Japon

Symbiose de la beauté et de la modernité
Circuit de 19 jours
  • Visite du jardin Kenrokuen à Kanazawa
  • L'expérience d'un hébergement traditionnel en Ryokan
  • Festival Jidai Matsuri, l'un des plus importants à Kyoto
  • Repas en compagnie d'une Geiko et d'une Maiko

Au pays du Soleil Levant, Voyages Lambert vous invite à découvrir une culture au raffinement sans pareil.

Il y a d’abord le Japon futuriste. Architecture audacieuse des gratte-ciel tokyoïtes, marée humaine au carrefour de Shibuya, efficacité exemplaire du Shinkanzen ou néons colorés du quartier Dotonbori d’Osaka : vous serez stupéfiés par ce spectacle d’une modernité extravagante!

À ses côtés survit le Japon traditionnel. En cette ère de la « Belle harmonie » avec l’avènement de l’empereur Nahurito, déambulez dans les splendides et spirituels jardins de pierre et de sable pour admirer leurs harmonies parfaites. Recueillez-vous face à l’unique Itsukushima et à son célèbre Tori orangé, devant le fameux Pavillon d’Or de Kyoto ou les cerfs divins du Todaiji de Nara. Découvrez les élégants châteaux de Nijo à Kyoto ou du Héron Blanc à Himeji, et passez une bonne nuit dans un Ryokan, devenant les témoins de 15 siècles d’histoire et de la quête japonaise de la perfection.

Dans ce pays aux contrastes saisissants, vous vivrez des émotions culturelles intenses. En dînant en compagnie d’une geiko et d’une maiko, en dégustant les 11 plats d’un repas kaiseki traditionnel ou en admirant de près le Mont Fuji, vous plongerez au cœur de l’âme millénaire du Japon.

Laissez-vous émerveiller par une contrée aussi éternelle que changeante, aussi effrénée que sereine.

Youkoso!

Itinéraire principal

Jour 1 - mercredi 12 octobre
MONTRÉAL / TOKYO

Départ en début d’après-midi de Montréal pour un vol direct vers Tokyo avec une compagnie aérienne régulière. Repas servis en vol.

Jour 2 - jeudi 13 octobre
TOKYO

Arrivée à Tokyo en après-midi (décalage horaire de + 14 heures par rapport au Québec). Accueil et transfert à l’hôtel pour un séjour de cinq nuits. Souper libre et nuit à l'hôtel.

Jour 3 - vendredi 14 octobre
TOKYO

Première journée de découverte de la capitale nippone, située sur les rives de la Sumida, près de la baie de Tokyo : le jardin Kiyosumi, un des plus beaux et des plus secrets de Tokyo ; le musée d’Edo Tokyo ou Fukagana présentant l’histoire de Tokyo depuis la construction de l’ancienne Edo au début du 17e siècle jusqu’à nos jours ; puis, la promenade à pied dans l’extravagant quartier Ginza, où se trouvent des grands magasins et de nombreux sièges sociaux. Dîner dans le quartier. En après-midi, montée au Tokyo Metropolitan Government, bâtiment aux allures de cathédrale dont les deux tours gratte-ciel à 243 mètres offrent un point de vue sur la tentaculaire mégalopole ; visite du sanctuaire shintoïste Meiji qui s’élève au milieu d’un bois de cèdres et de superbes jardins ; et enfin, découverte du quartier d'Harajuku en flânant rue Takeshita Dori à la rencontre de la Tokyo excentrique. Retour à l’hôtel. Souper de bienvenue et nuit à l’hôtel.

Jour 4 - samedi 15 octobre
TOKYO / KAMAKURA / TOKYO

Journée d’excursion à Kamakura qui fut le centre politique du Japon sous le shogunat des Hojo, au 12e siècle. Visite des principales attractions : le célèbre Grand Bouddha (Daibutsu), un bronze géant de 11,4 mètres de hauteur ; le temple Hase-dera, abritant une superbe statue de la déesse Kannon aux onze têtes et entouré de milliers de statuettes (jizo) symbolisant les âmes des enfants défunts. Dîner japonais dans un restaurant local. Temps libre pour flâner au centre de Wakamiya-oji, rue principale de Kamakura, qui abrite beaucoup de magasins d’antiquités et d’artisanat. À la floraison des cerisiers, elle regorge de monde. Retour à Tokyo en fin d’après-midi. Souper dans un restaurant local. Nuit.

Jour 5 - dimanche 16 octobre
TOKYO

Ce matin, visite du plus grand parc de Tokyo « Ueno » aux milliers de cerisiers en fleurs en avril. Parcours libre dans les galeries du musée national (si elles sont ouvertes, nous vous suggérons : la galerie Hon-kan, aux multiples trésors nationaux, ainsi que la galerie d’Horyu-ji contenant des objets et pièces en majorité du 7e siècle provenant du temple d’Horyu-ji de Nara). Promenade-découverte du quartier de Yanaka, près de la gare de Nippori, regorgeant de rues et allées étroites en pente. Ici et là, les multiples temples, les traditionnels « coffee shop », les fabricants de tofu, les fabricants de tatami, le vieux cimetière, les petits musées et les galeries participent au charme singulier de ce quartier. Dans la rue commerçante Yanaka Ginza, les bâtiments au charme désuet et intime font voyager le promeneur dans le temps. Ils datent de la période d'Edo et ont survécu à la fois au tremblement de terre de 1923 et aux attaques aériennes de la Seconde Guerre mondiale. Dîner en ville, puis visite du quartier animé d’Asakusa avec son arcade Nakamise-dori, bordée de boutiques traditionnelles, qui conduit au temple bouddhiste Senso-ji, dédié à Kannon, la déesse de la Miséricorde. En après-midi, retour à l’hôtel. En fin d’après-midi, pour ceux qui le désirent, traversée en monorail du Rainbow Bridge vers le quartier d’Odaiba où vous pourrez apprécier une vue extraordinaire de la ville éclairée. Souper libre. Nuit.

Jour 6 - lundi 17 octobre
TOKYO / NIKKO / TOKYO

Journée d’excursion dans la région de Nikko. Visite du complexe religieux de Nikko qui abrite, dans un parc d’une grande harmonie, des trésors d’architecture et de décoration datant de plus de trois siècles : le pont sacré Shinkyo peint en vermillon ; l’admirable sanctuaire Toshogu, avec sa pagode à cinq étages, son monumental portail Yomeimon et son temple Honden ; le temple Rinnoji qui abrite trois statues colossales de Bouddha. Dîner dans un restaurant local. Puis, montée par la route aux vingt épingles à cheveux au lac de Chuzenji, au pied du mont Nantai. Retour à Tokyo, souper et nuit à l’hôtel.

Jour 7 - mardi 18 octobre
TOKYO / MONT FUJI / HAKONE

Départ en autocar pour une excursion au mont Fuji, la plus haute montagne du Japon, d’une altitude de 3 776 mètres, mais aussi la montagne la plus sacrée symbolisant l’unique et l’éternel. Route jusqu’à la 5e station, à mi-chemin du sommet, pour admirer les magnifiques panoramas sur les lacs et les Alpes japonaises. Continuation vers Hakone. Après le dîner japonais, visite du musée en plein air Chokoku-no-Mori, entièrement dédié à la sculpture contemporaine, et découverte de la vallée d’Owakudani, ancien cratère où l’on peut encore voir sources chaudes et fumerolles. Installation à Hakone. Possibilité de faire l’expérience des bains publics. Souper Kaiseki (cuisine gastronomique) traditionnel comprenant onze plats. Nuit.

Jour 8 - mercredi 19 octobre
HAKONE / KYOTO

Transfert à la gare d’Odawara et trajet par le train rapide vers Kyoto. Première découverte de la ville, ancienne capitale du Japon pendant un bon millénaire et qui conserve encore un aspect traditionnel captivant. Véritable ville-musée, Kyoto compte quelque 200 sanctuaires shintoïstes et 1 500 temples bouddhistes. Dîner dans un restaurant local entre les visites. Découverte du fameux pavillon d’Or du 14e siècle édifié pour être la résidence du shogun Yoshimitu, puis du temple Ryoanji de la secte Rinzai qui renferme un jardin zen de sable et de pierres considéré comme le plus parfait jamais conçu. Enfin, découverte du temple de Kiyomizu qui offre une vue superbe sur toute la ville. Installation à l’hôtel. Souper à l'hôtel et nuit.

Jour 9 - jeudi 20 octobre
KYOTO / NARA / KYOTO

Départ pour Nara qui fut la première capitale permanente du Japon au 8e siècle. Visite du temple Todaiji, un des plus grands édifices en bois du monde abritant une des plus grandes statues de Bouddha du monde, situé dans le magnifique parc de Nara où s’ébattent les daims en liberté, considérés comme des messagers des dieux. Arrêt photo au temple Kofukuji, connu pour sa pagode à cinq étages. Dîner en ville. Arrêt au sanctuaire Kasuga, aux 3 000 lanternes de fer, de bronze, de bois ou de pierre. Retour à Kyoto en après-midi. Temps libre, souper et soirée libres. Nuit à l’hôtel.

Jour 10 - vendredi 21 octobre
KYOTO

Deuxième journée de découverte de Kyoto. Ce matin, visite du château de Nijo, ancien palais des shogouns construit par Tokugawa au 17e siècle, qui conserve quelques beaux éléments décoratifs d’origine comme les plafonds à caissons, les portes peintes, les paravents de l’école Kano et les sols « rossignols », conçus pour trahir les intrus en émettant une sorte de piaillement au moindre pas. Balade le long du chemin des Philosophes qui suit un canal bordé de magnifiques cerisiers, et découverte du Pavillon d’argent. Vous participerez ensuite à la cérémonie du thé ; chaque élément de ce rituel est présenté avec des commentaires sur l’étiquette complexe et les idéaux zen. Dîner en ville. En après-midi, promenade dans le marché de Nishiki et le quartier Gion avant le spectacle de danse et de musique traditionnelles tenu dans le cadre du festival Jidai Matsuri, dit festival des Âges, qui se déroule en octobre de chaque année. Une procession somptueuse de centaines de personnes vêtues de kimonos de l’époque Heian se déroule entre le Palais impérial et le sanctuaire Heian-jingu. D’une durée d’environ 1h30, la procession présente les événements du plus récent, soit la restauration de Meiji (1868), jusqu'aux plus anciens vers la fondation même de Kyoto il y a plus de 1200 ans.Soirée et souper traditionnel avec démonstration du savoir-faire d’une geisha et d’une maiko. Retour à l’hôtel et nuit.

Jour 11 - samedi 22 octobre
KYOTO / KANAZAWA

Ce matin, visite du sanctuaire Fushimi-Inari, célèbre par la présence des innombrables petits « torii » rouges offerts par les fidèles, qui forment un tunnel de quatre kilomètres de long. Transfert à la magnifique gare de Kyoto. Départ par le train express pour Kanazawa qui, de par sa situation entre les Alpes japonaises et la mer, a su conserver une forte identité culturelle. Dîner pique-nique dans le train. En arrivant à Kanazawa, visite du Musée d'art contemporain du 21e siècle et du jardin de Kenroku-en, l'un des trois plus beaux jardins-promenades du Japon, avec ses quatre étangs. Installation à l’hôtel. Souper et nuit.

Jour 12 - dimanche 23 octobre
KANAZAWA / SHOKAWA / TAKAYAMA

Poursuite de la découverte de Kanazawa : visite du quartier de samouraïs de Nagamachi qui a gardé des façades de terre anciennes ; du musée Ishikawa consacré à divers types de créations artisanales relatives à la soie, la céramique, la feuille d’or et les jouets régionaux. Découverte aussi du quartier Higashi des geishas et visite d’une ancienne maison de geishas (chayas) à l’architecture traditionnelle en bois. Dîner dans un restaurant local, puis départ pour la vallée de Shokawa et visite de villages aux maisons de chaume typiques, appelées gassho-zukuri. Sur les 1 800 gassho originales, 150 seulement ont survécu, en particulier dans les régions de Shirakawago et de Gokayama, classées par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’Humanité. Le hameau d’Ogimachi, qui contient 59 gassho, est constitué en musée en plein air. Traversée des Alpes. Arrêt en cours de route pour la visite d’un atelier de fabrication à la main de papier selon la technique traditionnelle du washi, puis arrivée à Takayama, appelée la Petite Kyoto des Alpes. Installation à l’hôtel. Souper et nuit.

Jour 13 - lundi 24 octobre
TAKAYAMA

Après une promenade au marché matinal de Takayama, visite de la maison de style traditionnel de la famille Kusakabe et découverte des quartiers préservés et classés au Patrimoine mondial. Après le dîner, participation au Takayama Matsuri. Depuis 1690, ce splendide festival, avec procession de chars monumentaux, décorés avec éclat et tirés par des fidèles en costumes traditionnels, se déroule au sanctuaire Hie. Plusieurs véhicules transportent des marionnettes de karakuri. Souper libre et nuit.

Jour 14 - mardi 25 octobre
TAKAYAMA / OSAKA

Le matin, transfert à la gare et départ en train pour Osaka, deuxième ville du pays et important centre d’affaires. Dîner dans un restaurant local en chemin vers Osaka. À l'arrivée, arrêt photo au château d’Osaka, reconstruit dans les années 30. Installation à l’hôtel avant la montée à l’observatoire qui chevauche les deux tours de l’édifice Umeda, offrant une superbe vue d’Osaka et du port, au soleil couchant. Souper dans un restaurant en ville, puis promenade dans le quartier de Dotombori, qui compte de nombreuses rues piétonnes commerçantes, remplies de restaurants, de bars et de Pachinco. Retour à l’hôtel. Nuit.

Jour 15 - mercredi 26 octobre
OSAKA / HIMEJI / KURASHIKI / HIROSHIMA

Départ en autocar vers Himeji, sur la Mer Intérieure, pour la visite du Château du Héron blanc, classé Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est la plus parfaite et la plus impressionnante de toutes les forteresses médiévales du Japon, et l’une des rares demeurées en son état d’origine (14e siècle). Continuation en autocar vers Kurashiki où le passé a été magnifiquement préservé et se mélange avec harmonie au présent. Dîner puis promenade dans les rues étroites du quartier historique de Bikan constitué de dizaines de kura (greniers) bordant un canal paisible orné de saules. Nombre de ces anciens entrepôts ont été transformés en galeries, restaurants, auberges japonaises et magasins élégants. Continuation vers Hiroshima par le train rapide. Arrivée et installation à l’hôtel. Souper et nuit à l'hôtel.

Jour 16 - jeudi 27 octobre
HIROSHIMA / MIYAJIMA / HIROSHIMA

En matinée, visite du parc mémorial de la Paix comprenant le Dôme de la bombe A, seule structure ayant partiellement résisté à l’explosion de la bombe atomique lors de la Deuxième Guerre mondiale, le monument de la Paix dédié aux enfants, entouré de grues de papier, la Flamme de la Paix et le Cénotaphe érigé en mémoire des victimes de la bombe. Visite émouvante du musée du Souvenir et de la Paix qui expose une importante collection de photos et d’objets ayant trait à ce terrible événement.

Jour 17 - vendredi 28 octobre
HIROSHIMA / KUMAMOTO / SHIMABARA

Trajet en train rapide vers Kumamoto, qui fut un chef-lieu féodal de l’île de Kyushu. Visite du parc Suizenji, offrant de magnifiques paysages japonais en miniature, de petits lacs et même une réplique du mont Fuji. Dîner dans un restaurant local, puis ferry vers la péninsule de Shimabara. Souper et nuit.

Jour 18 - samedi 29 octobre
SHIMABARA / NAGASAKI

En matinée, départ vers Nagasaki en autocar et dîner entre les visites. Visite de cette ville qui reflète les influences hollandaises et portugaises du 16e siècle, avec notamment : le parc de la Paix indiquant le point zéro de la seconde bombe atomique américaine qui explosa sur Nagasaki, trois jours après celle d’Hiroshima ; le parc Glover conservant nombre de résidences de style colonial européen, dont le célèbre manoir Glover qui constitue le cadre de l’opéra Madame Butterfly ; l’église catholique de Oura, la plus ancienne du Japon, bâtie en 1864 pour rendre hommage aux 26 saints martyrs de la cité et celle d'Urakami (si l'horaire le permet). Installation à l'hôtel, souper d'adieu et nuit.

Jour 19 - dimanche 30 octobre
NAGASAKI / TOKYO / MONTRÉAL

Le matin, transfert de l’hôtel vers l’aéroport. Envol avec All Nippon Airways vers Tokyo - Haneda (durée 1h45). Embarquement sur une compagnie aérienne régulière à destination du Canada. Après les formalités douanières, correspondance pour Montréal pour une arrivée le même jour.

Prochains départs

© Voyages Lambert - Tous droits réservés 2021 / Site web par Elefen / Mise à jour 2021-04-13