6 oranges

1 c. à soupe de miel

3 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger

1/2 c. à thé de cannelle moulue (ou plus selon les goûts)

1/2 grenade

Pistache hachée et feuilles de menthe pour garnir

Instructions :

  • Pressez le jus d’une orange et placez dans une petite casserole avec le miel. Chauffer doucement jusqu’à ce que le miel soit fondu. Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et laissez refroidir le sirop.
  • Pelez les oranges à vif, en retirant la peau et la membrane avec un couteau.
  • Coupez les oranges en fines tranches. Récupérez le jus et ajoutez-le au sirop.
  • Déposez les tranches d’oranges sur une assiette de service et versez le sirop sur les oranges. Saupoudrez de cannelle et laissez reposer pendant au moins 1h au réfrigérateur.
  • Au moment de servir, garnir le plat d’orange des arilles de la grenade, de pistaches hachées et de feuilles de menthe.

#Oranges #RecettesDuMonde #VoyagesLambert #Maroc #ÉmotionCulturelle

Faites d’autres découvertes

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2021 / Site web par Elefen / Mise à jour 2021-11-25