• Des volcans aux glaciers : une fascinante richesse géologique
  • Un tour de l'île complet en 15 jours
  • Une baignade dans les eaux turquoise du Lagon Bleu
  • Une virée en bateau dans le silence du lagon de Jökulsarlon
  • Une incursion au coeur des légendes et traditions vikings

Islande

De feu et de glace

Du 20 juin au 4 juillet 2019 (Durée 15 jours)

« Il n’y a pas de spectacle plus imposant que l’Islande surgissant de la mer. » Arnas Arnacus

Ce beau périple, exclusif et très complet, offre autant une approche de l’étonnante culture islandaise qu’une découverte de ses richesses naturelles les plus inattendues.

L’antagonisme du feu et de la glace y a façonné des paysages de genèse impressionnants. Coulées de laves fumantes, chutes d’eau vrombissantes, geysers surprenants, fumerolles et solfatares aux parfums de soufre, falaises abruptes, fjords profonds, glaciers gigantesques, lagons d’icebergs bleutés, plages de sable noir, forteresses de basalte, puissants fleuves limoneux, canyons sombres où se cachent les elfes, volcans faisant semblant de dormir et arcs-en-ciel de fin de déluge se succèdent et se renouvellent sans fin. Au passage, rennes, phoques, baleines et des myriades d’oiseaux, dont le sympathique macareux moine, érigé au rang de symbole national.

L’histoire et les hommes ont aussi façonné cette terre : elle garde la trace de grandes sagas et révèle un patrimoine et une culture tout à fait originaux. L’Islande fut régie par le plus ancien parlement du monde encore en activité. Elle vit naître une littérature médiévale si brillante que l’on put parler de miracle islandais. On y parle toujours la langue des Vikings qui est si peu altérée qu’elle permet aux Islandais de lire les sagas médiévales en version originale ! Elle conserve également la coutume norroise qui emploie les patronymes plutôt que les noms de famille. Dans ce pays, d’humbles mais charmantes petites églises en bois voisinent avec les immenses fermes construites en pierre et en torchis composé de tourbe, évoquant la vie rude et riche qui fut celle des Islandais au cours des siècles.

L’Islande ne ressemble à aucun autre pays. Cette terre de contrastes, de légendes et de traditions, qui était supposée rester au fond de l’abîme, hantera longtemps votre mémoire.



Votre accompagnateur pour ce circuit : Nathalie Bastien
Consulter la fiche de présentation

Chercheure en psychologie de formation, Nathalie Bastien est une vadrouilleuse dans l’âme. Créatrice et organisatrice d’itinéraires, elle a sillonné de nombreux pays et expérimenté différentes formules. Entre amis ou en famille, seule ou en groupe, elle carbure aux parcours-découvertes tous azimuts. Sans cesse étonnée par l’ingéniosité, la résilience et l’accueil généreux des communautés locales, elle est aussi fascinée par le patrimoine culturel et les grands espaces insoupçonnés. Curieuse de nature, parcourir le monde est une façon inédite pour Nathalie d’explorer avec ouverture et respect ce vaste laboratoire vivant. Complice de vos évasions, elle saura avec passion, engagement et dynamisme vous accompagner vers des horizons propices aux rencontres attachantes et aux expériences vibrantes d’inspiration.

jour1

jeudi 20 juin - MONTRÉAL / KEFLAVIK Départ en soirée de Montréal – Trudeau avec la compagnie aérienne Icelandair en direction de l'aéroport de Keflavik. Nuit à bord.

jour2

vendredi 21 juin - REYKJAVIK Arrivée matinale à l’aéroport international de Keflavik. Accueil par le représentant local et transfert à Reykjavik située à quelque 50 kilomètres de l’aéroport. Après le déjeuner au restaurant, visite guidée de la capitale islandaise, la plus septentrionale du monde, qui, avec sa banlieue, concentre plus de la moitié des 320 000 habitants que compte le pays. Promenade dans le coeur historique pour y voir l'Althing, l'actuel parlement de basalte gris édifié en 1881, la cathédrale Domkirkja construite par les Danois en 1796, ainsi que le moderne Hôtel de ville situé au bord du petit lac Tjornin, visité par une quarantaine d'espèces d'oiseaux. Tour panoramique à travers les quartiers les plus caractéristiques de la ville découvrant au passage le Perlan – un dôme de verre qui coiffe depuis 1991 six anciens réservoirs géothermiques – offrant notamment une vue splendide sur la capitale, la maison Höfdi rendue célèbre par le sommet entre les présidents Reagan et Gorbachev en 1986, l'étonnante sculpture Sun-Craft, à la fois squelette de baleine et drakkar, de même que l'emblématique Harpa, le nouveau centre de concerts et de conférences de Reykjavik, ouvert en 2011. Au passage, visite de la monumentale église Hallgrimskirkja, dont l'intérieur surprend par son extrême sobriété, et du musée national d'Islande consacré à la culture et l’histoire du pays. Installation à l’hôtel, situé au coeur de la ville, en début d’après-midi. Dîner libre. Reste de l’après-midi libre pour se balader dans les charmants vieux quartiers de la ville avec leurs maisons en bois enrobée de tôle ondulée. Souper de bienvenue dans un restaurant réputé de la ville. Nuit à Reykjavik.

jour3

samedi 22 juin - REYKJAVIK / PÉNINSULE DE REYKJANES / LAGON BLEU / REYKJAVIK En matinée, visite de la piscine géothermale de Laugardalslaug, située au cœur d’un vaste espace verdoyant dédié aux sports et aux loisirs. Par la suite, visite du musée en plein air d’Arbaer qui rend hommage à l’architecture rurale et urbaine à travers un ensemble de maisons et de bâtiments typiques datant du 19e et du début du 20e siècle. Départ pour Hafnarfjördur, troisième ville du pays, qui se tient sur une coulée de lave de 7 000 ans. Après le dîner de poisson dans un restaurant local, tour de la péninsule de Reykjanes découvrant au passage l'étrange lac Kleifarvatn, entouré de plages et de falaises noires, et le champ géothermique de Seltun jonché de colonnes de fumée, de mares de boue bouillonnante et de solfatares aux teintes diverses. Continuation vers la pointe sud-ouest de la péninsule jusqu'aux falaises escarpées de Reykjanesta, connues pour ses populations de guillemots, de mouettes et de sternes arctiques. En fin d’après-midi, visite du fameux Lagon Bleu pour une baignade insolite dans une eau calme, d'un bleu turquoise incroyable, au milieu d'un désert de lave. Le site est absolument formidable, irréel. Il s'agit en fait d'un lac artificiel né des surplus des eaux captées par la centrale de Svartsengi qui exploite des sources géothermiques à plus de 1 800 mètres sous terre. Naturellement riches en algues, silice, calcaire et soufre, les eaux chaudes (autour de 38 degrés Celsius) du Lagon Bleu sont connues pour leurs vertus curatives. Retour à l'hôtel en fin d'après-midi. Souper libre et nuit.

jour4

dimanche 23 juin - REYKJAVIK / HVERAGERDI / THINGVELLIR / GEYSIR / GULLFOSS / FLUDIR Départ vers la région de Hveragerdi pour la visite guidée de la centrale géothermique d'Hellisheidarvirkjun, la plus grande au monde avec une production de 303 mégawatts d'électricité et jusqu'à 400 mégawatts d'énergie thermale. Continuation vers le majestueux parc national de Thingvellir, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, en passant par le lac de Thingvallavatn, le plus grand d’Islande. Visite à pied du parc, un lieu historique de grande importance où les colons vikings fondèrent, en 930, l’Althing – le plus ancien parlement démocratique au monde. C’est aussi un site géologique d’un très grand intérêt puisqu’il se trouve dans un fossé d’effondrement causé par la dérive des continents. À cet endroit se trouvent de nombreuses failles dont Almannagja, la faille du peuple. Découverte ensuite de la zone thermale de Geysir (celui qui jaillit), dont le nom est à l’origine du mot geyser. Ce site réunit collines en rhyolite rouge, solfatares, fumerolles, marmites de boue bouillante, sans oublier le Strokkur (baratte) qui jaillit jusqu’à 30 mètres toutes les cinq minutes environ. L’eau commence à gonfler, forme une bulle bleue qui éclate très rapidement… Spectacle garanti ! Dîner libre sur place. Tout près de là, découverte des impressionnantes cascades du Gulfoss (chute d'or), qui plongent dans un grand canyon orné de somptueuses orgues basaltiques. C’est l’un des plus beaux spectacles offerts par la nature en Islande. Continuation vers le hameau de Fludir. Installation à l’hôtel. Souper à l'hôtel et nuit. Activité optionnelle en fin d'après-midi : randonnée à cheval (environ 70 $ / personne / 1 heure). L’Islandais est un cheval de selle de petite taille qui forme l’unique race de cheval originaire d’Islande. Ce petit cheval robuste est très agréable à monter. L'activité n'exige aucune compétence en équitation.

jour5

lundi 24 juin - FLUDIR / STÖNG / LANDMANNALAUGAR / FLUDIR Départ matinal pour la vallée de Thjorsardalur, majestueusement dominée par les neiges du Hekla, le plus actif, le plus redoutable et le plus légendaire des volcans islandais. Halte à la double cascade de Hjalparfoss avant la visite de la ferme reconstituée de Stöng, vestige d’une maison longue de Vikings détruite par la première éruption du Hekla en 1104. Continuation vers le massif du Landmannalaugar par une piste qui serpente entre plateaux et vallées verdoyantes, lacs et champs de lave sombres et moussus. Plusieurs arrêts photos ponctuent ce parcours grandiose. Dîner pique-nique en arrivant au refuge-camping de Lamdmannalaugar qui bénéficie d'une aura tout en couleurs, « celles des reliefs environnants qui semblent peints par petites touches appliquées » (Michelin). Magnifique randonnée de 4,3 kilomètres (environ 2h30, niveau moyen) dans ce massif marqué par son activité géothermique, à la découverte des fantastiques paysages qui s'affichent en noir, brun, rose, blanc, rouge, bleu, vert bronze : montagnes de rhyolite, coulées de lave, cônes de scories, cratères d’explosion, coulées d’obsidienne pure, solfatares, fumerolles, colonnes de vapeur... On se croirait sur une autre planète ! Des sources chaudes où se baigner sont accessibles librement. Retour à Fludir. Souper à l’hôtel et nuit.

jour6

mardi 25 juin - FLUDIR / HVOLSVÖLLUR / SKOGAR / DYRHOLAEY / VIK I MYRDAL Continuation par la route circulaire, traversant de beaux villages agricoles. Aperçu des îles Vestmann par temps clair. Près de Hvolsvöllur, visite du centre des Sagas qui évoque l’une des plus célèbres sagas islandaises, celle de Njall le Brûlé. Ce musée permet aussi d’en apprendre davantage sur la vie des Vikings. Découverte des spectaculaires chutes de Seljalandsfoss (70 mètres), où il est possible de marcher derrière le rideau d'eau, et de Skogafoss (62 mètres), toutes deux alimentées par le glacier Myrdalsjökull. Visite du musée des Arts populaires de Skogar qui regroupe un petit hameau fait de plusieurs bâtiments anciens (école, église, maisons, ferme de tourbe), ainsi que le musée des Transports et des Communications. Dîner libre sur place. Puis, découverte depuis Dyrholaey des falaises noires qui abritent de vastes colonies d’oiseaux marins dont macareux, guillemots, sternes et eiders. Balade le long de l’immense plage noire de Reynisfjara, avec toile de fond d’incroyables orgues basaltiques. Au large se dressent les surprenantes aiguilles rocheuses de Reynisdrangar qui émergent de l'écume des vagues. Selon la légende, ces rochers furent formés quand deux trolls essayèrent de tirer un navire sur terre. Au lever du soleil, ils furent transformés en pierre. Continuation vers Vik I Myrdal. Installation à l’hôtel après une brève halte à l'église à toit rouge, encerclée de lupins. Souper à l'hôtel et nuit.

jour7

mercredi 26 juin - VIK I MYRDAL / MYRDALSSANDUR / KIRKJUBAEJARKLAUSTUR / SKAFTAFELL / JÖKULSARLON / HÖFN Départ par la route circulaire, traversant l’impressionnant désert de sable noir de Myrdalssandur et les inquiétantes étendues de lave de l’Eldhraun (lave de feu) couvertes de mousses épaisses, résultat des multiples éruptions volcaniques sous-glaciaires qui se sont produites aux 18e et 19e siècles. Puis, traversée de la plaine de sable noir de Skeidararsandur pour atteindre le parc national de Skaftafell, au pied du Hvannadalshnjukur, le point culminant d’Islande (2 119 mètres). Cet oasis vert dans un monde blanc offre une faune et une flore exceptionnelles. Randonnée facile (3,8 kilomètres) jusqu’à la cascade de Svartifoss (chute noire) qui tombe d’un surplomb d’orgues basaltiques. Dîner libre au Skaftafell Center, suivi d'une courte randonnée jusqu'à la langue glaciaire de Svinafellsjökull. Poursuite de la route circulaire le long du glacier Vatnajökull, le plus grand d’Europe (de la taille de la Corse), et de la côte sud en direction du lagon de Jökulsarlon. D’énormes icebergs blancs bleutés dérivent dans ce lagon mystérieux alimenté par le vêlage du Breidamerkurjökull. Balade en bateau amphibie au milieu de ces impressionnants îlots de glace. Les paysages, les bruits et les silences de ce monde grandiose sont enivrants. Continuation vers Höfn. Installation à l’hôtel. Souper à l'hôtel et nuit. Une courte balade au bord de l’eau depuis l’hôtel permet d’incroyables points de vue sur le blanc Vatnajökull. Activité optionnelle en fin d'après-midi : excursion en super jeep 4X4 modifiée sur la plus grande calotte glaciaire d’Europe, le Vatnajökull, laissant apparaître des points de vue grandioses sur les langues glaciaires et sur les pics couverts de neige (environ 225 $ / personne).

jour8

jeudi 27 juin - HÖFN / DJUPIVOGUR / FASKRUDSJFJÖRDUR / SEYDISFJÖRDUR / EGILSSTADIR Découverte aujourd’hui des pittoresques fjords de l’Est et leurs petits villages de pêcheurs aux maisons multicolores en bois. De splendides paysages de montagnes escarpées s’affaissent abruptement dans les multiples fjords. Eiders à duvet et phoques gris sont fréquemment visibles depuis la route. Halte agréable au village fleuri de Djupivogur, construit en demi-cercle autour de son petit port coloré. Continuation le long des fjords de Berufjördur et de Stödvafjördur, jusqu'à celui de Faskrudsfjördur. Après le dîner libre, visite du petit musée des Français en Islande, dédié aux pêcheurs bretons venus tenter leur chance en mer d'Islande, et, près de là, du cimetière de Krossar où reposent 49 marins français. Après Reydarfjördur, traversée du joli col de Fagridalur pour rejoindre la ville d’Egilsstadir, située dans une large vallée occupée par le lac Lögurinn. Excursion à Seydisfjördur dont le petit village, lové au fond du fjord, possède une bonne trentaine de maisons en bois du 19e siècle, dont plusieurs ont été apportées de Norvège en kit. L'église de poche, aux murs de tôle bleu ciel, est également digne d'intérêt. Retour à Egillstadir et installation à l'hôtel. Souper à l'hôtel et nuit.

jour9

vendredi 28 juin - EGILSSTADIR / ODADAHRAUN / DETTIFOSS / ASBYRGI / HUSAVIK Route circulaire en direction du nord passant par le haut plateau de Mödrudalur qui offre une vue grandiose sur les paysages arides de l’Odadahraun (désert du crime) et sur la très célèbre montagne en table de l'Herdubreid. Ce désert de lave et de moraines, l’une des étendues les plus désolées d’Islande, est le résultat de la dernière époque glaciaire. La force des mouvements des glaciers a créé la profonde rivière Jökulsa a Fjöllum sur laquelle se situe la plus puissante cascade d’Europe, Dettifoss, encastrée dans un paysage lunaire. Elle s’élance d’une hauteur de 45 mètres, précipitant de 200 à 600 mètres cube d’eau par seconde dans un fracas assourdissant. Dîner pique-nique libre sur place. Tout près, découverte du canyon d’Asbyrgi (forteresse des dieux), une gorge profonde en forme de fer à cheval, bordée par une falaise à pic longue de 3,5 kilomètres, probablement formé par une coulée de boue issue d’une éruption sous-glaciaire il y a 25 000 ans. Le petit étang au pied de la falaise est le refuge de nombreux oiseaux. Continuation le long des côtes dantesques de la péninsule de Tjörnes jusqu’à Husavik, un joli village de pêcheurs situé à proximité immédiate du Cercle polaire arctique. Installation à l’hôtel. Visite libre de l’église de Husavik, en forme de croix, l’une des plus belles de l’île. Souper à l’hôtel et nuit. Activité optionnelle en soirée : croisière aux baleines (environ 90 $ / personne), avec possibilité d’observer jusqu'à onze espèces différentes venues se nourrir dans la baie de Husavik, en été.

jour10

samedi 29 juin - HUSAVIK / RÉGION DU LAC MYVATN / SKUTUSTADIR Départ vers la région du Myvatn (lac des moucherons), l’une des plus riches d’Islande de par sa diversité géologique et ornithologique. Cette zone est également située sur le rift actif, ce qui en fait un des hauts lieux du volcanisme en Islande. Au pied du mont Namafjall (gueule du diable), visite des champs sulfureux de Hverir, l’un des spectacles volcaniques les plus fascinants du pays. Des sentiers sillonnent le fabuleux labyrinthe de solfatares, de fumerolles, de mares de boues en ébullition et de champs de lave multicolores. Les portes de l’Enfer ne sont pas loin ! Exploration de la zone volcanique du Krafla où se situent la centrale géothermique de Krafla érigée en 1975, le lac de cratère du Viti (enfer) aux eaux bleues turquoise, de même que le paysage lunaire de Leirhnjukur avec ses marmites bouillonnantes et sa coulée de lave cordée de 1984 encore chaude et fumante par endroits. Dîner libre au café des Bains naturels de Myvatn, avec possibilité de s'y baigner (payant). L’après-midi, visite de la grotte thermale de Grjotagja et des formations ruiniformes de Dimmuborgir (châteaux noirs). Continuation vers le minuscule village de Skutustadir, sur la rive sud du lac Myvatn. Installation à l'hôtel. Temps libre pour gravir le Vindbelgjarfjall, point culminant du bassin, à 529 mètres d'altitude (ascension sportive – 1h30). Dominant le lac Myvatn et ses dizaines de pseudos-cratères, il offre l'un des plus beaux panoramas de la région. Souper à l'hôtel et nuit.

jour11

dimanche 30 juin - SKUTUSTADIR / GODAFOSS / AKUREYRI Découverte libre des étonnants pseudos-cratères de Skutustadir, tout en contemplant le lac Myvatn peuplé de milliers d'oiseaux. C'est en outre le plus important lieu de rassemblement de canards sauvages en Europe (17 espèces différentes). Départ pour Akureyri, joliment installée au fond du fjord d'Eyjafjördur, le plus long d'Islande. En route, découverte de la spectaculaire chute de Godafoss, « la cascade des dieux », scindée en deux bras sur une roche de basalte. Arrivée en fin d'avant-midi à Akureyri, capitale administrative du Nord et deuxième ville du pays avec ses 20 000 habitants. Tour panoramique de la ville et visite de son jardin botanique, unique en son genre grâce au microclimat modéré dont bénéficie la région. Installation à l’hôtel au cœur de la cité, où il fait bon s'arrêter. Dîner libre. Après-midi libre pour explorer la ville qui a beaucoup de charme avec ses belles maisons colorées. Elle offre à visiter plusieurs musées, une église charmante, tout en bois, construite en 1912, la cathédrale luthérienne dominant la ville, ainsi que beaucoup de magasins, bars, cafés et restaurants. Possibilité aussi de se baigner dans l’une des piscines géothermales de la ville. Souper à l’hôtel et nuit à Akureyri.

jour12

lundi 1 juillet - AKUREYRI / SIGLUFJÖRDUR / HOFSOS / HOLAR / SAUDARKROKUR Route vers l’extrême nord en longeant l’Eyjafjördur pour atteindre le petit village de Siglufjördur, reconnu, historiquement, comme la capitale islandaise de la pêche au hareng. Visite du musée de l’Épopée du hareng qui raconte les fondements de cette ère glorieuse, entre 1903 et 1968. Dégustation du fameux hareng traditionnel avec du pain de seigle et une lampée de Brennivin, le schnaps islandais à base d’eau-de-vie et de pomme de terre parfumée à l’angélique… qui est toujours la bienvenue pour faire passer le fort goût ammoniaqué du hakari, le requin faisandé à l’islandaise ! Dîner libre dans un restaurant du village. En après-midi, visite d’un autre charmant musée, celui de Hofsos, qui relate l’émigration de milliers d’Islandais vers le Nouveau Monde, dont le Canada, à la fin du 19e siècle. Continuation vers le hameau de Holar qui fut, durant sept siècles (1106-1801), le siège de l'un des deux évêchés d'Islande, voire un important centre religieux et culturel du nord du pays. Visite de la cathédrale de Holar, l'un des plus anciens édifices en pierre du pays, datant de 1763. Continuation par les vallées suspendues du plateau d’Öxnadalsheidi pour rejoindre les terres fertiles de Skagafjördur et la petite ville de Saudarkrokur, connue comme la capitale du cheval islandais. Installation à l’hôtel ouvert seulement en été car il occupe le bâtiment d'un hébergement étudiant. Souper dans un restaurant en ville. Nuit à Saudarkrokur.

jour13

mardi 2 juillet - SAUDARKROKUR / GLAUMBAER / BLONDUOS / EIRIKSSTADIR / STYKKISHÖLMUR Visite du musée de la Ferme de Glaumbaer. Cet ensemble de bâtiments au toit de tourbe constitue une magnifique illustration de l’habitat islandais du 18e siècle. Continuation vers le manège Flugumyri, un centre d'élevage des petits chevaux islandais, qui propose des démonstrations de leur savoir-faire. Leur particularité est de posséder cinq allures : le tölt et l’amble en plus des trois allures habituelles du cheval. L’Islandais est une race de cheval unique au monde, n’ayant jamais subi de croisement. Ils sont vraisemblablement les descendants directs des montures amenées en bateau par les Vikings lors de la colonisation d’Islande. Près de là, visite de l’église Vidimyrarkirkja, faite de bois, de tourbe, de pierre et d’herbe. Érigée en 1834, c’est un joyau de l’architecture cléricale islandaise. Continuation vers le petit port de Blonduos pour le dîner libre. Route vers l’ouest en passant par le col de Laxardalshidi jusqu’à la vallée de la rivière au Saumon où prirent naissance de nombreuses sagas, la plus connue étant justement celle des Gens du Val-au-Saumon. Visite de la ferme d’Eiriksstadir, lieu présumé où Éric le Rouge s’installa, vers 980, avant son exil vers le Groenland. Une impressionnante reconstitution de sa ferme y a été réalisée. Poursuite de la route vers Stykkishölmur, capitale de la presqu’île de Snaefellsnes, située sur les berges du fjord de Breidafjördur, parsemé de centaines d’îlots où s’abritent des milliers d’oiseaux de mer. Installation à l’hôtel. Souper à l'hôtel et nuit.

jour14

mercredi 3 juillet - STYKKISHÖLMUR / PÉNINSULE DE SNAEFELLSNES / REYKJAVIK Brève visite de la petite bourgade de Stykkishölmur qui a gardé un charme vieillot avec ses anciennes bâtisses en bois qui contrastent avec son église blanche à l’architecture moderne et son étonnante Bibliothèque de l’Eau, offrant un beau panorama sur la ville et la baie. Départ à la découverte de la péninsule de Snaefellsnes, souvent qualifiée de « l’Islande en bref ». Traversée des pittoresques villages de pêcheurs de Grundarfjördur et d’Olafsik, entre mer et montagnes, jusqu’au parc national du Snaefellsjökull, l’un des symboles de l’Islande. Ce volcan est mondialement connu grâce à Jules Verne qui y situe le départ de son Voyage au centre de la Terre. Petite balade sur la plage sauvage de galets noirs de Djupalonssandur. Continuation le long des falaises de Londrangar jusqu’au ravissant petit port de pêche d’Arnarstapi pour une superbe randonnée à faire le long de la côte arctique. Les cavernes et les falaises abruptes de basalte noir, aux formes étranges, sont habitées l’été par de nombreuses mouettes tridactyles et sternes arctiques. Dîner libre sur place. Bref arrêt à Budir pour y visiter sa romantique petite église en bois noire. Cap sur Reykjavik par la route côtière, passant par la ville de Borgarnes et par le nouveau tunnel sous le fjord de Hvalfjördur. Installation à l’hôtel. Souper d’au revoir dans un restaurant réputé de la ville. Nuit à Reykjavik.

jour15

jeudi 4 juillet - REYKJAVIK / MONTRÉAL Matinée libre pour poursuivre la découverte individuelle de la capitale islandaise. On y trouve de nombreux musées, galeries d’art, boutiques et autres centres d’intérêt variés. Dîner libre. En début d’après-midi, transfert à l’aéroport international de Keflavik à destination de Montréal - Trudeau avec la compagnie aérienne Icelandair. Repas servi à bord. 

BON À SAVOIR

Un visa n’est pas nécessaire mais le passeport doit être valide au moins six mois après la date de retour. Aucune vaccination n’est exigée. L’eau est potable partout en Islande.

On peut obtenir des couronnes islandaises au Canada. Mais il est préférable de les acheter à votre arrivée à l’aéroport, avec des dollars canadiens ou américains en espèces. Les cartes de crédit et les cartes bancaires sont faciles à utiliser partout, y compris pour régler les achats les moins chers.

Les étapes du circuit, activités, excursions, etc. pourront éventuellement être modifiées, inversées ou décalées en fonction de l’état des routes, des conditions climatiques et du rythme du groupe.

Le circuit ne présente pas de difficulté majeure. Les promenades quotidiennes (de deux à quatre heures selon les jours) sont légères et s’adressent à des participants de tout âge qui ont l’habitude de marcher. Les sols parfois inégaux sont la plus grande difficulté. Un bâton de marche est recommandé. Les déplacements s’effectuent en partie sur des routes ou pistes non pavées. Bien que le véhicule utilisé soit adapté à ce type de route, certains parcours peuvent se révéler fatigants.

Les possibilités d’hébergement restent limitées en Islande. Hors de la capitale, les hôtels retenus sont simples mais d’un confort satisfaisant. Toutes les chambres ont des salles de bain privées. L’eau est chaude naturellement, puisqu’elle provient du sol volcanique.

Les déjeuners et soupers sont copieux. Les dîners sont pour la plupart laissés à la liberté de chacun. Ils peuvent être pris en cafétérias ou petits restaurants qui servent toujours soupe, sandwiches, salades et quelques plats chauds simples (paninis, frites, poissons frais). Le service et les taxes sont inclus.

En juin, les températures sont généralement agréables, variant entre 8 et 18 degrés Celcius le jour, et le soleil prodigue sa lumière plus de 20 heures par jour. C’est le temps le plus stable de l’année, mais comme à n’importe quelle saison, il peut changer très rapidement et plusieurs fois au cours de la même journée. Il faut bien s’équiper pour affronter à la fois du grand soleil et de la pluie, parfois avec des vents violents. Des vêtements chauds et imperméables et des bonnes chaussures de marche sont essentiels pour profiter pleinement de votre voyage.

prix par personne

Prix en occ. double:10 140 $
Réduction, « payez par chèque »:- 245 $
Pourboires aux guides et aux chauffeurs:100 $
  
  
Prix total en occ. double
Réduction, « payez par chèque »:
9 995 $
Prix total en occ. double:10 240 $
Supplément en chambre simple:2 250 $
Nombre min./max. de voyageurs : 20/25

NB1 : Les prix ne comprennent pas le coût de la contribution au Fonds d'indemnisation des clients des agences de voyages (1,00 $ par tranche de 1000 $).

NB2 : Pourboires : Voyages Lambert se charge de la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.

inscriptions

Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec nous soit par téléphone, par télécopieur, par courriel, par la poste ou à venir à nos bureaux. Vos coordonnées complètes ainsi que le nom de la personne avec qui vous partagerez votre chambre (possibilité de partage pour les personnes seules) sont requises pour votre inscription. Un dépôt de 1000 $ est requis + le montant de l'assurance voyage (facultatif). Informez-vous du prix des assurances à l'agence.

Le solde doit être payé au plus tard le 22 mars 2019.

services inclus

  • Les vols internationaux Montréal / Keflavik et Keflavik / Montréal avec la compagnie aérienne Icelandair.
  • Les taxes d'aéroport et de sécurité.
  • L'hébergement en hôtels de 2** à 4**** (normes locales), avec salle de bain privée.
  • 28 repas : 14 déjeuners, 2 dîners légers et 12 soupers à 3 plats, dont le souper de bienvenue et le souper d'au revoir dans des restaurants réputés de la capitale.
  • Les transferts et transports en autocar privé.
  • Les entrées et activités mentionnées au programme.
  • Les services d'un guide national francophone.
  • Un audio-transmetteur.
  • Les pourboires au(x) guide(s) et au(x) chauffeur(s).
  • L'expertise et l'assistance d'un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert.
  • Un cahier culturel numérique et un cadeau pratique pour le voyage.

services non-inclus

  • 13 repas libres : 12 dîners et 1 souper.
  • La manutention des bagages (non disponible).
  • L'assurance voyage (santé et accident obligatoire).
  • Les visites et activités offertes en option (à payer sur place).
  • Les dépenses d'ordre personnel.

prix par personne

Prix en occ. double:10 140 $
Réduction, « payez par chèque »:- 245 $
Pourboires aux guides et aux chauffeurs:100 $
  
  
Prix total en occ. double
Réduction, « payez par chèque »:
9 995 $
Prix total en occ. double:10 240 $
Supplément en chambre simple:2 250 $
Nombre min./max. de voyageurs : 20/25

NB1 : Les prix ne comprennent pas le coût de la contribution au Fonds d'indemnisation des clients des agences de voyages (1,00 $ par tranche de 1000 $).

NB2 : Pourboires : Voyages Lambert se charge de la répartition des pourboires aux guides et aux chauffeurs.

inscriptions

Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec nous soit par téléphone, par télécopieur, par courriel, par la poste ou à venir à nos bureaux. Vos coordonnées complètes ainsi que le nom de la personne avec qui vous partagerez votre chambre (possibilité de partage pour les personnes seules) sont requises pour votre inscription. Un dépôt de 1000 $ est requis + le montant de l'assurance voyage (facultatif). Informez-vous du prix des assurances à l'agence.

Le solde doit être payé au plus tard le 22 mars 2019.

services inclus

  • Les vols internationaux Montréal / Keflavik et Keflavik / Montréal avec la compagnie aérienne Icelandair.
  • Les taxes d'aéroport et de sécurité.
  • L'hébergement en hôtels de 2** à 4**** (normes locales), avec salle de bain privée.
  • 28 repas : 14 déjeuners, 2 dîners légers et 12 soupers à 3 plats, dont le souper de bienvenue et le souper d'au revoir dans des restaurants réputés de la capitale.
  • Les transferts et transports en autocar privé.
  • Les entrées et activités mentionnées au programme.
  • Les services d'un guide national francophone.
  • Un audio-transmetteur.
  • Les pourboires au(x) guide(s) et au(x) chauffeur(s).
  • L'expertise et l'assistance d'un accompagnateur professionnel de Voyages Lambert.
  • Un cahier culturel numérique et un cadeau pratique pour le voyage.

services non-inclus

  • 13 repas libres : 12 dîners et 1 souper.
  • La manutention des bagages (non disponible).
  • L'assurance voyage (santé et accident obligatoire).
  • Les visites et activités offertes en option (à payer sur place).
  • Les dépenses d'ordre personnel.
Mme. Déziel

Le titre du voyage "Islande, de feu et de glace" porte bien son nom. J'ai adoré la nature en Islande, les informations données sur la géologie, le climat, etc.

Abel Rodrigue est un accompagnateur exceptionnel.

Mme. Bélanger

J'ai beaucoup aimé les visites sur les sommets fumants, dans les fjords, l'histoire, les chutes magnifiques dont on ne se fatigue pas, les bords de mer et leurs oiseaux survolant les plage de sable noir.

Magnifique voyage que je recommanderai à tout le monde.

Mme. Boivin

L’itinéraire est bien choisi et, comme nous aimons les balades dans la nature et l’exercice, nous avons été bien servis. Les repas et boissons étaient au-delà de nos attentes. Le guide, malgré son français laborieux par moments, avait une grande culture et une belle personnalité, variant l’humour et le sérieux avec art. Les chauffeurs inspiraient confiance et donnaient l’impression d’avoir pas mal d’expérience. Dans l’ensemble, un voyage recommandable !

M Poulin

Nous avons découvert un pays de nature fantastique, des paysages à couper le souffle, on avait l'impression parfois de se sentir sur une autre planète ! Géologie, histoire, politique et littérature était au menu avec un guide islandais Jens qui nous donnait un cours en pleine nature pendant 15 jours. Nous avons vécu le soleil de minuit qui excite le métabolisme !

Très bel itinéraire avec un guide extraordinaire, fin connaisseur, pédagogue et dévoué, la force du voyage ! Je n'aurais pu planifier un pareil voyage. Un beau mélange de volcans, de glaciers et de mer avec de très beaux fjords à la rencontre d'un peuple avec le caractère des insulaires, débrouillard, accueillant et indépendant.

Le service de taxi pour les gens de Québec a bien fonctionné, service impeccable !